Skip to main content

Shea Weber a profité d'un congé de glace mardi

Claude Julien préconisera une nouvelle approche afin de permettre aux joueurs du CH de souffler davantage cette saison

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Shea Weber était absent de la séance d'entraînement des Canadiens de Montréal mardi, mais il n'y a nullement lieu d'être inquiet quant à sa présence dans la formation en vue du match contre les Sabres de Buffalo, mercredi (19 h (HE); RDS, SN, MSG-B).

Le vétéran défenseur n'est pas blessé. Il a simplement été le premier bénéficiaire d'une nouvelle façon de faire chez les Canadiens cette saison, en se voyant accorder un congé de glace.

« C'est l'approche que nous préconiserons cette saison, a indiqué l'entraîneur Claude Julien. Vous verrez ça souvent (des joueurs mis au repos). »

À LIRE AUSSI: De retour avec le même ADNKeith Kinkaid en action cette semaine

Comme le CH a une semaine de trois matchs en quatre jours sur les bras, on a jugé le moment approprié de permettre au capitaine de souffler un peu.

« Divers facteurs entrent en ligne de compte, comme le voyagement, le calendrier chargé des matchs et l'utilisation du joueur », a élaboré Julien.

Le repos est une arme, martelait l'ancien entraîneur des Sénateurs d'Ottawa Guy Boucher.

Pour Julien, il y a plusieurs façons de faire bon usage de l'arme.

« Il faut évoluer et trouver des façons de maximiser le rendement des athlètes », a-t-il souligné.

La nouvelle philosophie s'inspire largement de l'expérimentation qu'on a faite avec Carey Price vers la fin de la dernière saison.

Les Canadiens se trouvaient au plus fort de la lutte pour l'obtention d'une place en séries éliminatoires et ils avaient besoin que leur gardien vedette dispute tous les matchs ou presque.

Afin qu'il demeure au sommet de sa forme, on lui accordait des journées de congé d'entraînement sur la patinoire. Price avait dit apprécier la formule au terme de la saison. Julien a confirmé mardi que Price sera un des bénéficiaires de la nouvelle approche.

Video: MTL@CAR: Price fait de superbes arrêts coup sur coup

« L'âge des joueurs ainsi que leur importance pour l'équipe pèsent dans la balance, mais ce n'est pas qu'une question d'âge, a précisé Julien. Des plus jeunes pourront obtenir des congés, si on constate que la fatigue fait son œuvre. Nous garderons un œil attentif sur la situation et nous ferons preuve de flexibilité. »

Quelques équipes à travers la LNH, comme les Sabres justement, ont commencé à se soustraire aux séances sur glace les matins des matchs.

« Il y a des joueurs qui préfèrent avoir une journée complète de congé et patiner la journée des matchs. Pour d'autres, c'est l'inverse, a relevé Julien. Aucune formule n'a prouvé être meilleure que l'autre. Chacune des équipes fait ce qu'elle juge être le mieux. Personnellement, je préfère choisir les moments pour donner des congés. »

Julien a dit avoir pris la décision après consultations avec ses adjoints, et qu'elle a été communiquée aux joueurs. 

« Rien n'empêche les gars au repos de venir se délier les muscles dans le gymnase, mais ils n'ont pas à se soumettre aux rigueurs d'une séance sur la glace. Nous allons gérer ça le plus efficacement possible. »

Kinkaid, possiblement

Pour la deuxième journée de suite, Julien n'a pas voulu dévoiler l'identité du gardien qui affrontera les Sabres.

« Je vais l'annoncer aux gardiens en fin de journée (mardi) et j'aurai le plaisir de vous l'annoncer mercredi matin. »

Tous les indices pointent pour que le gardien réserviste Keith Kinkaid fasse ses débuts dans l'uniforme du Tricolore. Kinkaid a été désigné pour diriger la courte séance d'étirements à la fin de la séance.

« "Gally" (Gallagher) m'a demandé de le faire, a expliqué Kinkaid. Je pense que j'étais le seul qui ne l'avait pas fait depuis le début du camp. » 

Julien a répété que le même gardien ne livrera pas les trois matchs de la semaine.

Le CH amorce sa saison au Centre Bell contre les Red Wings de Detroit, jeudi, avant d'accueillir les champions de la Coupe Stanley, les Blues de St. Louis, samedi.

Pas de Cousins

L'attaquant réserviste Nick Cousins n'a pas accompagné l'équipe à Buffalo. Cousins est incommodé par des maux de dos. On ne devait pas procéder au rappel d'un attaquant d'ici à mercredi. Le CH s'est donc déplacé avec 22 joueurs - 12 attaquants, huit défenseurs et deux gardiens.

Les Sabres (2-0-1) connaissent un bon départ sous la férule de Ralph Krueger, avec une récolte de cinq points sur une possibilité de six après trois matchs. Ils ont subi la défaite 4-3 en prolongation contre les Blue Jackets de Columbus, lundi.

« Ils ont toujours de bons débuts de saison. Ils sont structurés, avec quatre trios équilibrés et une bonne défense avec le jeune Rasmus Dahlin qui prend du galon, a souligné le joueur de centre Phillip Danault. Ils ont de très bons joueurs et ce sera un autre match très intense. Il ne faudra pas jouer avec mollesse sinon ils vont nous ramasser. »

Les Canadiens (1-0-1) ont perdu leurs deux matchs joués au KeyBank Center, la saison dernière.

« Les Sabres avaient également connu un bon début de saison, il y a un an, a évoqué Julien. Ils étaient en première position à un moment donné grâce à une séquence de 10 victoires, je crois. Ils ont un très bon potentiel. Pour notre part, nous venons d'affronter deux solides équipes avec les Hurricanes de la Caroline et les Maple Leafs de Toronto et c'en sera une autre. Ça ne fait que démontrer à quel point la compétition sera féroce dans notre association cette saison. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.