Skip to main content

Stamkos continue de retrouver la forme, en attendant

L'attaquant du Lightning dit qu'il pourra revenir au jeu peu de temps après avoir cessé de prendre des anticoagulants

par Corey Long / Correspondant NHL.com

TAMPA-Le joueur de centre Steven Stamkos du Lightning de Tampa Bay continue d'augmenter sa charge de travail à chacune des séances d'entraînement à laquelle il prend part. Il continue de le faire toutefois en arborant un chandail rouge ne l'autorisant à recevoir ou à appliquer aucun contact physique.

 

Le capitaine du Lightning a mentionné que sa condition physique s'améliore rapidement, à la suite de l'opération qu'ijl a subie afin de retirer un caillot de sang près de la clavicule droite.

« La forme n'y est pas encore, mais ça s'en vient, a dit Stamkos qui a raté les six matchs des séries de l'équipe ainsi que les cinq dernières rencontres de la saison régulière.

« Quand vous êtes complètement inactif pendant trois semaines, vous le ressentez. Mais c'est nettement mieux que la première fois que j'ai chaussé les patins. Donc, ça s'améliore. »

Stamkos a précisé qu'il prend des anticoagulants aux 12 heures et qu'il sera prêt à compter du moment où son corps aura absorbé la dernière dose de médication.

« Ma compréhension, d'après ce qu'on m'a dit et aussi selon les discussions que j'ai avec mon coéquipier Andrei Vasilevskiy (le gardien a été aux prises avec le même problème en début de saison), c'est que les anticoagulants que je prends - et ça peut changer - sont des doses de 12 heures et j'en prends deux par journée, a-t-il souligné. Au bout de 12 heures, il ne reste aucune trace dans le corps. Après une attente de 12 heures suivant la fin de la médication, je pourrais donc revenir au jeu. Évidemment, chaque cas est différent et nous n'avons pas réellement élaboré là-dessus. Mais selon ce que je sais, dès que je cesse de prendre des anticoagulants, il s'écoulera une période de 12 à 24 heures avant que je puisse revenir au jeu. »

Dans le moment, le nom de Stamkos demeure sur la liste des joueurs blessés de l'équipe en vue du deuxième match de la série de deuxième tour de l'Association de l'Est contre les Islanders de New York au Amalie Arena samedi (15h HE; TVA Sports, NBC, SN). L'équipe a manqué les services de l'ailier Mike Blunden dans le premier match, une défaite de 5-3 du Lightning. Blunden est incommodé par une blessure mineure au bas du corps.

Stamkos a dit que c'est plus difficile de demeurer sur les lignes de côté après un revers de l'équipe.

« Quand l'équipe a du succès, c'est plus facile, a-t-il fait remarquer. Mais je suivais le déroulement du match de mercredi et je ne pouvais pas m'empêcher de penser ce qui aurait pu se produire si j'avais été dans la formation, ou si (le défenseur) Anton Stralman avait été là, ou si (l'attaquant) J.T. Brown avait été là ou si Blunden. C'est la partie plate de tout ça. Je veux simplement me donner la chance, si l'occasion se présente. »

L'entraîneur du Lightning Jon Cooper a indiqué que l'attaquant Erik Condra, qui a quitté le premier match en première période après avoir été ébranlé par le joueur de centre Casey Cizikas des Islanders, se sentait nettement mieux et qu'il se pouvait qu'il puisse être disponible pour la deuxième rencontre.

Condra a donné lourdement contre la bande après avoir été renversé par Cizikas. Cooper a parlé d'un geste légal, tout en admettant qu'on a craint le pire sur le coup. « Il va beaucoup mieux qu'on aurait pu le croire après la mise en échec, a dit Cooper. C'est un dur. »

Cooper a ajouté ne pas s'attendre à ce que le Lightning soit à court d'attaquants en vue de samedi. Il n'a pas écarté la possibilité que des joueurs de l'équipe-école du Crunch de Syracuse, qui se trouvent à Tampa, s'entraînent avec l'équipe vendredi.

En voir plus