Skip to main content

Sharks : Patrick Marleau ne sera pas sanctionné

L'attaquant de San Jose a reçu une punition mineure pour coup illégal à la tête à l'endroit de Bryan Rust dans le match no 1

par LNH.com / LNH.com

PITTSBURGH - L'attaquant des Sharks de San Jose Patrick Marleau ne fera pas l'objet de sanction supplémentaire pour son geste à l'endroit de l'attaquant des Penguins de Pittsburgh Bryan Rust dans le match no 1 de la Finale de la Coupe Stanley au Consol Energy Center lundi.

Le département de la sécurité des joueurs de la LNH a indiqué dans une série de gazouillis sur Twitter mardi que la mise en échec appliqué à 4:47 de la troisième période ne justifiait pas de sanction supplémentaire.

 

Marleau a frappé Rust à la ligne bleue des Sharks et a reçu une punition mineure de deux minutes pour coup illégal. Rust, qui a inscrit le premier but de la première période du premier match, a raté quelques présences après avoir été frappé avant de revenir au banc des siens plus tard en troisième période. Il a ensuite effectué une présence avant de quitter le match pour de bon.

L'entraîneur des Penguins Mike Sullivan a indiqué que Rust était évalué sur une base quotidienne et qu'il pourrait rater le match no 2 mercredi (20 h (HE); TVA Sports, NBCSN, CBC). Rust n'a pas pris part à la séance d'entraînement optionnelle de Pittsburgh mardi.

Le département de la sécurité des joueurs a expliqué que les principaux points de contact au cours de la mise en échec de Marleau ont été les épaules et la poitrine de Rust, qui était penché vers l'avant et hors d'équilibre, en plus de souligner que Marleau n'a pas « visé » la tête, sans sauter ni sortir le coude ou le bras, et que le contact avec la tête de Rust avait été fait par le dos de Marleau.

Rust, qui évolue à l'aile droite du trio d'Evgeni Malkin en compagnie de l'ailier gauche Chris Kunitz, a récolté quatre buts à ses trios derniers matchs, marquant notamment les deux buts des siens dans la victoire des Penguins 2-1 contre le Lightning de Tampa Bay dans le match no 7 de la finale de l'Association de l'Est jeudi dernier. Il a récolté six buts au cours des présentes séries éliminatoires de la Coupe Stanley, le plus haut total de l'histoire des Penguins par une recrue.

 

En voir plus