Skip to main content

Steve Bernier est persuad? que le retour de la LNH ? Qu?bec serait un succ?s

LNH.com @NHL

MONTR?AL - Steve Bernier n'aimerait rien de mieux que d'assister au retour du hockey de la LNH dans sa ville d'origine, Qu?bec.

L'attaquant des Panthers de la Floride n'a aucun doute que la renaissance des Nordiques dans la capitale qu?b?coise serait un succ?s retentissant.

?Je suis persuad? qu'? Qu?bec, l'ar?na serait toujours rempli?, a comment? Bernier, mercredi, quelques heures avant que les Panthers affrontent le Canadien au Centre Bell.

?Je suis justement retourn? ? Qu?bec pendant la pause du match des ?toiles et j'ai vu comment ?a reste une ville de hockey. J'ai eu la chance de jouer dehors avec mes amis, juste pour m'amuser, et j'ai constat? encore une fois que tout le monde ne vit que pour le hockey.

?C'est s?r que pour la ville de Qu?bec et pour les joueurs de la Ligue nationale, un retour ? Qu?bec serait tr?s int?ressant, a ajout? le Qu?b?cois de 25 ans. Je ne vois pas pourquoi ?a ne fonctionnerait pas.?

Bernier reconna?t que plusieurs ?quipes de la LNH n'attirent pas beaucoup de spectateurs en ce moment, laissant entendre qu'elles auraient quelque chose ? gagner en d?m?nageant ? Qu?bec. Selon lui, les Panthers ne font pas partie de cette liste, toutefois.

D'apr??s Bernier, l'entr??e en poste de Dale Tallon au poste de directeur g??n??ral et l'investissement de nouvelles sommes d'argent destin??es ?? relancer l'??quipe sont d'autant de raisons d'??tre optimiste quant ?? l'avenir du hockey dans le sud de la Floride.

??L'organisation a fait du travail extraordinaire pour rendre l'??quipe plus visible dans les m??dias et partout dans la ville, et ainsi reb??tir la base de partisans. Il y a notamment beaucoup de Qu??b??cois qui passent l'hiver en Floride et qui aiment aller au hockey parce que c'est une fa??on de garder un lien avec leur chez-soi.

??Si ??a continue comme ??a, il va y avoir un bel avenir pour le hockey en Floride??, a ajout?? Bernier en parlant des Panthers, qui attirent officiellement 15 000 spectateurs par match en moyenne cette saison. ??On ne joue pas ?? guichets ferm??s, mais on a beaucoup de partisans et le hockey en Floride progresse petit ?? petit.??

Un retour attendu

Bernier s'attendait, mercredi midi, ?? affronter le Canadien en soir??e apr??s avoir ??t?? ??cart?? de la formation lors des trois matchs pr??c??dents des Panthers m??me s'il est en sant??.

Le hockeyeur de six pieds deux pouces et 216 livres a reconnu que c'est le prix ?? payer quand un joueur ne suit pas les consignes de son entra??neur... et ne marque pas pendant 20 matchs, comme c'est son cas pr??sentement.

??Des situations du genre peuvent servir ?? te donner une nouvelle motivation, mais c'est s??r que ce n'??tait pas ce que je pr??voyais, a dit Bernier de la sanction impos??e par Peter DeBoer. Il faut garder la t??te haute.??

Durant sa disette, Bernier a inscrit seulement deux aides et pr??sent?? un diff??rentiel de moins-6.

Avant d'affronter le Tricolore, son dernier filet remontait au 9 d??cembre ?? Washington face aux Capitals. DeBoer l'a utilis?? entre 16 et 20 minutes par match en moyenne lors des trois premi??res semaines de d??cembre. Mais lorsque le pilote a constat?? que l'ancien des Sharks de San Jose et des Canucks de Vancouver ne marquait plus et commettait des erreurs importantes en d??fensive, il a r??duit progressivement son temps de jeu. Celui-ci est pass?? r??guli??rement sous la barre des 10 minutes en janvier.

Bernier sait toutefois ce qu'il doit faire pour regagner l'estime de son entra??neur.

??Je dois passer plus de temps devant le filet, a-t-il dit. On ne marque pas souvent depuis le coin de la patinoire, alors je dois aller devant le but et essayer de r??cup??rer les retours. C'est de cette fa??on-l?? que j'ai toujours marqu?? mes buts, et c'est de cette fa??on-l?? que je vais recommencer ?? le faire.??

Bernier a aussi rat?? huit matchs en novembre, alors qu'il ??tait aux prises avec une fracture ?? l'os orbital. Inutile de dire qu'il ne conna??t pas sa meilleure campagne, lui qui a quatre buts et sept aides avec un diff??rentiel de moins-9 en 39 rencontres jusqu'ici cette saison.

??J'ai eu un peu de malchance, mais tous les joueurs de hockey passent par l??. Il n'y a jamais de chemin facile. Il faut toujours travailler pour montrer ce que tu peux faire, et c'est ce que j'ai l'intention de faire d'ici la fin de la saison.

??Il y a des hauts et des bas ?? chaque saison. C'est s??r que cette ann??e, c'est un peu plus difficile que les autres ann??es, mais je garde la t??te haute. Je suis chanceux d'avoir ma famille, plusieurs amis et mes co??quipiers qui m'aident ?????? garder le moral. J'ai tous les ingr??????dients qu'il faut pour rebondir et conna??????tre une fin de saison ?????? la hauteur de mon potentiel.

??????Dans ma t??????te je me dis, 'travaille fort, donne tout ce que tu as et ??????a va finir par provoquer des choses positives'.??????

En voir plus