Skip to main content

Sidney Crosby a le sentiment de faire de bonnes choses

L'entraîneur des Penguins Mike Sullivan affirme que les astres sont alignés pour un déblocage à l'attaque

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

OTTAWA -- Au moment où le dossier des gardiens occupe le haut du pavé dans l'entourage des Penguins de Pittsburgh, le manque d'attaque est relégué au second plan.

Peu importe qui l'entraîneur Mike Sullivan désignera comme gardien pour le match no 4 contre les Sénateurs d'Ottawa vendredi (20h HE; TVA Sports, CBC, NBCSN), les Penguins doivent repartir la machine offensivement. Ils n'ont réussi que trois maigres buts au cours des trois premiers matchs.

« On peut dire ce qu'on veut de la performance de 'Flower' (Fleury), mais il n'a pas été le seul. Tous les joueurs n'ont pas connu un bon match mercredi », a argué l'attaquant vedette Evgeni Malkin, jeudi, au lendemain du cuisant échec de 5-1 encaissé au Centre Canadian Tire.

« Nous devons recommencer à préconiser notre style de jeu, a continué le Russe. Il faut que nous passions plus de temps en zone offensive. Pour gagner, nous devons marquer au moins une couple de buts et peut-être plus. »

Malkin a ajouté que ça aiderait les Penguins à imposer leur rythme s'ils marquaient les premiers. Pour ça, ils devront connaître un bien meilleur début de rencontre.

L'entraîneur Sullivan a dit voir dans sa boule de cristal un déblocage imminent.

« Nous avons ce qu'il faut. Nous devons simplement continuer de nous appliquer sur ce que nous faisons », a-t-il répliqué en réponse à une question au sujet de Sidney Crosby. « Ce n'est pas que nous ne créons pas d'occasions à l'attaque. Nous en créons suffisamment, il faut en convertir davantage.

« Nous avons exercé un bon contrôle du jeu au cours des trois premiers matchs. Les statistiques en matière de temps passé en zone adverse et de chances pointent vers un déblocage. Il faut persévérer, tout en conservant un élément de patience dans notre jeu. En ajoutant de la conviction et en affichant un plus grand sens d'engagement, les gars vont marquer des buts. »

C'est ce croit Crosby également.

« Sur le plan personnel, j'obtiens des chances, a opiné le numéro 87. Parfois, la rondelle n'entre pas dans le but, mais en autant que vous êtes animé du sentiment de faire de bonnes choses, c'est ce qui est le plus important. Comme équipe, j'estime que nous faisons bien. Nous sommes coupables d'avoir connu un mauvais début de match mercredi, mais pour ce qui est de provoquer des occasions, il nous faut continuer et nous finirons par obtenir les résultats souhaités. »

Sullivan a dit avoir pleinement confiance en ses troupiers en raison de leur grande force de caractère et de leur leadership.

« C'est très difficile de remporter des matchs rendu en finale d'association et nous nous frottons à de formidables adversaires », a-t-il noté.

« L'équipe a l'habitude de revenir plus fort après une contre-performance. Je ne doute pas qu'elle va le faire encore. »

En voir plus