Skip to main content

Jones se dit chanceux que sa blessure ne soit pas trop sévère

Le défenseur des Blue Jackets est à l'écart du jeu de quatre à six semaines en raison d'une entorse au genou

par Craig Merz / Correspondant LNH.com

COLUMBUS -- Seth Jones, qui sera à l'écart du jeu de quatre à six semaines avec les Blue Jackets de Columbus en raison d'une entorse au genou droit, s'est dit chanceux que sa blessure ne soit pas plus sévère.

« Je suis heureux que ce ne soit pas pire que ç'aurait pu l'être », a déclaré le défenseur jeudi, deux jours après avoir étiré son ligament collatéral médial en deuxième période d'un gain de 4-2 contre les Sabres de Buffalo dans le match de Kraft Hockeyville USA au Clinton Arena de Clinton dans l'état de New York. « Cela dit, c'est frustrant de rater le début de la saison et de ne pas pouvoir côtoyer les gars.

« Ça pourrait être encore pire. Tu regardes ce qui est arrivé à Corey Perry. C'est la même chose que moi. Il s'est blessé au ligament, mais il y a beaucoup plus de dommages autour. »

Perry, l'attaquant des Ducks d'Anaheim, est passé sous le bistouri mercredi pour réparer le ligament collatéral médial et le ménisque de son genou droit, et il sera à l'écart du jeu pendant cinq mois. Il s'est blessé durant la période d'échauffement avant le match remporté 4-2 par les Ducks contre les Coyotes de l'Arizona lundi.

Si Jones est de retour le 27 octobre, il aura raté 10 matchs. Une convalescence de six semaines lui ferait manquer 16 rencontres.

Il a expliqué avoir voulu se joindre à l'attaque lorsqu'il a été mis en échec le long de la rampe.

« C'est un jeu malchanceux, a-t-il dit. Ça m'est arrivé tellement de fois. Tu essaies de déborder le joueur et il te frappe au haut du corps.

« Mais je l'ai senti. Tu le sais quand c'est à l'intérieur du genou au lieu d'être une blessure mineure à l'extérieur. Je n'avais pas un bon pressentiment en quittant la patinoire, mais j'avais quand même espoir que les nouvelles seraient meilleures qu'une absence de quatre semaines. »

À LIRE : Jones à l'écart du jeu de quatre à six semaines | L'absence de Perry crée une ouverture chez les Ducks

Les Blue Jackets avaient prévu utiliser les deux derniers matchs préparatoires pour déterminer l'identité de leurs six défenseurs, mais la blessure de Jones combinée à une blessure à l'aine de Ryan Murray, la semaine dernière, laisse Columbus dans l'incertitude. L'équipe entame sa saison contre les Red Wings à Detroit le 4 octobre (19 h 30 HE, FS-D, FS-O, NHL.TV).

« Ça donne une chance aux autres joueurs alors que nous tentons de choisir nos six défenseurs », a affirmé l'entraîneur John Tortorella. « Nous avons fait des évaluations tout au long du camp d'entraînement. »

Dean Kukan, Adam Clendening, Sott Harrington et Gabriel Carlsson pourraient se retrouver dans la formation au lieu de s'aligner avec Cleveland dans la Ligue américaine de hockey (LAH).

Le premier duo défensif devait être composé de Jones et de Zach Werenski, qui effectuera ses débuts en matchs préparatoires vendredi contre les Penguins de Pittsburgh à la suite d'une opération à l'épaule le 3 mai.

David Savard et Markus Nutivaara devaient jouer ensemble sur la deuxième paire, et Murray, dont la date de retour au jour est inconnue, était le cinquième défenseur.

Trouver un sixième défenseur est beaucoup plus facile qu'essayer de remplacer Jones.

« C'est un coup dur pour notre équipe, a mentionné Savard. C'est notre meilleur joueur. Il est un défenseur extraordinaire.

« Tout le monde doit mieux jouer. Nous essaierons de produire de l'attaque de différentes façons. Les attaquants devront nous aider un peu plus et marquer plus de buts. Il est une partie importante de notre attaque, de notre jeu de puissance, et même à cinq contre cinq, il est génial à regarder. »

Video: CBJ@WSH, #1: Jones nivelle la marque d'un beau lancer

Jones a totalisé 57 points (16 buts, 41 passes) en plus d'afficher un différentiel de plus-10 la saison dernière, tous des sommets en carrière dans la LNH. Ses 16 buts lui ont permis d'égaler le record des Blue Jackets pour le plus de filets en une saison par un défenseur (Werenski a également marqué 16 buts la saison dernière).

Le quatrième choix au total du repêchage 2013 de la LNH a été invité deux fois au Match des étoiles de la LNH, mais il a raté la dernière édition en raison d'un virus.

« Si tout le monde élève son jeu d'un cran et travaille fort chaque soir, nous serons corrects, a mentionné Werenski. Il est l'un des meilleurs défenseurs de la Ligue, donc c'est difficile de le remplacer, mais nous avons une bonne brigade défensive. »

Les Blue Jackets auront l'esprit un peu plus en paix si Werenski réussit son premier test avec succès contre les Penguins.

« Il doit faire face à du jeu physique », a dit Tortorella.

L'équipe n'a pas décidé si Werenski jouera contre les Blackhawks à Chicago samedi.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.