Skip to main content

Sergachev et Lehkonen amorcent la saison avec le CH

Les Canadiens vont amorcer la saison avec Sergachev et Lehkonen

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

BROSSARD - Mikhail Sergachev et Artturi Lehkonen savent qu'il n'y a absolument rien d'acquis même s'ils ont mérité d'amorcer la saison régulière chez les Canadiens de Montréal. Ils veulent maintenant prouver qu'ils peuvent rester pendant toute la saison.

« Je n'ai pas encore gagné mon poste en raison de cette règle des neuf matchs », a affirmé avec beaucoup de lucidité le défenseur russe Sergachev, bien au fait de la situation à laquelle il est confronté.

« Je ne suis pas encore un joueur de la Ligue nationale. Je vais essayer de l'être », a-t-il ajouté plus tard quand on lui a demandé s'il réalisait l'exploit qu'il vient d'accomplir.

Le premier choix du CH au repêchage de juin (neuvième au total) fera ses débuts dans la LNH à l'âge de 18 ans et 112 jours, jeudi, à l'occasion du match inaugural de l'équipe contre les Sabres de Buffalo.

Il deviendra le plus jeune défenseur de l'histoire des Canadiens - le quatrième plus jeune joueur - à revêtir l'uniforme du bleu-blanc-rouge, devançant de quelques jours Mathieu Schneider qui avait livré son premier match chez les Canadiens à l'âge de 18 ans et 118 jours.

Lehkonen, âgé de 21 ans, a dit qu'il ne soulignerait pas sa sélection d'une façon particulière.

« Il n'y a rien à fêter. Ce n'est seulement qu'une étape. Il y en a plusieurs autres à venir, a commenté l'ailier finlandais. J'ai ressenti un léger soulagement quand on m'a communiqué la nouvelle, mais je dois me retrousser les manches et demeurer alerte afin de garder ma place et de produire offensivement pour l'équipe. »

Les deux joueurs recrues ont accueilli la bonne nouvelle, lundi, au cours d'une rencontre individuelle avec le directeur général Marc Bergevin et l'entraîneur Michel Therrien, avant la séance d'entraînement de l'équipe à Brossard.

« Comme nous leur avons dit, ils doivent continuer de bien faire. Accéder à la Ligue nationale c'est une chose, y demeurer c'en est une autre », a affirmé Therrien.

Les Canadiens vont surveiller attentivement leur progression, mais ils voient grands pour ce qui est de Sergachev.

Daigneault très impressionné

« Sa sélection est fantastique. Je n'ai jamais vu un défenseur talentueux comme Sergachev à l'âge de 18 ans. Il a vraiment tous les atouts », l'a encensé l'adjoint à l'entraîneur Jean-Jacques Daigneault, qui s'occupe des défenseurs de l'équipe.

« Il est doté d'un bon gabarit. Il fait bien circuler la rondelle et il est très mobile. Il a de très belles qualités. »

Ancien défenseur, Daigneault a lui-même fait ses débuts dans la LNH à l'âge de 18 ans, presque 19 ans, chez les Canucks de Vancouver en 1984-85.

« À l'époque où j'ai gradué dans la LNH, il y avait plus de disparité entre les équipes, c'était plus facile pour un jeune de 18 ans de faire sa place.

« La parité aujourd'hui fait en sorte que c'est plus difficile. Il (Sergachev) nous a prouvés qu'il peut tenir son bout. Non seulement ça, mais de bien faire également. »

« La LNH, c'est une ligue d'hommes. Les défenseurs qui ont commencé à y jouer à l'âge de 18 ans, les Victor Hedman et Aaron Ekblad, ont montré une maturité physique et psychologique qui leur a permis de bien performer sur une base quotidienne. Ce sont des qualités que possède Sergachev. »

Pour revenir à Sergachev, il a dit estimer que d'avoir préconisé son style de jeu simple, sans tenter de trop en faire, lui a permis d'amorcer la saison dans la LNH. L'équipe ne lui a faite aucune promesse pour la suite des choses. Elle pourrait le céder à son équipe junior, les Spitfires de Windsor, au bout d'un essai de neuf matchs, dans le contexte où on ne souhaite pas brûler une année avant qu'il puisse obtenir le statut de joueur autonome.

« Nous allons aborder les matchs un à la fois et nous verrons en temps et lieu », a mentionné Therrien.

La situation est quelque peu semblable pour ce qui est de Lehtonen. Il pourrait être retourné à son équipe en Europe - Frolunda, en Suède - advenant qu'il connaisse une baisse importante de rendement. Le principal intéressé s'estime prêt à rester pour de bon.

« Je savais que demeurer en Europe pendant quelques saisons était la bonne chose à faire, a dit Lehkonen, qui a été un choix de deuxième tour du CH (55e au total) en 2013. Le calendrier des matchs est plus allégé et je n'étais pas prêt physiquement. »

Therrien a dit qu'on va fournir un bon encadrement à Sergachev à l'extérieur de la patinoire. On ne laissera pas le Russe vivre seul en appartement. Pour Lehkonen, qui est plus âgé, il a indiqué que ce sera différent.

Sergachev pourrait être jumelé à la famille d'un vétéran de l'équipe. Interrogé à savoir s'il serait intéressé d'être chaperonné par le vétéran Andrei Markov, le jeune joueur a lancé en badinant qu'il préférerait vivre en appartement.

« Nous allons bien l'encadrer. Nous en discutons à l'interne. Personnellement, je ne me serais pas vu rester seul en appartement à l'âge de 18 ans », a lancé Therrien en riant.

McCarron se rapproche

Therrien a par ailleurs eu de bons mots à l'endroit de Michael McCarron qui a été cédé aux Ice Caps de St.John's.

« Michael ne cesse de s'améliorer à chacune des années. Il est très proche de faire le saut. Il va finir par jouer dans la Ligue nationale. Est-ce que ce sera dans une semaine, un mois ou un an? Je ne peux pas le dire. Il a fait ce qu'il avait à faire au camp d'entraînement. Parfois, les décisions que nous prenons sont basées sur des aspects financiers. J'espère qu'il va se rapporter à l'équipe-école avec une bonne attitude. Quand nous aurons besoin de renfort cette saison, je souhaite que ce sera lui qu'on rappellera. »

En voir plus