Skip to main content

Sergachev le premier choix du Tricolore

Le défenseur russe a porté les couleurs des Spitfires de Windsor cette saison

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BUFFALO - Les Canadiens de Montréal ont peut-être trouvé l'émule du vétéran défenseur russe Andrei Markov en Mikhail Sergachev qu'ils ont appelé au neuvième rang du premier tour de la séance de repêchage 2016 de la LNH.

Sergachev, des Spitfires de Windsor, se décrit comme un défenseur complet, fiable en défense et productif à l'attaque.

Dans la Ligue junior de l'Ontario (OHL) cette saison, Sergachev, a été le meilleur buteur chez les défenseurs, avec 17 filets, tout en terminant en troisième position au chapitre des points, avec 57. Il a récolté 31 points en supériorité numérique, tout en conservant un excellent différentiel de plus-15.

« J'ai un bon tir et un bon coup de patin. J'aime jouer dans toutes les situations, en infériorité et en supériorité numérique », a-t-il commenté dans un excellent anglais.

Ses yeux se sont illuminés quand on lui a rapporté que le directeur général des Canadiens Marc Bergevin avait dit de lui qu'il lui rappelait un jeune Andrei Markov.

Video: Les Canadiens sélectionnent Mikhail Sergachev

« C'est vraiment "cool" à entendre parce qu'Andrei Markov est un des meilleurs défenseurs de la Ligue nationale et au monde. J'aimerais avoir la chance de jouer à ses côtés parce qu'il pourrait m'apprendre des trucs. »

À part Markov, il a dit ne pas connaître grand-chose des Canadiens si ce n'est que c'est une formidable organisation.

Il a vite maîtrisé l'anglais à son arrivée en Amérique du Nord il y a à peine un an et il entend mettre à profit le conseil que son père lui a donné d'apprendre une deuxième langue à part le russe, soit le français.

« J'aime bien l'espagnol », a-t-il glissé.

Doughty, son idole

Possédant déjà le physique de l'emploi à 6 pieds 2 pouces et 220 livres, celui qui était classé huitième espoir nord-américain par le Bureau central de dépistage de la LNH a dit qu'il veut graduer dans la LNH au plus tôt.  

Sergachev, qui fêtera son 18e anniversaire de naissance samedi, estime qu'il peut améliorer son jeu dans sa zone et préconiser un style plus robuste devant le filet, même si on dit de lui qu'il n'a pas froid aux yeux.

Le patineur natif de Nizhnekamsk, en Russie, a dit modeler son jeu à celui de Drew Doughty des Kings de Los Angeles « parce qu'il est le meilleur et que j'aspire à être le meilleur », a-t-il résumé.

 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.