Skip to main content

Sidney Crosby sera de retour pour le match no 5

Le capitaine de Pittsburgh a « connu plusieurs journées positives » après avoir subi une commotion cérébrale et va affronter les Capitals

par Nicholas J. Cotsonika @cotsonika / Chroniqueur NHL.com

WASHINGTON - Les attaquants des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby et Conor Sheary ont passé avec succès leur test de référence pour les commotions cérébrales et disputeront le match no 5 de leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Ouest contre les Capitals de Washington.

La rencontre aura lieu au Verizon Center samedi (19 h 15 (HE); TVA Sports, NBC, CBC, SN). Les Penguins mènent cette série quatre de sept 3-1.

Crosby n'a pas pris part à l'entraînement matinal samedi et n'a pas offert de commentaire, mais il a exécuté sa routine de jour de match, ce qui inclut jouer au soccer près du vestiaire.

Sheary a indiqué avoir passé son test de référence vendredi. Lorsqu'il lui a été demandé si Crosby avait fait la même chose, l'entraîneur Mike Sullivan a répondu que oui.

Le protocole d'évaluation et de gestion des commotions cérébrales de la LNH stipule : « Il n'y a pas de période de temps obligatoire au cours de laquelle un joueur doit être tenu à l'écart du jeu à la suite d'une commotion cérébrale, et le retour au jeu est une décision qui est fondée sur les circonstances individuelles de ce joueur. »

Un joueur doit satisfaire trois critères pour revenir au jeu : 1. Être complètement remis des symptômes de commotion cérébrale alors qu'il est au repos. 2. Ne pas ressentir de symptômes liés à une commotion cérébrale au cours d'un effort requis pour jouer à un niveau compétitif. 3. Le médecin de l'équipe doit juger que le joueur est revenu à son niveau neurocognitif de référence à la suite d'une évaluation par le neuropsychologue consulté par l'équipe.

« Le médecin de l'équipe demeure la seule personne responsable afin de prendre les décisions concernant un retour au jeu en fonction de ces paramètres », selon ce protocole.

Crosby et Sheary ont tous deux subi une commotion cérébrale au cours du revers de Pittsburgh 3-2 en prolongation dans le match no 3 lundi et n'étaient pas en uniforme pour le gain de 3-2 des Penguins dans le match no 4 mercredi. Crosby a patiné au cours des trois derniers jours alors que Sheary a fait de même au cours des deux derniers jours au minimum. Les deux joueurs ont participé à un entraînement avec contact vendredi.

Sheary a pris part à l'entraînement matinal et a mentionné qu'il surveillait l'apparition de symptômes.

Lorsqu'il lui a été demandé si le fait que les Penguins menaient la série 3-1 allait avoir une incidence sur la prise de décision concernant le retour de ces deux joueurs, Sullivan a répondu : « Je crois que nous faisons confiance à nos médecins et au processus suivi par ces joueurs, et ils vont nous dire quand ils seront en santé et prêts à jouer, et c'est tout ce que nous avons besoin de savoir.

« Et comme je l'ai dit dès le départ, la santé et la sécurité de nos joueurs seront toujours la priorité, et cela ne changera jamais. Mais nous faisons confiance à notre personnel médical. Nous faisons confiance aux médecins qui suivent ces joueurs. Ils en savent beaucoup plus que nous sur leur situation.

« Nous nous fions donc à ces personnes pour gérer ces situations et nous conseiller de la bonne manière. Je pense qu'il s'agit de la façon la plus prudente d'approcher la situation, et c'est ce que nous faisons. »

Questionné à savoir s'il était surpris de voir Crosby et Sheary récupérer si rapidement, Sullivan a répondu : « Non. Je ne le suis pas, simplement parce que j'ai souvent été à leurs côtés après leur blessure. Selon mon expérience, puisque j'ai côtoyé plusieurs joueurs récupérer au cours des années, tous les joueurs réagissent de manière unique. Certains récupèrent plus rapidement que d'autres.

« Je ne prétends pas en connaître beaucoup sur le sujet, et c'est pourquoi nous nous référons aux gens qui en savent davantage. Les gens qui suivent ces joueurs possèdent de l'expertise dans ce domaine. Ce sont d'excellents médecins. Et nous leur faisons confiance. Ils nous conseillent de la bonne manière au sujet de ces joueurs, nous faisons confiance à ces médecins, et nous allons écouter ce qu'ils ont à dire. »

En voir plus