Skip to main content

Shawn Matthias obtient trois points et Rochester bat les Bulldogs 6-5

LNH.com @NHL

ROCHESTER, N.Y. - Shawn Matthias a amassé trois points dont deux buts, et les Americans de Rochester ont résisté à une poussée de dernière minute des Bulldogs de Hamilton pour finalement arracher une victoire de 6-5, dimanche.

Jason Garrison a largement contribué au gain des Americains, récoltant un but et trois passes tandis que Cory Murphy ajoutait un but et deux mentions d'aide. Karl Stewart et Stefan Meyer ont complété la marque.

Yanick Lehoux a mené l'attaque des Bulldogs avec un doublé. Mike Glumac, David Desharnais et Steve Gainey ont également déjoué la vigilance de Mike Brodeur, qui a repoussé 29 tirs.

Cédrick Desjardins et Loïc Lacasse se sont partagé le travail devant les filet des Bulldogs et ont effectué 32 arrêts.

L'attaque a été prédominante au cours du premier vingt, les deux équipes marquant trois buts chacune.

Les Bulldogs avaient ouvert la marque après seulement 72 secondes de jeu grâce au but de Glumac, aidé de Desharnais. Ce dernier récoltait ainsi un point dans un neuvième match de suite.

Les Americans ont répliqué lors d'une supériorité numérique à mi-chemin de l'engagement. Stewart a reçu une passe de Jason Garrison et décoché un tir qui s'est frayé un chemin entre les jambières de Desjardins.

Lehoux a redonné l'avance aux Bulldogs, marquant son 11e but de la saison, sans aide, à 12:35. Mais les Americans ont de nouveau répondu, cette fois grâce au premier de Matthias quelque deux minutes plus tard.

Desharnais a profité d'un avantage numérique pour inscrire son 12e filet de la saison avec moins de trois minutes à jouer, mais Garrison a déjoué Desjardins alors qu'il ne restait que 18 secondes à écouler.

Les Americans ont inscrit les deux seuls buts du deuxième vingt, chaque fois pendant des punitions aux Bulldogs. Matthias a complété son doublé seulement deux secondes après la fin d'une pénalité à Gainey et alors que Lehoux se trouvait toujours au cachot, à 4:16. Puis, Murphy a tiré avantage d'infractions à Shawn Belle et Ben Maxwell pour doubler l'avance des Americans, avec 3:47 à jouer au deuxième tiers.

Meyer a porté le score 6-3 à 7:13 de la troisième période avant que Lehoux et Gainey ne fassent bouger les cordages dans un intervalle de 1:24 au milieu de l'engagement.

En voir plus