Skip to main content

Steve Bernier a déjà conquis le coeur des partisans des Sabres

LNH.com @NHL

BUFFALO - Steve Bernier s'est déjà fait de nombreux admirateurs à Buffalo. Le temps d'un match, l'athlète natif de Québec a conquis bien des coeurs parmi les partisans des Sabres.

A son premier match depuis son transfert de San Jose, Bernier a marqué deux buts et amassé une passe en plus de livrer un combat à Jordin Tootoo. Sa performance lui a valu la première étoile de la rencontre. Il n'en fallait pas davantage pour qu'il devienne un des favoris de la foule au terme de la victoire de 8-4 que les Sabres ont remportée face aux Predators de Nashville, mercredi soir, au HSBC Arena.

"C'est juste un match, a-t-il prévenu après la rencontre. Mais on rêve toujours d'un scénario comme celui-là, on y pense, c'est certain. Ce soir, j'étais prêt", a-t-il ajouté dans un commentaire paru dans le Buffalo News.

Bernier, 22 ans, est passé aux Sabres à la date limite des transactions en retour du défenseur Brian Campbell et un choix de premier tour des Sharks.

Sa performance face aux Predators a de quoi surprendre. A San Jose, Bernier avait une saison assez ordinaire. Il a marqué 13 buts et récolté 10 passes en 59 matchs. Il affichait aussi un différentiel de moins-2 même s'il a souvent évolué dans les deux premiers trios des Sharks.

"J'espère relancer ma carrière à Buffalo", a déclaré celui qui a été le deuxième choix des Sharks et le 16e joueur réclamé au repêchage de 2003, l'un des plus riches de l'histoire.

Une journée mouvementée

Bernier a eu une journée assez mouvementée mercredi. Debout dès 6h30, il s'est rendu à l'aréna où il a passé un examen médical. Il a ensuite participé à l'entraînement des Sabres et rencontré les médias de Buffalo. En après-midi, il a été accaparé par les relationnistes des Sabres. Finalement, il a affronté les Predators en soirée.

"C'était fantastique", a-t-il déclaré en parlant de la réaction de la foule qui compte toujours plusieurs Canadiens.

"On entend les gens scander un, deux, trois...pour le nombre de buts marqués par les Sabres. C'est formidable. Les amateurs suivent vraiment le match ici. Ils savent ce que représente le hockey. C'est ce qui me plaît."

Bernier, qui fait 6'02" et 225 livres, joue à la droite de Derek Roy et Thomas Vanek dans la première unité des Sabres. Vendredi soir, il en sera à son premier match contre le Canadien.

"Je lui ai parlé peu de temps après l'échange. Il était très enthousiaste", a dit Josh Gorges, son ami et ancien colocataire à San Jose.

"Steve a beaucoup de talent. Il deviendra un bon joueur dans le bon environnement. Je crois que Buffalo va lui convenir.

"Steve est très émotif, il a tendance à s'apitoyer sur son sort. Sauf qu'il est en train de changer en vieillissant", a ajouté le défenseur du Canadien.

La présence de Bernier dans la formation des Sabres signifie que le Tricolore n'aura pas Campbell dans les pattes. En cinq matchs cette saison, Campbell a récolté quatre passes face à la troupe de Guy Carbonneau.

Jaroslav Spacek était son partenaire à Buffalo. Il forme désormais un duo avec Dmitri Kalinin. Henrik Tallinder et Toni Lydman ainsi que Nathan Paetsch et Nolan Pratt sont les autres paires de défenseurs.

En voir plus