Skip to main content

Sénateurs : Stone réévalué sur une base hebdomadaire

L'attaquant, deuxième pointeur d'Ottawa, souffre d'une blessure au bas du corps

par Chris Stevenson / Correspondant LNH.com

OTTAWA - L'attaquant des Sénateurs d'Ottawa Mark Stone va vraisemblablement rater le séjour de trois matchs à domicile des siens qui s'amorcera mardi contre le Lightning de Tampa Bay (19 h 30 (HE), RDS2, TSN5, SUN, NHL.TV), a indiqué le directeur général Pierre Dorion lundi.

Stone était absent au cours d'un gain de 4-2 contre l'Avalanche du Colorado samedi en raison d'une blessure au bas du corps et il sera réévalué sur une base hebdomadaire, a confié Dorion au TSN 1200.

« Il m'a été permis de comprendre que cela aurait pu être bien pire, et je n'ai pas très bien dormi lorsqu'on m'a dit cela, a expliqué Dorion. Nous savons maintenant qu'il sera de retour à un moment ou à un autre. »

Dorion a ajouté qu'il avait bon espoir de voir Stone accompagner les Sénateurs à Montréal dimanche alors qu'ils y disputeront un deuxième match en deux soirs contre les Canadiens, contre qui ils luttent pour le premier rang de la section Atlantique. Avant les rencontres de lundi, les Canadiens détenaient une avance de deux points sur les Sénateurs, qui détiennent toutefois deux matchs en main.

Les Sénateurs, qui ont remporté leurs six derniers matchs, vont poursuivre leur séjour à domicile en affrontant les Blackhawks de Chicago jeudi et les Canadiens samedi.

Stone est le deuxième pointeur des Sénateurs avec 50 points (22 buts, 28 passes) en 63 matchs.

Dorion a déclaré que le centre du premier trio Kyle Turris, qui a raté les trois dernières parties en raison d'une blessure à un doigt, allait probablement affronter le Lightning. Le défenseur Mark Borowiecki, qui s'est absenté des deux dernières rencontres en raison d'une blessure au haut du corps, est réévalué sur une base quotidienne.

L'attaquant Bobby Ryan, absent des 11 derniers matchs en raison d'une fracture à un doigt, pourrait renouer avec l'action cette semaine, a précisé Dorion.

En voir plus