Skip to main content

Sous la loupe : Bruins vs Blue Jackets, match no 6

Columbus ne manque pas de pratique cette saison en matière de matchs sans lendemain

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

COLUMBUS - Les Blue Jackets de Columbus doivent à nouveau tenter de sauver leur peau, mais c'est devenu routinier pour eux. Depuis le mois de mars ou à peu près qu'ils sont en mode survie, ayant dû lutter farouchement pour l'obtention de leur place en séries éliminatoires.

Les Bruins de Boston vont tenter mettre fin à leur saison au Nationwide Arena, lundi (19h HE; TVAS, CBC, NBCSN, SN), afin d'obtenir leur billet pour la finale de l'Association Est.

« C'est sûr que nous ne manquons pas de pratique en matière de matchs sans lendemain, a affirmé le joueur de centre Matt Duchene, lundi matin. Nous avons su relever les défis quand ça comptait le plus. On n'a qu'à penser au match qui nous a permis de nous qualifier pour les séries contre les Rangers de New York au dernier week-end de la saison régulière. Ç'avait été un match fertile en émotions que nous avions finalement remporté en fusillade. Je ne serais pas surpris qu'on ait à jouer au-delà des 60 minutes de temps réglementaire encore ce soir. »

À LIRE : Les Blue Jackets voient gros pour Dubois | Aucune restriction pour Texier

Les Bruins ont pris les devants 3-2 dans la série en signant une spectaculaire victoire de 4-3 devant leurs partisans, samedi. Ils ont remporté 22 des 27 séries qu'ils ont menées 3-2 dans leur histoire.

Les Blue Jackets n'ont jamais provoqué la présentation d'un match no 7 en séries éliminatoires.

Voici 4 points à surveiller lors de ce sixième match :

 

Désamorcer les gros canons

La métamorphose du gros trio des Bruins est une fort mauvaise nouvelle pour les Blue Jackets.

Patrice Bergeron, David Pastrnak et Brad Marchand font des flammèches depuis que l'entraîneur Bruce Cassidy les a réunis pour de bon pour le match no 4.

Video: CBJ@BOS, #5: Pastrnak inscrit le but gagnant

Dans les trois premiers matchs de la série, les trois n'avaient amassé qu'un point, tout en présentant une fiche en défense de moins-4. Dans les deux derniers matchs, ils ont récolté 11 points, en affichant un différentiel de plus-11.

« C'est dur à expliquer. Ce sont des bons joueurs, ils vont réussir à faire des jeux, a commenté le défenseur David Savard des Blue Jackets. C'est à nous d'essayer de faire du meilleur travail et de limiter leurs chances de marquer. C'est en étant plus combatif dans les batailles individuelles et en portant une plus grande attention aux passes transversales qu'ils font en zone adverse que nous pourrons le faire. »

 

Sentiment d'urgence contrôlé

Les Blue Jackets vont tenter de recréer le sentiment d'urgence qui les a animés pendant la troisième période du match no 5 à Boston. Tirant de l'arrière 0-2 tôt en troisième période et 1-3, ils ont réussi à créer l'égalité 3-3 avant de voir Pastrnak enfiler le but gagnant à 1:28 de la fin.

« Les gars seront gonflés à bloc, mais ils devront bien canaliser leurs énergies », a affirmé l'entraîneur John Tortorella. « Nous devrons afficher de la patience, mais la patience ne doit pas être un frein à la combativité. Nous devons foncer davantage et ne pas trop essayer des jeux parfaits parce que les Bruins vont occuper le milieu de la patinoire. Il faut loger la rondelle derrière leurs défenseurs et travailler en fond de territoire comme nous l'avons fait en troisième période, samedi. »

 
Doute semé?

Tortorella a soutenu que ses troupiers avaient semé le doute dans la tête du gardien Tuukka Rask en troisième période. Il a ajouté que les trois buts marqués peuvent en tout cas être de nature à redonner confiance à l'équipe.

« Le plus important du match no 5, c'est que nous avons ébranlé leur gardien, a argué Tortorella. Les Bruins ont ébranlé notre gardien, mais nous avons fait de même et c'est très important pour nous. »

Video: CBJ@BOS, #5: Panarin aide Kukan à faire 3-3

 

Cassidy a pris avec un grain de sel la déclaration de Tortorella en disant que ce dont il se souvient le plus des 10 dernières minutes de jeu du match de samedi, c'est l'arrêt que Rask a effectué contre Cam Atkinson vers la toute fin.

Les gardiens sont excellents depuis le début de la série et on ne verrait pas pourquoi Sergei Bobrovsky et Rask ne continueraient pas de l'être dans le match no 6.

 

Texier de retour?

Tortorella optera-t-il de nouveau pour une formation à sept défenseurs? Non, selon ce qu'on a vu à l'entraînement lundi matin. L'attaquant Alexandre Texier pourrait réintégrer la formation et le défenseur russe Vladislav Gavrikov pourrait jouer dans un deuxième match de suite. Tortorella pourrait également miser sur l'attaquant Markus Hainnikanen à la place d'Alexander Wenberg. Le défenseur Adam Clendening, qui n'a vu que trois minutes d'action samedi, pourrait être laissé de côté. L'entraîneur des Blue Jackets n'a évidemment rien dévoilé de ses plans.

Son homologue Cassidy a annoncé qu'il n'apportera aucun changement à la formation. Chris Wagner remplacera de nouveau Noel Acciari, blessé, au sein du quatrième trio.

 

Formation prévue des Bruins
Brad Marchand - Patrice Bergeron - David Pastrnak
Jake DeBrusk - David Krejci- David Backes
Marcus Johansson - Charlie Coyle - Danton Heinen
Joakim Nordstrom - Sean Kuraly - Chris Wagner

Zdeno Chara - Charlie McAvoy
Torey Krug - Brandon Carlo
Matt Grzelcyk - Connor Clifton

Tuukka Rask
Jaroslav Halak

Retranchés: Karson Kulhman, Steven Kampfer
Blessés: Kevan Miller (bas du corps), John Moore (bas du corps), Noel Acciari (non dévoilé)

Formation prévue des Blue Jackets
Artemi Panarin -- Pierre-Luc Dubois -- Josh Anderson 
Ryan Dzingel -- Matt Duchene -- Oliver Bjorkstrand 
Nick Foligno -- Boone Jenner -- Cam Atkinson 
Alexandre Texier -- Brandon Dubinsky -- Markus Hannikainen 

Zach Werenski -- Seth Jones
Vladislav Gavrikov -- David Savard
Scott Harrington -- Dean Kukan 

Sergei Bobrovsky
Joonas Korpisalo

Retranchés: Keith Kinkaid, Andrew Peeke, Alexander Wennberg, Lukas Sedlak, Adam Clendening, Eric Robinson
Blessés: Ryan Murray (haut du corps), Adam McQuaid (haut du corps), Markus Nutivaara (haut du corps), Riley Nash (non dévoilé)

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.