Skip to main content

Stamkos: premier entraînement depuis son opération

L'attaquant du Lightning a sauté sur la glace arborant un chandail de non-contact

par LNH.com / LNH.com

Le capitaine du Lightning de Tampa Bay Steven Stamkos a effectué un retour sur la glace mardi pour la première fois depuis son opération visant à retirer un caillot sanguin près de sa clavicule droite le 4 avril.

Stamkos, qui a patiné avec un chandail de non-contact, a travaillé avec Brian Boyle et Mike Blunden sur le quatrième trio. Stamkos, qui a déjà raté quatre mois de la saison 2013-14 en raison d'une fracture au tibia droit, a indiqué qu'il prenait toujours des anticoagulants et qu'il devra cesser de les prendre avant de pouvoir recommencer à jouer.

 

« C'était fantastique, a noté Stamkos. De toute évidence, chaque fois que vous pouvez revenir d'une blessure et simplement être avec les gars, c'est bon pour le moral. Je suis déjà passé par là avec ma jambe, et la première fois que l'on retourne sur la glace avec le reste de l'équipe, c'est toujours plaisant. »

Stamkos devait s'absenter pour une période d'un à trois mois, et cela fera un mois le 4 mai qu'il aura subi son opération. Il a déclaré qu'il considérait toujours sa blessure comme frustrante, car il se sent bien physiquement, mais qu'il doit continuer d'attendre de voir comment il va réagir à la médication.

« Avec ce type de blessure et les anticoagulants, il faut évidemment prendre son temps, a reconnu Stamkos. Il n'y a pas d'échéancier. Rien n'a changé de ce côté. »

Stamkos est le deuxième joueur du Lightning cette saison à être opéré pour retirer un caillot sanguin. Le gardien Andrei Vasilevskiy a subi la même blessure avant le début de la saison et a eu besoin de six semaines pour récupérer. Stamkos a souligné que les symptômes dont souffrait Vasilevskiy avant son opération l'ont aidé à identifier le problème.

« Après le match contre Montréal, je n'ai éprouvé aucun problème, je me sentais bien et je me suis entraîné, a expliqué Stamkos. Après l'entraînement, j'ai eu des symptômes, et mon bras me semblait un peu lourd en plus d'enfler, et c'est alors que je me suis souvenu que les symptômes liés à la blessure de [Vasilevskiy] étaient les mêmes. J'ai discuté avec les médecins et nous nous sommes assurés de nous en occuper immédiatement. »

Stamkos, âgé de 26 ans, a mené le Lightning avec 36 buts cette saison. Ses 64 points lui ont procuré le deuxième rang derrière Nikita Kucherov (66) au cours de la saison régulière. En 48 matchs des séries éliminatoires de la Coupe Stanley, Stamkos a amassé 15 buts et 20 passes. Il a indiqué qu'autant il souhaitait être de retour, surtout en séries éliminatoires, il se doit d'être patient dans sa récupération et de faire ce qu'il faut pour demeurer en forme.

« La santé est la chose la plus importante, a déclaré Stamkos. Tous les contacts, les ecchymoses, et les choses comme ça peuvent mener à des complications, alors il faut être prudent. C'est simplement une question de patience en ce moment. La question à un million de dollars est de savoir pendant combien de temps il faudra être sur les [anticoagulants] avant de sentir que vous êtes prêts et en sécurité, et je n'ai pas la réponse encore. »

Stamkos a ajouté qu'il voulait être là pour ses coéquipiers, mais qu'il ne voulait pas devenir une distraction pendant les séries éliminatoires. L'entraîneur du Lightning Jon Cooper a mentionné qu'il était toujours bon d'avoir Stamkos sur la glace.

« Chaque fois que [Stamkos] peut être dans l'entourage de l'équipe, cela aide, c'est certain, a évoqué Cooper. Nous procédons par étapes, puisqu'il était auparavant présent dans le vestiaire sans aller sur la glace. Maintenant, nous pouvons le voir sur la patinoire, distribuant les rondelles et tirant au filet. Cela permet à tout le monde de se sentir mieux. Chaque étape qu'il franchit et qui le rapproche d'un retour avec l'équipe, c'est motivant. »

Cooper a avoué n'avoir aucune idée de l'échéancier de Stamkos et a ajouté que le Lightning s'attend pleinement à ne pas pouvoir compter sur lui pendant la totalité de la deuxième ronde.

Le défenseur Anton Stralman (jambe fracturée) et l'attaquant J.T. Brown (haut du corps) n'étaient pas sur la glace.

Le Lightning va affronter les Islanders de New York en deuxième ronde de l'Association de l'Est. Le premier match sera présenté au Amalie Arena mercredi (19 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC).

 

En voir plus