Skip to main content

Stamkos est plus excité que nerveux à la veille de son premier match

LNH.com @NHL

L'attaquant Steven Stamkos du Lightning de Tampa Bay n'a jamais envisagé qu'il disputerait son premier match dans la LNH en Europe.

Il croit toutefois que ce sera moins énervant pour lui de disputer le match de samedi contre les Rangers de New York à Prague, en République tchèque.

Le premier choix de la LNH au repêchage cette année estime qu'il est moins scruté à la loupe à Prague qu'il l'aurait été si l'équipe avait entrepris la saison à domicile, à Tampa.

"Je ne suis probablement pas aussi nerveux parce que le match n'a pas lieu à Tampa ou dans une autre ville d'Amérique du Nord, où on rêve de disputer son premier match dans la LNH quand on est jeune, a précisé Stamkos. Mais ça va définitivement être un grand moment et toute une aventure pour moi."

Stamkos est en terrain presque inconnu à Prague. Il y a passé trois jours en décembre dernier avec l'équipe canadienne junior avant le début du championnat du monde junior, disputé à Pardubice.

Le Torontois de 18 ans a disputé les six matches préparatoires du Lightning, obtenant un but et deux passes et il a mené l'équipe avec 11 tirs au but.

Stamkos, qui mesure six pieds un et pèse 196 livres, démontre de belles aptitudes en plus d'être très rapide.

Il a passé la majeure partie du camp d'entraînement au sein d'un trio complété par Ryan Malone et Radim Vrbata, mais il a précisé que lors des derniers entraînements en Europe il a joué avec Vrbata et le vétéran Mark Recchi.

"Je pense qu'il s'agit d'une bonne indication pour le début de la saison", a confié Stamkos.

Recchi, âgé de 40 ans, qui a presque atteint le plateau des 1400 points en carrière, a agi comme mentor de Sidney Crosby des Penguins de Pittsburgh quand ce dernier a fait ses débuts dans la LNH. Stamkos est d'avis qu'il peut profiter des conseils de Recchi.

"On plaisantait l'autre jour et je crois qu'il a mentionné qu'il avait obtenu une aide sur le premier but dans la LNH de six ou sept de ses coéquipiers ces dernières années. Nous espérons que la séquence se poursuive", a-t-il dit.

Mais Stamkos veut une victoire plus qu'il ne désire son premier but, samedi.

"J'ai marqué à mon premier match dans la LNH mais, visiblement, ce n'est pas le même niveau ici, a-t-il poursuivi. J'aimerais bien y parvenir mais je veux avant tout une victoire."

Le Lightning et les Rangers disputeront un deuxième match à Prague, dimanche, avant de revenir en Amérique du Nord.

En voir plus