Skip to main content

Sergachev fait sa marque parmi les espoirs du CH

Le défenseur russe a étalé son talent et sa force de caractère au camp de perfectionnement

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Mikhail Sergachev a tellement fait sa marque au camp de perfectionnement des Canadiens de Montréal que le directeur du développement des joueurs de l'équipe Martin Lapointe voit le jeune défenseur lutter pour l'obtention d'un poste dans la LNH dès cette saison.

« Ce n'est pas fou de dire qu'il a une chance de monter dans la Ligue nationale dès cette année », a déclaré Lapointe, jeudi, à l'issue du camp de perfectionnement du Tricolore. « S'il fait ce qu'on lui demande de faire, tout est possible. »

Le défenseur russe s'est de nouveau mis en évidence au cours du dernier match simulé, en effectuant des pièces de jeu qui ont suscité l'admiration des quelques centaines de spectateurs dans les gradins au Complexe sportif Bell de Brossard.

« Il a fait une très belle impression, a continué Lapointe. On a vu qu'il est fort physiquement. J'ai aimé sa force brute. Son niveau de confiance avec la rondelle est exceptionnel. Il affiche beaucoup de sang-froid. Il appuie l'attaque au bon moment et il défend bien. Son sens de la compétitivité est très élevé. De faire ça à l'âge de 18 ans, c'est très impressionnant. »

Sergachev a marqué un but, son quatrième de la semaine, en plus d'avoir maille à partir avec le géant attaquant Michael McCarron, premier choix du CH en 2013 qui a disputé 20 matchs dans la LNH, la saison dernière.

« Ça montre qu'il veut jouer au hockey et que c'est un gars de caractère, a commenté Lapointe au sujet de Sergachev. On dit toujours que les Canadiens veulent ajouter du caractère. Il a démontré ça cette semaine. »

Sergachev, un gaillard de 6 pieds 2 pouces et 221 livres qui a porté les couleurs des Spitfires de Windsor la saison dernière, a également retenu l'attention de la façon dont il s'est comporté à l'extérieur de la glace, principalement dans les tests d'évaluation physique.

« Le désir de bien faire qui l'anime est formidable. Il est très compétitif dans tout. Dans le test de VO2, il était prêt à y laisser sa vie sur la bicyclette », a lancé Lapointe.

« Son attitude est aussi impeccable. Il est venu pour apprendre. Du nutritionniste, en passant par le psychologue sportif, jusqu'au préparateur physique, il a posé des questions à tout le monde. »

Sergachev a accepté les compliments de Lapointe, quand on les lui a rapportés, affirmant qu'il croit en ses chances de décrocher un poste chez les Canadiens.

« C'est flatteur, mais je n'estime pas avoir été à mon mieux cette semaine, a-t-il réagi. Je n'avais pas chaussé les patins depuis un bout de temps. Je peux montrer davantage la prochaine fois, surtout en défense. »

Sergachev a indiqué qu'il retourne en Russie afin de poursuivre sa préparation en vue du tournoi des recrues (du 16 au 18 septembre, à London, en Ontario).

Reway, attitude exemplaire

Lapointe a dit avoir apprécié le niveau de compétitivité que les 43 espoirs ont déployé au camp. Évoquant le nom du Franco-Ontarien William Bitten, choix de troisième tour au récent repêchage de Buffalo (70e au total), il a dit qu'il a pu constater que les nouveaux arrivants de la cuvée 2016 sont dotés d'une grande force de caractère.

Il a également eu de bons mots à l'endroit des attaquants Martin Reway, « qui s'est présenté avec une attitude exemplaire », Charles Hudon, « qui a exercé une influence positive sur les jeunes » et McCarron, « qui a abaissé son taux de graisse corporelle ».

Lapointe a expliqué que le premier choix de l'équipe en 2015, le défenseur Noah Juulsen, n'a pas réellement pu se faire justice parce qu'il récupère physiquement de la fracture de la mâchoire qu'il a subie vers la fin de la saison des Silvertips d'Everett, dans la Ligue de hockey de l'Ouest.

Juulsen a tout de même pris part aux matchs simulés, même si ce n'était initialement pas le plan.

« Il a perdu 11 livres qu'il va reprendre en masse musculaire à l'entraînement au cours des prochains mois », a précisé le directeur du développement des joueurs.

 

En voir plus