Skip to main content

Skinner affrontera les Hurricanes pour la première fois avec les Sabres

L'attaquant, qui a été échangé durant la saison morte, est en voie d'établir un nouveau sommet au chapitre des buts

par Heather Engel / Correspondante NHL.com

BUFFALO - Jeff Skinner ne sait pas à quoi s'attendre.

L'attaquant des Sabres de Buffalo affrontera son ancienne équipe, les Hurricanes de la Caroline, pour la première fois, vendredi au PNC Arena de Raleigh en Caroline du Nord (19 h 30 HE, NHLN, FS-CR, MSG-B, NHL.TV).

Skinner, qui a disputé ses huit premières saisons dans la LNH en Caroline avant d'être échangé à Buffalo en retour de l'attaquant Cliff Pu et de trois choix au repêchage le 2 août, a affirmé que le match serait amusant, mais que ce ne serait peut-être pas facile.

« Il y aura assurément des émotions, mais ça fait partie du hockey et de la vie, a dit Skinner. Tu dois simplement trouver une façon de canaliser ça et de le tourner à ton avantage. Sinon, il faudra se concentrer sur le match, car nous avons du travail à accomplir. »

À LIRE AUSSI : Eichel pourrait être de retour avec les Sabres face aux HurricanesHall pourrait être de retour avec les Devils la semaine prochaineMcAvoy espère être de retour au jeu contre les Maple Leafs

L'entraîneur des Sabres Phil Housley sait ce que vit Skinner. Housley a joué ses neuf premières saisons dans la LNH avec Buffalo avant de jouer son premier match contre son ancienne formation avec les Jets de Winnipeg le 4 janvier 1991.

« Tu peux te préparer tant que tu veux, mais quand tu te retrouves là-bas sur la glace et que tu es devant tes anciens coéquipiers, ça devient un peu émotif, a expliqué Housley. Il devra composer avec ça.

« Nous connaissons l'importance de ce match pour lui, donc nous allons tout faire pour l'aider dans tout ça. En même temps, ça peut devenir quelque chose d'emballant. Il fait du bon travail ici, c'est un bon coéquipier, il contribue offensivement et il fait tout ce qu'on lui demande. Nous allons lui donner tout le soutien nécessaire avant le match contre la Caroline. »

Skinner, sélectionné par les Hurricanes avec le septième choix au total au repêchage 2010 de la LNH, a avoué qu'il ne savait pas trop à quoi s'attendre quand il a été échangé aux Sabres.

« Tout le monde a été très accueillant, a-t-il dit. C'est génial jusqu'à maintenant. »

Ç'a été une adaptation sans heurts pour Skinner, qui a joué la plupart du temps à l'aile gauche de Jack Eichel. Skinner mène les Sabres avec 29 buts, au deuxième rang de la LNH derrière l'attaquant des Capitals de Washington Alex Ovechkin avant les parties de jeudi, et il est deuxième à Buffalo avec 42 points (Eichel en a 49).

Skinner est en route pour 55 buts et 80 points, ce qui surpasserait ses sommets précédents dans la LNH (37 filets en 2016-17) et 63 points en 2010-11 et 2016-17).

Video: NJD@BUF: Quel lancer de Skinner!

« Quand tu peux jouer avec un joueur aussi talentueux et habile, ça te rend la vie un peu plus facile », a dit Skinner au sujet d'Eichel. « La chose la plus importante avec un nouveau compagnon de trio est d'essayer de développer une chimie et de communiquer. Quand tu joues avec un joueur comme lui, ce processus va plus vite, car il est très intelligent et il est capable de s'adapter rapidement.

« De pouvoir côtoyer un joueur comme lui chaque jour et de le voir aller à l'entraînement et pendant chaque match, c'est vraiment agréable. »

Jason Pominville sait également ce que Skinner vit. Après avoir disputé 578 parties dans la LNH avec les Sabres, il est revenu à Buffalo et a marqué pour le Wild du Minnesota le 14 octobre 2013. Revenu avec les Sabres par voie de transaction la saison dernière, il a obtenu une aide contre le Wild le 22 novembre 2017.

« Qu'il profite du moment, a conseillé Pominville. Il va se préparer de la même façon qu'à l'habitude. Il va se faire taquiner de temps en temps. Les gars ne le lâcheront pas vendredi. En fait, ç'a même commencé jeudi, mais c'est drôle. Les gars apprécient ça. Une fois que c'est terminé, tu peux passer à autre chose, mais ce premier matche est toujours très spécial. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.