Skip to main content

Steven Stamkos prend part à un entraînement complet

Le capitaine de Tampa Bay franchit la prochaine étape alors qu'il se remet de son opération au genou ; il n'a pas fixé d'échéancier pour son retour

par Corey Long / Correspondant NHL.com

Le capitaine du Lightning de Tampa Bay Steven Stamkos a pris part sans restriction à l'entraînement de l'équipe, vendredi, pour la première fois depuis qu'il a subi une déchirure au ménisque externe du genou droit, le 15 novembre.

Depuis trois semaines, Stamkos s'était limité à seulement quelques exercices, mais cette fois il a participé à toutes les phases de l'entraînement au sein du premier trio du Lightning, en compagnie de Nikita Kucherov et Brayden Point.

« C'était bien, ce n'était pas un entraînement avec l'équipe entière parce que nous n'avions pas assez de joueurs pour un entraînement régulier, a indiqué l'entraîneur du Lightning Jon Cooper. C'était bien de voir [Stamkos] sur la patinoire à essayer de retrouver son synchronisme et tout ça. Mais d'aucune façon cela signifie-t-il que son retour au jeu est imminent. »

Stamkos a indiqué qu'il n'allait pas fixer d'échéancier pour son retour au jeu. Le Lightning s'attendait à ce qu'il ait besoin d'une période d'au moins quatre mois pour se remettre de l'arthroscopie qu'il a subie le 17 novembre ; la journée de jeudi marquait la fin du quatrième mois depuis l'intervention.

« Je serai de retour quand je sentirai que je suis à 100 pour cent et évidemment, ce n'est pas encore le cas, a affirmé Stamkos. Je ne peux pas choisir de date parce qu'il est possible que je ne sois pas encore à 100 pour cent à ce moment-là. J'ai vécu le même genre de situation auparavant. Tu commences à donner des dates et ça t'amène parfois à établir des objectifs qui ne sont pas réalistes. Quand je serai à 100 pour cent, je reviendrai. J'aimerais que ce soit plus tôt que tard, mais c'est comme ça quand il faut composer avec une blessure. »

Stamkos s'est dit content des progrès qu'il a faits jusqu'ici.

« Ç'a bien progressé, a noté Stamkos. Ç'a été un long processus. C'était quatre à six mois, et l'échéancier de quatre mois était exclu dès le départ. Nous avons dépassé ce stade. Première séance sur patins complète aujourd'hui. C'était bien d'être sur la glace avec les gars, de prendre part à tous les exercices. Il a fallu s'adonner à beaucoup de travail acharné juste pour en arriver ici. Il s'agit de continuer. »

Stamkos a dit que la quête du Lightning pour se qualifier en vue des séries éliminatoires de la Coupe Stanley l'a motivé. Tampa Bay a une fiche de 6-2-1 à ses neuf dernières sorties et l'équipe est à un point des Maple Leafs de Toronto, les détenteurs de la deuxième place de quatrième as dans l'Association de l'Est, avec 12 matchs à faire. Le prochain affrontement aura lieu à domicile, samedi, face aux Capitals de Washington (19h HE ; SUN, CSN-DC, NHL.TV).

« C'est encourageant, a indiqué Stamkos. En espérant que les gars pourront continuer de bien jouer. Ça contribue au processus ça aussi, le fait d'être de retour au sein du groupe qui a offert le niveau d'effort qui a permis cette poussée dans le dernier quart de la saison, alors que les gens nous avaient exclus de la course. Ç'a assurément contribué au bon déroulement du processus. »

Selon Stamkos, il pourra revenir au jeu seulement lorsqu'il ne ressentira plus de moments de malaise sur la glace. Il a composé avec de graves blessures plus tôt en carrière, alors qu'il a notamment raté 45 matchs en 2013-14 en raison d'une fracture au tibia et il s'est absenté le temps de cinq rencontres du calendrier régulier et 16 matchs éliminatoires en raison d'un syndrome de traversée thoraco-cervico-brachiale.

Il a fait savoir qu'au moment de se blesser en novembre, il croyait que c'était un mal mineur jusqu'à ce que l'examen d'imagerie à résonance magnétique révèle la véritable gravité de sa blessure.

« C'était frustrant, a affirmé Stamjos. Tu passes par toute la gamme des émotions. Surtout quand tu penses aux attentes que nous avions en tant qu'équipe et aux attentes que j'avais à mon propre endroit. C'est arrivé si vite. Tu vis un peu dans la tourmente pendant quelques jours. Mais tu vas vite de l'avant et tu amorces le processus de réadaptation. »

Stamkos a pris la place d'Ondrej Palat lors des exercices à l'attaque avec trios, alors que Palat a raté l'entraînement en raison d'une blessure au bas du corps. Cooper a dit ignorer si Palat allait être remis à temps pour le match de samedi.

Le défenseur Jake Dotchin a lui aussi raté l'entraînement et Cooper a dit ne pas en savoir assez à son sujet pour déterminer s'il allait pouvoir jouer samedi.

« On verra… C'est tout ce que j'ai pour vous, a déclaré Cooper. Nous en sommes au stade où nous allons nous tourner vers le prochain homme disponible. Je ne vais pas m'inquiéter pour l'instant. On verra… Un peu de réadaptation et nous le mettrons à l'épreuve. Nous verrons ce qui arrivera. »

Le Lightning doit également composer avec l'absence des joueurs de centre Tyler Johnson, Cédric Paquette et Vladislav Namestnikov, tous blessés au bas du corps.

Namestnikov s'est entraîné sans contact mais d'après Cooper, ces trois-là risquent tous de manquer à l'appel samedi.

« J'aurais tendance à les exclure tous les trois », a dit Cooper.

En voir plus