Skip to main content

Seabrook permet aux Blackhawks de battre les Jets

Panarin marque deux fois et prépare le but vainqueur en surtemps; 40e but de Kane

par Patrick Williams / Correspondant LNH.com

WINNIPEG - Le défenseur Brent Seabrook a scellé l'issue du match avec un but à 1:02 de la période de prolongation et les Blackhawks de Chicago ont vaincu les Jets de Winnipeg 5-4, vendredi, au MTS Centre.

Artemi Panarin a mené une attaque à deux contre un et a refilé la rondelle à Seabrook qui a tiré sur réception pour déjouer le gardien Ondrej Pavelec et inscrire son 14e filet de la saison. Panarin a également marqué deux fois. Son tir sur réception après une passe de Marcus Kruger a trompé la vigilance de Pavelec avec 4:45 à écouler en troisième pour créer l'égalité 4-4.

 

Le meneur chez les pointeurs de la LNH Patrick Kane a atteint le plateau des 40 buts pour la première fois de sa carrière quand il a fait bouger les cordages tard en deuxième. Brandon Mashinter avait compté au premier vingt pour les Blackhawks (45-26-7), qui occupent le troisième échelon de la section Centrale. Chicago accueillera les Bruins de Boston dimanche.

Video: Seabrook tranche pour Chicago en prolongation

Les Blackhawks jouaient sans les services du défenseur Duncan Keith, suspendu pour six matchs plus tôt vendredi, pour son bâton élevé à l'endroit de Charlie Coyle du Wild du Minnesota lors du match de mardi dernier. Souffrant, Marian Hossa n'était également pas en uniforme.

À son huitième départ de suite en remplacement de Corey Crawford, blessé au haut du corps, Scott Darling a réalisé 28 arrêts.

Blake Wheeler a permis à Winnipeg de prendre les devants 4-3 avec 8:39 à faire en troisième en poussant une rondelle libre derrière Darling pour son deuxième but de la rencontre et son 22e de l'année. Wheeler a ainsi porté sa série de matchs avec au moins un point à sept. Il a compté quatre buts et récolté six aides au cours de cette séquence.

Nic Petan et Dustin Byfuglien ont aussi touché la cible pour Winnipeg (31-39-8), qui montre une fiche de 6-14-3 à ses 23 derniers matchs à domicile. Mark Scheifele a été crédité de deux mentions d'assistance portant sa série de parties avec au moins un point à six ( trois buts, six aides).

Pavelec a repoussé 22 tirs devant la cage des Jets, qui recevront le Wild du Minnesota dimanche.

Winnipeg a obtenu dix des 12 premiers tirs au but de la rencontre et Petan a ouvert le pointage à 8:36 en s'emparant d'un retour de lancer pour battre Darling. Son but mettait fin à une disette de 20 parties. Winnipeg n'avait réussi qu'un seul but à ses trois dernières rencontres face à Chicago.

Mais les Blackhawks ont ensuite répliqué en marquant deux buts dans un intervalle de 2:21.

Panarin a nivelé la marque avec un but lors d'une attaque à cinq à 14:39. Il s'est emparé d'un disque bondissant en bas du cercle droit et l'a poussé derrière Pavelec. Le but mettait fin à la vilaine séquence de 0-en-26 des Blackhawks en supériorité numérique. Le dernier but de Chicago en avantage numérique remontait au 9 mars face aux Blues de St. Louis.

Mashinter, qui avait été rayé de l'alignement lors des six dernières parties, s'est présenté devant le filet avant Byfuglien et a fait dévier le tir de loin de Teuvo Teravainen derrière Pavelec à 17:00. Son quatrième but de l'année donnait les devants 2-1 aux siens.

Wheeler a créé l'égalité 2-2 à 12:08 de la deuxième avec un tir du revers de l'enclave.

Kane a redonné les devants 3-2 aux Blackhawks avec 2:38 à faire à l'engagement en filant le long de la bande du côté droit avant de déjouer Pavelec avec un tir balayé qui a dévié sur le bâton du défenseur Mark Stuart des Jets. Kane occupe le deuxième rang des meilleurs buteurs sur un pied d'égalité avec Jamie Benn des Stars de Dallas. Les deux joueurs se retrouvent derrière le meneur Alex Ovechkin des Capitals de Washington, qui a inscrit 45 buts.

Kane est le premier joueur des Blackhawks à atteindre le plateau des 40 buts depuis Tony Amonte, qui en a marqué 43 en 1999-2000.

Byfuglien a égalé la marque 3-3 en sortant du banc des pénalités. Il a saisi une passe de Wheeler avant de tromper la vigilance de Darling du côté du gant à 5:33 du dernier vingt. Il s'agissait de son 18e but de la campagne.

 

En voir plus