Skip to main content

Scotty Bowman essaie de rester dans l'ombre chez les Blackhawks

LNH.com @NHL

CHICAGO - Il y a 15 ans, Scotty Bowman laissait sa trace chez les Red Wings de Detroit. Il a soulevé la coupe Stanley trois fois en neuf saisons derrière le banc des Wings, puis a couronné son passage à titre de consultant auprès de l'équipe en récoltant un dernier championnat, l'année dernière.

Bowman a ensuite quitté l'organisation qu'il avait façonnée pour devenir un conseiller des Blackhawks de Chicago, et pour être avec son fils. Stan Bowman, qui en est à sa huitième saison à titre d'adjoint au directeur général des Hawks, est en rémission après avoir combattu le lymphome de Hodgkin au cours des deux dernières années.

Scotty Bowman a indiqué que d'être près de son fils était une expérience "extraordinaire".

Cette décision l'a également placé dans l'autre camp de l'une des plus vieilles rivalités de l'histoire de la LNH.

La vaste expérience de Bowman dans le domaine du hockey - il a gagné neuf coupes Stanley à titre d'entraîneur et deux autres en occupant diverses fonctions - pourrait aider les Hawks lors de la finale de l'association Ouest face aux Wings.

Bowman ne s'implique toutefois pas dans le travail de l'entraîneur Joel Quenneville.

"Je connais toutes leurs tactiques et stratégies, mais en même temps il doit gérer lui-même ses propres affaires", a confié Bowman avant que les Hawks quittent en direction de Detroit, où ils disputeront dimanche le premier match de la série finale.

"Tu peux toujours aller recueillir de l'information, a-t-il ajouté. Mais tu dois l'analyser. C'est l'essentiel du métier."

Quenneville a cependant tenu à souligner que la présence de Bowman était un plus pour les Hawks, qui prendront part à leur première finale d'association depuis 1995.

"Il a joué un rôle très important au cours des deux premières rondes, a confié Quenneville samedi. Il est bon et est beaucoup plus familier avec nos joueurs que plusieurs autres formations peuvent l'être. Il sera utile dans plusieurs sens."

Cette saison a permis à la plus jeune équipe du circuit Bettman de redevenir une puissance de la LNH, après avoir raté les séries éliminatoires pendant la majeure partie de la dernière décennie.

"Je suis surpris, mais en même temps l'expérience qu'ils acquièrent à chaque match et à chaque série est énorme, a précisé Bowman. Je suis aux premières loges pour voir la transformation de ce club. Tu dois être totalement impliqué auprès d'eux, mais c'est un très bon noyau de jeunes joueurs."

Les déclarations de Bowman ne sont pas prises à la légère, tout comme ses observations d'ailleurs.

L'entraîneur des Wings, Mike Babcock, sait que Bowman peut jouer un rôle important dans la préparation de ses adversaires.

"Scotty connaît tout, a expliqué Babcock. Ce fut simplement une autre bonne décision des Hawks de l'engager."

Bowman a ajouté qu'il avait tenté d'être plus effacé cette saison. Lorsqu'il mettra les pieds à Detroit, il tentera cependant de passer inaperçu, malgré toutes ses vieilles connaissances.

"Je vais être discret, a dit Bowman. Je ne passerai pas de temps avec mes copains. Je ne suis pas en tournée de promotion ou quelque chose du genre. Je les verrai après, ou peut-être avant les parties, mais pas pendant."

En voir plus