Skip to main content

Sidney Crosby et les Penguins passeront une audition importante à Broadway

LNH.com @NHL

PITTSBURGH - A l'exception de la finale de la coupe Stanley, c'est la plus belle vitrine que la LNH pouvait donner à Sidney Crosby si tôt dans sa carrière dans les séries éliminatoires.

"Sid le Kid" à Broadway. Les dirigeants de la ligue sont probablement en extase.

Certes, la LNH a raté la belle occasion qu'aurait été un affrontement entre les Capitals de Washington et les Penguins de Pittsburgh, ce qui aurait mis en vedette trois des meilleurs joueurs de la ligue - Alex Ovechkin, Crosby et son coéquipier des Penguins Evgeni Malkin - sur la même patinoire pendant deux semaines.

Mais une série Rangers-Penguins, c'est pas mal comme prix de consolation. Crosby et ses jeunes coéquipiers contre une équipe se trouvant dans le plus grand marché médiatique des Etats-Unis et menée par une vedette établie, Jaromir Jagr.

Le premier match de cette demi-finale de l'Association Est aura lieu vendredi soir à Pittsburgh, suivi du deuxième affrontement dimanche. Les deux rencontres suivantes seront disputées mardi et jeudi à Madison Square Garden, là où les Penguins ont présenté une fiche de 0-3-1 cette saison.

La série ne volera peut-être pas la vedette à Isiah Thomas ou aux Yankees dans les journaux new-yorkais, mais ce sera une occasion pour la ligue de montrer son joueur le plus connu sur une tribune digne des ligues majeures.

"Il y aura beaucoup d'excitation dans l'entourage de l'équipe", a reconnu Crosby, mercredi.

Beaucoup de nervosité aussi à Pittsburgh, où les amateurs savent que cette série sera beaucoup plus corsée que la précédente, quand leurs Penguins ont balayé les Sénateurs d'Ottawa la semaine dernière.

En trois saisons dans la LNH, Crosby, 20 ans, n'a jamais disputé un match éliminatoire ailleurs qu'à Ottawa ou Pittsburgh, alors ce sera toute une progression pour lui en matière d'attention médiatique et de la pression qui l'accompagne. Ce sera un bon test pour lui, même s'il attire les feux de la rampe depuis l'âge de 13 ans.

Ironie du sort: lors du même week-end où la NFL mettra en valeur ses futures vedettes à l'occasion de sa séance de repêchage à New York, un athlète plus jeune que la plupart de ces joueurs universitaires aura l'occasion de prouver qu'il est prêt à remporter un championnat au tout début de sa carrière.

"J'ai toujours entendu les gens dire que l'âge n'est qu'un chiffre, a souligné Crosby. J'essaie de mener par l'exemple."

"Chaque expérience dans les séries est une leçon très importante", a indiqué l'attaquant Marian Hossa, qui ne croit pas que l'inexpérience de Crosby sera un désavantage important. "Je sais que j'ai beaucoup appris."

En voir plus