Skip to main content

Sharks: Nieto va rater le match no 7

L'attaquant de San Jose s'absentera en raison d'une blessure non divulguée

par Eric Gilmore / Correspondant LNH.com

SAN JOSE - Au cours des 11 premiers matchs en séries éliminatoires de la Coupe Stanley des Sharks de San Jose, aucun joueur de l'équipe n'a raté de match en raison d'une blessure.

Cela va changer au septième match de leur série de deuxième ronde de l'Association de l'Ouest contre les Predators de Nashville, qui se tiendra au SAP Center jeudi (21 h (HE); TVA Sports, NBCSN, SN).

 

L'attaquant des Sharks Matt Nieto, qui a subi une blessure non divulguée en fin de première période du match no 6 au Bridgestone Arena lundi, a raté la séance d'entraînement de l'équipe mercredi, et ne sera pas en uniforme jeudi. Nieto s'est blessé en heurtant le poteau lors d'une montée à l'emporte-pièce et a dû quitter la rencontre.

À l'entraînement, Melker Karlsson, qui joue habituellement sur la quatrième ligne d'attaque de l'équipe, a pris la place de Nieto à l'aile gauche du troisième trio complété par le centre Chris Tierney et l'ailier droit Joel Ward. Tommy Wingels, rayé de l'alignement lors des deux dernières parties après avoir participé aux neuf premiers matchs en séries des Sharks, s'est aligné aux côtés de Nick Spaling et Dainius Zubrus sur la quatrième ligne.

« C'est une mauvaise nouvelle », a déclaré Tierney en parlant de l'absence probable de Nieto pour le match no 7. « Son rôle est important dans l'équipe. C'est un joueur clé. Il saute sur la patinoire en désavantage numérique et nous donne énormément de vitesse. Il joue bien aux deux extrémités de la patinoire. Évidemment, nous serions déçus de ne pas pouvoir compter sur lui, mais, comme nous l'avons répété toute l'année, cette équipe possède beaucoup de profondeur et c'est sa plus grande force. Si un joueur se blesse, un autre joueur sera toujours prêt à assurer la relève.

« J'aime jouer avec Melker. Son style de jeu s'apparente à celui de Nieto. Les deux travaillent fort, sont rapides et exécutent les jeux à vive allure. Melker donne toujours le meilleur de lui-même. C'est un luxe de pouvoir compter sur un coéquipier qui est toujours prêt à se donner corps et âme, peu importe les circonstances. Et il est doué autour du filet. Si nous jouons ensemble [jeudi], j'espère que la chimie s'installera rapidement entre nous. »

Wingels a inscrit un but et affiché un différentiel de plus-2 en neuf matchs des présentes séries, passant en moyenne 10:49 par rencontre sur la patinoire. Il a participé à 32 matchs en séries, au cours desquels il a obtenu un but et six mentions d'aide. En saison régulière, il a marqué sept buts et inscrit 11 aides en 68 parties.

S'il est appelé à participer au match no 7, Wingels tentera de se démarquer par sa fougue et sa vitesse.

« Je vais me servir de ma vitesse et tenter de créer des occasions de marquer. Je serai robuste et j'exercerai un échec avant soutenu, a ajouté Wingels. Je porterai une attention particulière à tous les petits détails qui font qu'une équipe obtient du succès. Pour résumer, je veux aider l'équipe à remporter le match. »

Wingels a été témoin de la victoire à domicile de 5-1 des Sharks contre les Predators lors du match no 5 et de la défaite en prolongation de 4-3 sur la route lors du match no 6, au cours duquel les Sharks ont décoché 18 tirs au filet et ont gaspillé des avances de 2-0 et de 3-2.

« Les différences en ce qui concerne la qualité de notre jeu lors de ces deux matchs sautent aux yeux, a confié Wingels. Au match no 5, nous étions les agresseurs. Nous avions l'initiative et remportions les batailles. Nous dictions l'allure du jeu. Tout le contraire de notre performance au match no 6. »

« Nous connaissons la recette qui fait notre succès. Pour l'emporter, il nous faut préconiser un certain type de jeu. Si nous parvenons à imposer notre style de jeu, nous serons récompensés pour nos efforts. »

Tierney a déclaré que Wingels sera une véritable bougie d'allumage pour les Sharks s'il revient au jeu.

« Il est rapide, coriace et tenace en échec avant, a mentionné Tierney. S'il effectue un retour au jeu, il sera assoiffé et prêt à défoncer des murs pour l'équipe. C'est son style de jeu. Wingels ne prend pas sa préparation à la légère; il sera prêt. »

Karlsson s'est aligné sur chaque trio offensif de l'équipe cette saison, patinant notamment avec Tierney et Ward.

« Je donnerai tout ce que j'ai à donner, a promis Karlsson. Tout le monde est conscient de la gravité de la situation et se prépare en conséquence. Nous devons gagner. Il faudra être robustes et rapides. Bref, jouer comme nous l'avons fait lors du cinquième match. »

 

En voir plus