Skip to main content

Sandin pourrait se démarquer au repêchage

L'espoir de Sault Ste. Marie a été comparé au défenseur des Blackhawks Duncan Keith

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

Rasmus Sandin se souvient comme si c'était hier d'avoir joué à l'attaque aux côtés du défenseur Rasmus Dahlin pour la Suède au Tournoi mondial invitation des moins de 13 ans en 2012-13.

« Nous avions été choisis comme défenseurs, mais l'entraîneur avait besoin que Dahlin joue au centre après une blessure à l'un de nos joueurs, a expliqué Sandin. Ça démontre à quel point ils aimaient son coup de patin et ses talents offensifs, même à l'âge de 10 ans. »

Dahlin, qui a joué deux saisons avec Frolunda dans la Ligue élite de Suède, est le favori pour être choisi au premier rang total par les Sabres de Buffalo au Repêchage 2018 de la LNH. L'entraîneur a fait jouer Sandin à la droite de Dahlin lors de quelques présences durant le tournoi de neuf matchs disputé en Russie.

À LIRE : Boqvist s'attire des comparaisons avec Karlsson | Kirk veut marquer l'histoire au repêchage | Cinq questions avec Andrei Svechnikov | Les Maple Leafs voient un avenir prometteur après la Coupe Calder

« J'ai seulement fait quelques présences avec lui. J'imagine que je n'étais pas assez bon à l'attaque », a mentionné Sandin avec un sourire.

Étant un patineur fluide, Sandin a été très utile comme défenseur avec Sault Ste. Marie dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL). Il se classe au 11e rang sur la liste finale des patineurs nord-américains admissibles au Repêchage 2018 selon le Bureau central de dépistage de la LNH. La première ronde du repêchage aura lieu au American Airlines Center de Dallas, le 22 juin (19 h 30 HE, NBCSN, SN, TVAS). Les rondes deux à sept se tiendront le 23 juin (11 h HE, NHLN, SN, TVAS).

« Je me souviens d'avoir joué avec Sandin lors de ce tournoi des moins de 13 ans, a dit Dahlin. Il était excellent à ce moment-là, et encore aujourd'hui, et je me souviens qu'il avait tout un tir. »

Sandin a eu l'occasion de jouer avec son frère aîné, Linus, pendant cinq rencontres avec Rogle dans la Ligue élite de Suède pour commencer la saison avant de se joindre à Sault Ste. Marie, le 18 octobre, dans l'optique de s'acclimater au hockey en Amérique du Nord à son année d'admissibilité au repêchage.

« L'entraîneur de Rogle m'a demandé si je voulais commencer la saison avec eux, car l'équipe avait quelques blessés en défensive. J'ai donc vu ça comme une occasion parfaite de jouer contre des hommes pour la première fois et d'évoluer avec mon frère, a raconté Sandin. J'ai beaucoup appris, mais j'étais prêt à revenir en Amérique du Nord pour jouer au hockey au Canada dès que les défenseurs de Rogle seraient de retour. »

La décision a été profitable pour Sandin tout comme pour Sault Ste. Marie.

Sandin (5 pieds 11 pouces, 186 livres) a mené toutes les recrues de la OHL avec un différentiel de plus-35, et il a mené les défenseurs recrues de la OHL au chapitre des buts (12), des assistances (33) et des points (45) en 51 matchs. Il a dominé toutes les recrues de la OHL avec 12 aides et 13 points en 24 parties de séries éliminatoires.

Il a amassé une passe, affiché un différentiel de plus-2 et décoché un tir au but pour l'équipe Don Cherry au Match des meilleurs espoirs LCH/LNH Sherwin-Williams 2018, le 25 janvier au Sleeman Centre de Guelph en Ontario.

« Sandin est un excellent joueur et il a été une acquisition clé pour notre équipe », a affirmé le centre de Sault Ste. Marie Barrett Hayton, classé au neuvième rang sur la liste finale des patineurs nord-américains du Bureau central. « Il est très intelligent et il peut créer des jeux. Il a grandement aidé notre équipe. »

Sandin, un gaucher, a amassé 21 points (quatre buts, 17 mentions d'aide) durant la séquence victorieuse de 23 rencontres de Sault Ste. Marie du 28 octobre au 30 décembre.

Sandin, dont le style a été comparé au défenseur des Blackhawks de Chicago Duncan Keith, présente un bon sens du hockey, il est habile pour passer la rondelle et il est un joueur compétitif.

« Son sens du hockey est hallucinant », a dit Karl Stewart du Bureau central. « Tu ne peux pas le frapper, il est tellement agile et mobile. Il a des yeux derrière la tête et il ne place jamais ses coéquipiers dans une mauvaise situation avec la rondelle. Quand il remet la rondelle à ses ailiers, ils ont du temps et de l'espace pour créer quelque chose. »

« Il y a beaucoup d'avantages, car il gagnera en force et en poids, et il peut déjà diriger un jeu de puissance. »

Sandin, qui dit aimer voir à l'œuvre les défenseurs Erik Karlsson, des Sénateurs d'Ottawa, Roman Josi, des Predators de Nashville, et Cam Fowler, des Ducks d'Anaheim, est également un bon ami du défenseur des Flyers de Philadelphie Robert Hagg.

Sandin a vu de près le développement de Hagg dans les ligues de hockey junior suédoises. Hagg a joué avec le frère de Sandin, Linus, durant deux saisons avec l'équipe junior de MODO dans la ligue SuperElit de 2012 à 2014.

« Je me souviens que Rasmus Sandin était toujours le plus petit, mais tu pouvais voir qu'il avait du talent, s'est remémoré Hagg. J'ai joué avec son frère Linus en Suède et Rasmus était toujours le petit frère qui se joignait aux gars plus vieux. Tu pouvais voir à ce moment-là que c'était un bon patineur avec un bon sens du hockey. Récemment, j'ai vu son tir dans une vidéo et c'était plutôt bon. »

Sandin est devenu un défenseur à temps plein à l'âge de 11 ans, après que son entraîneur eut remarqué à quel point il était efficace à cette position.

« Je suis un défenseur complet, un bon passeur et un patineur fluide, a dit Sandin. J'aime me joindre à l'attaque et rendre mes coéquipiers meilleurs. J'essaie de garder mon jeu simple et je veux être utilisé dans toutes les situations, incluant le jeu de puissance et le désavantage numérique. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.