Skip to main content

Selke: Bergeron pourrait rejoindre Gainey à titre de quadruple lauréat

Le vétéran joueur de centre des Bruins dit qu'il serait honoré d'égaler la marque de l'ancien joueur des Canadiens

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste principal LNH.com

LAS VEGAS - Patrice Bergeron est un abonné au gala des récompenses de la LNH depuis six ans. L'attaquant vedette des Bruins de Boston tentera cette année de remporter le trophée Frank Selke pour la quatrième fois. 

« J'ai pas mal vu tout ce qu'il y a comme spectacles en ville », a-t-il lancé à la blague, mardi. 

Bergeron a ajouté que la principale attraction à Las Vegas cette année est le repêchage d'expansion dont on connaîtra le dénouement, mercredi (20h HE; NBCSN, SN).

 

« Ça va alimenter davantage les discussions que la soirée de remise des trophées et c'est correct comme ça, a-t-il avancé. Il y a un engouement à travers de la ligue pour les Golden Knights. Tout le monde veut voir quels joueurs seront choisis et à quoi va ressembler la nouvelle équipe. C'est emballant d'être sur place pour vivre ça. » 

À la lumière du bassin de joueurs mis à la disponibilité des Golden Knights, Bergeron a dit ne pas douter qu'ils seront compétitifs dès la saison prochaine. 

Sur le plan personnel, Bergeron pourrait voir son nom se retrouver aux côtés de celui de l'ancien attaquant étoile des Canadiens de Montréal Bob Gainey à titre de seul autre quadruple lauréat du trophée Frank Selke, qu'on attribue à l'attaquant à caractère défensif par excellence dans la LNH. 

« Ce serait un grand honneur. C'est (Gainey) quelqu'un que je respecte énormément tant pour le joueur qu'il a été et la personne qu'il est, a commenté Bergeron. J'ai eu la chance de le rencontrer à mon arrivée à Las Vegas lundi. C'est une personne très terre-à-terre, un modèle à imiter. Ce serait un exploit que de l'égaler, mais peu importe que je remporte ou non le trophée une quatrième fois, ça ne changerait pas ma vie. » 

Ryan Kesler des Ducks d'Anaheim et Mikko Koivu du Wild du Minnesota sont en lice avec lui pour l'obtention de l'honneur cette année. 

Kesler a déjà gagné le trophée en 2011 tandis que Koivu est un des finalistes pour la première fois. Bergeron a remporté le trophée en 2012, en 2014 et en 2015. Anze Kopitar des Kings de Los Angeles a été le récipiendaire l'an dernier. 

Gainey avait fait inscrire son nom sur le trophée pendant quatre années de suite, entre 1978 et 1981. 

Bergeron, qui fêtera son 32e anniversaire de naissance le mois prochain, récupère mieux que prévu de l'opération qu'il a subie en mai pour une hernie sportive. 

« Je suis légèrement en avance sur le plan établi. Je suis très confiant d'être à mon poste pour le début de la prochaine saison. » 

Les Bruins avaient indiqué que le gardien Tuukka Rask et Bergeron, tous deux opérés à l'issue de la saison, seraient rétablis à temps pour le début de la saison. 

Bergeron s'était infligé la blessure pendant le tournoi de la Coupe du monde à Toronto, en septembre 2016. Elle l'a incommodé toute la saison durant. Malgré tout, il a amassé 53 points, incluant 21 buts, en 79 rencontres dans l'uniforme des Bruins, tout en affichant un différentiel en défense de plus-12 et un taux d'efficacité sur les mises au jeu de 60,1 pour cent.

En voir plus