Skip to main content

Subban : « Notre prochain match devra être notre meilleur »

Le défenseur promet que Nashville va mieux jouer après avoir bousillé une avance de trois buts contre les Jets

par Tim Campbell @TimNHL / Journaliste NHL.com

WINNIPEG - Sonné après avoir perdu une avance de trois buts en première période pour finalement s'incliner 7-4 contre les Jets de Winnipeg dans le match no 3 de la deuxième ronde de l'Association de l'Ouest mardi, le défenseur des Predators de Nashville P.K. Subban a noté que l'équipe avait arrêté de jouer de manière intelligente au cours des deuxième et troisième périodes.

« En deuxième période, nous voulions faire les bonnes choses avec la rondelle, mais nous ne prenions pas assez soin du disque, a analysé Subban. Nous avons cessé d'envoyer la rondelle derrière leurs défenseurs en fond de territoire, et en séries, peu importe quel est votre système, il faut envoyer le disque en zone adverse et appliquer de l'échec-avant.

« Nous commettions des revirements à leur ligne bleue et ils pouvaient attaquer immédiatement. Ils sont très difficiles à affronter quand nous ne rejetons pas le disque derrière eux. Nous savons de toute évidence que nous pouvons faire mieux, nous savons à quel point nous pouvons être meilleurs, et nous le serons au prochain match. »

Les Predators tirent de l'arrière 2-1 dans la série quatre de sept. Le match no 4 aura lieu à Winnipeg jeudi (21 h 30 (HE); NBCSN, CBC, TVAS).

L'avance de trois buts que Nashville s'était forgée en première période a disparu après 5:29 de jeu au deuxième tiers, et Winnipeg a amorcé le troisième engagement en avance 4-3.

L'attaquant des Predators Filip Forsberg a créé l'égalité avec un but en avantage numérique à 7:40, mais les Jets se sont finalement imposés grâce à un but de Blake Wheeler sur le jeu de puissance à 15:01, suivi de buts dans des filets déserts de Wheeler et Brandon Tanev.

Video: NSH@WPG, #3: Wheeler marque le but décisif en A.N.

Winnipeg a bénéficié de quatre jeux de puissance en troisième période, contre un pour Nashville.

Subban, qui a marqué en première période en plus de préparer le filet de Forsberg, se trouvait au banc des punitions pour bâton élevé à l'endroit de Nikolaj Ehlers lorsque Wheeler a marqué le but gagnant.

« J'ai voulu placer mon bâton sur le sien, mais je crois qu'il a glissé le long de son bâton pour l'atteindre au visage, a expliqué Subban. C'est un jeu malchanceux, mais il faut demeurer loin du cachot. Mais ce fut une grande malchance.

« Nous devons être plus disciplinés. Je sais que nous devons être meilleurs. Mais cette équipe va simplement passer à autre chose. Nous en avons déjà parlé. Nous allons passer à autre chose et nous préparer pour le prochain duel. Notre prochain match devra être notre meilleur. »

L'entraîneur de Nashville Peter Laviolette a indiqué qu'une mauvaise deuxième période anormalement mauvaise a été amplifiée par toutes les punitions en troisième période.

« Nous avons écopé de trop de punitions, a affirmé Laviolette. Nous ne pouvons faire cela. Je pense que toutes ces infractions auraient pu être évitées. Nos joueurs ont abordé la troisième période dans un bon état d'esprit afin de remporter le match. Nous avons créé l'égalité et obtenu de bonnes chances, mais nous avons vu ce qui se produit lorsque cette équipe obtient trop de jeux de puissance.

« Nous étions très satisfaits de notre première période. Nous étions aussi heureux de nos 12 premières minutes de la troisième période. Nous avons connu une mauvaise deuxième période, comme ce fut le cas au cours du troisième tiers au Bridgestone [Arena] (dans le match no 2, alors que les Jets ont créé l'égalité deux fois avant que les Predators s'imposent 5-4 en deuxième prolongation). Je ne sais pas si c'était attribuable à notre système ou si c'est parce que nous n'avons pas attaqué la glace avec le même état d'esprit. »

Laviolette a souligné que deux des buts de Winnipeg en deuxième période ont été marqués à 4-contre-4.

« Cela dit, je n'ai pas aimé la manière dont nous avons joué en deuxième période, a-t-il insisté. Nous n'avons pas tenté d'attaquer à l'intérieur suffisamment. Nous allons analyser tout ça. »

Bien que la discipline ait été un problème au troisième tiers, les Predators ont également joué de malchance sur la séquence qui a mené au but gagnant de Wheeler.

Le gardien de Nashville Pekka Rinne a stoppé un tir de Patrik Laine tôt au cours du jeu de puissance. En réalisant cet arrêt, une sangle sur le côté gauche du masque de Rinne s'est détachée.

Il a continué à jouer.

« J'essaie toujours de continuer à jouer et de respecter le jeu, et je n'ai pas voulu l'enlever, mais ça ne s'est évidemment pas très bien terminé », a raconté Rinne, qui a stoppé 38 rondelles.

Rinne a admis que la manière dont le vent avait changé de côté dans le match no 3 avait été décourageante.

« C'est de toute évidence difficile, mais d'un autre côté, c'est ça le hockey des séries, a-t-il nuancé. Ils forment une très bonne équipe, nous nous sommes placés en difficulté en période médiane, et ils en ont profité. Le jeu à 4-on-4 (en deuxième période) ne s'est pas déroulé comme nous le souhaitions, et ils en ont profité pour marquer deux fois. 

« Ce fut un autre match émotif, avec des hauts et des bas. C'est toutefois ainsi que les choses vont se passer entre ces deux équipes. Il faut retracer les choses positives de ce match et passer à autre chose. C'est évidemment plus facile à dire qu'à faire. Et il faudra être prêts pour le match no 4. »

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.