Skip to main content

Stamkos rejoint Lecavalier au premier rang des buteurs du Lightning

La Coupe Stanley demeure toutefois sa priorité : « Tout repose sur les championnats »

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

DETROIT - Steven Stamkos a regardé vers l'avenir tout autant qu'il a jeté un regard vers le passé après avoir marqué le 383e but de sa carrière dans la LNH, ce qui lui a permis de rejoindre Vincent Lecavalier au premier rang de l'histoire du Lightning de Tampa Bay.

À LIRE AUSSI: Poolers : Le top-100 des attaquants de la LNHCinq questions avec... Samuel Montembeault

« En espérant qu'il y en ait plusieurs autres à venir », a déclaré Stamkos après la victoire de 5-4 des siens contre les Red Wings de Detroit au Little Caesars Arena, jeudi. « C'est la chose qui me motive le plus, d'essayer de continuer à grandir avec ce groupe que nous avons ici.

« C'est fou quand tu y penses. Un record du genre, ça veut dire que tu es là depuis longtemps. Parfois, je n'ai pas l'impression que ça fait… près de 11 années complètes maintenant. »

C'est ce qui est le plus épatant dans tout ça.

Stamkos, le tout premier choix du repêchage 2008 de la LNH, se trouve à égalité avec son ancien coéquipier et mentor, dont le numéro 4 est suspendu au plafond du Amalie Arena. Et son numéro 91 s'y retrouvera aussi un jour.

Video: TBL@DET: Stamkos égale Lecavalier avec un 383e but

Pourtant, il n'a que 29 ans. Il a atteint le cap des 383 buts en 735 matchs, soit 302 rencontres de moins que Lecavalier avec Tampa Bay. Stamkos n'a pas l'impression d'être un petit vieux.

« En fait, certains matins, peut-être que oui, a lancé Stamkos en souriant. C'est sûr. Je ne peux pas dire le contraire. Mais je ne le sens vraiment pas quand je me présente à l'aréna et que je suis entouré des gens… qu'on retrouve chaque jour au sein de l'organisation. J'ai tout simplement du plaisir à jouer au hockey en ce moment. »

Stamkos a 81 points (35 buts, 46 passes). À ce rythme, il se dirige vers sa meilleure saison à l'attaque depuis 2011-12, quand il avait établi des sommets personnels pour les buts (60) et les points (97), et avait remporté le trophée Maurice-Richard à titre de champion buteur de la LNH pour la deuxième fois.

Il est en santé et son niveau de confiance est à son maximum après avoir surmonté des blessures importantes. Par ailleurs, il affiche plus de leadership et est un joueur plus complet qu'avant.

En tant que capitaine, il donne l'exemple à l'entraînement, amorçant les exercices avec enthousiasme, s'attardant aux petits détails avec attention et sérieux. Il prend la parole dans les réunions, dans le vestiaire et au banc des siens.

En désavantage numérique, il prend les mises au jeu du côté droit, son côté fort.

« Tu peux voir, quand il y a une mise en jeu sur ce côté-là dans ce genre de situation, il se lève et il enjambe la bande quasiment avant que [l'entraîneur Jon Cooper] dise quoi que ce soit », a fait remarquer l'entraîneur adjoint Jeff Halpern après l'entraînement, mercredi.

Il adore ça. Il va protéger des avances, bloquer des tirs, tout ce qu'il est nécessaire de faire, parce que les buts… ce n'est pas ça le but.

« C'est un processus que je vis depuis que je suis dans la Ligue, a indiqué Stamkos après l'entraînement de mercredi. Tu arrives au début, tu es tout excité d'obtenir des points, des buts et des choses comme ça. Les mises au jeu, le jeu défensif, ces choses-là ne sont pas très hautes sur ta liste des priorités. Mais à mesure que tu gagnes en maturité…

« J'ai joué en compagnie de joueurs qui ont été de très bons modèles en ce sens. Et puis, tu vois à quel point c'est difficile de gagner, quel style de jeu ça prend pour gagner. »

Video: WPG@TBL: Stamkos frape avec le tir sur réception

Stamkos a disputé 66 matchs dans les séries éliminatoires de la Coupe Stanley. Il a atteint la Finale de la Coupe Stanley et il a perdu en six matchs (aux mains des Blackhawks de Chicago en 2015). Il a atteint la finale de l'Association de l'Est à deux reprises et il a été éliminé en sept rencontres (contre les Bruins de Boston en 2011 et les Capitals de Washington le printemps dernier).

Maintenant, le Lightning a l'occasion d'y aller d'une percée. L'équipe affiche un dossier de 54-13-4 pour un total de 112 points, ce qui lui donne une avance de 18 points sur l'équipe qui occupe la deuxième place au classement général de la LNH, les Sharks de San Jose. À ce rythme, Tampa Bay va s'élever au rang des meilleures équipes dans l'histoire de la Ligue en saison régulière.

Ils ont l'attaquant Nikita Kucherov, le meilleur marqueur de la Ligue avec 115 points (35 buts, 80 passes), ce qui est déjà le total le plus élevé qu'un joueur ait jamais récolté depuis que le joueur de centre des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby a amassé 120 points (36 buts, 84 aides) en 2006-07. Ils ont de la profondeur. Ils ont un bon mélange de jeunesse et d'expérience.

« C'est une fenêtre qui est présente depuis quelques années maintenant, a souligné Stamkos après l'entraînement de mercredi. Nous n'avons pas encore atteint nos objectifs. C'est bien d'avoir du succès en saison régulière. Ça bâtit le niveau de confiance. Ça bâtit une attitude gagnante dans le vestiaire, et tu trouves différentes façons d'aller chercher la victoire. Mais notre regard se porte sur les séries. C'est là où nous voulons grandir, alors nous voulons compléter ce dernier petit bout de saison… »

Il s'est arrêté un instant.

« Tout le monde parle de records et nous compare à différentes équipes, a-t-il noté. Eh bien, c'est la saison régulière. Ce n'est pas ça le but que vise ce groupe qui se trouve dans ce vestiaire. »

Les records, c'est formidable. Mais les bagues, c'est mieux.

« Tu t'amènes dans cette équipe et dans cette Ligue pour remporter un championnat, a souligné Stamkos après avoir rejoint Lecavalier. Tout le reste, c'est fantastique. C'est quelque chose que tu peux savourer à la fin de ta carrière, je pense, quand tout est fini. Mais tout repose sur les championnats, et c'est ce que nous voulons faire ici. »
 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.