Skip to main content

San Jose défait les Blues, mène la série 3-2

Pavelski marque deux buts, les Sharks sont à une victoire de la Finale

par Louie Korac / Correspondant LNH.com

ST. LOUIS -- Joe Pavelski a marqué deux buts, dont le but gagnant dans les premiers instants de la troisième période pour aider les Sharks de San Jose à vaincre les Blues de St. Louis par la marque de 6-3 lors du match no 5 de la finale de l'Association de l'Ouest lundi au Scottrade Center.

Pavelski, qui a obtenu au moins un point à ses six derniers matchs (quatre buts et cinq mentions d'aide), a dévié un tir de la pointe droite de Brent Burns pour briser l'impasse de 3-3. Sur la séquence, Pavelski a remporté la mise en jeu après que le dégagement du défenseur des Blues Jay Bouwmeester eut été refusé six secondes après le début du troisième engagement.

« Il s'entraîne aux tirs déviés depuis plusieurs années », a déclaré le centre des Sharks Joe Thornton à propos de Pavelski. « Tu peux voir les résultats tout le temps. Il travaille si dur à l'entraînement et c'est beau à regarder. »
 
San Jose prend l'avance 3-2 dans la série et n'a besoin que d'une victoire de plus pour atteindre la Finale de la Coupe Stanley pour la première fois de son histoire. Le match no 6 aura lieu mercredi au SAP Center (21 h HE; TVA Spoprts, CBC, NBCSN).

Video: Pavelski et les Sharks prennent une avance de 3-2
 
Joel Ward a marqué à deux reprises, Joe Thornton a obtenu trois mentions d'aide et Marc-Edouard Vlasic a inscrit un but et une aide pour les Sharks. Chris Tierney a complété la marque dans une cage déserte et Martin Jones a bloqué 18 tirs.

« Je pense que nous nous rappelons que nous n'y sommes pas encore arrivés », a dit l'entraîneur des Sharks Peter DeBoer, qui a guidé les Devils du New Jersey à la Finale en 2012. « Il reste beaucoup de travail acharné à faire. Nous connaissons notre adversaire. Ils ne vont pas abandonner. Nous étions proches auparavant et nous avons permis à d'autres équipes de se lever du tapis.

« C'est une belle opportunité pour nous, mais il y a encore beaucoup de travail à faire avant que nous ne puissions nous permettre d'y penser. »

Jaden Schwartz, Troy Brouwer et Robby Fabbri ont répliqué pour St. Louis. Jake Allen a effectué 21 arrêts dans la défaite, mais l'entraîneur Ken Hitchcock, qui qualifiait de « bon » le jeu d'Allen, n'a pas voulu confirmer son gardien partant dans le match no 6.

« Je croyais qu'il était bon, a lancé Hitchcock. Je ne sais pas, nous prendrons cette décision dans les prochains jours. Mais je crois qu'il était bon aujourd'hui. Il a stoppé quelques tirs à bout portant, surtout en début de match. »

Pour une quatrième année de suite, les Blues, qui présentent désormais une fiche à domicile de 4-6 en séries, ont perdu un match no 5 à domicile d'une série égale 2-2.

« J'ai dit que nous faisons plus dans la dentelle à domicile qu'à l'étranger », a noté le capitaine des Blues David Backes. « Nous devons juste jouer simplement et être au diapason pour effectuer notre travail. J'ignore si c'est une tendance dans les matchs no 5, je n'en garde pas la trace. »
 
Lundi, les Blues n'étaient toujours pas certains de pouvoir compter sur les services de Backes et Fabbri, tous deux blessés lors du match no 4. Les deux joueurs ont finalement pris part à la rencontre.
 
Les Blues ont pris les commandes de la rencontre en début de partie, mais ce sont les Sharks qui ont pris une avance de 1-0 après avoir remporté une mise en jeu en territoire adverse. Vlasic a inscrit son premier but des présentes séries d'un tir décoché de la pointe gauche qui a trompé Allen, dont la vue était voilée, à 3:51 en première période.
 
St. Louis a rapidement riposté, Schwartz célébrant son premier filet en 14 matchs en profitant d'un retour de lancer. Jones a bloqué un lancer initial du défenseur Kevin Shattenkirk, mais Patrik Berglund a récupéré le disque avant de le renvoyer dans l'enclave. La rondelle a ricoché sur David Backes avant que Schwartz ne la récupère pour créer l'égalité à 7:04.
 
Brouwer, frappant le disque au vol tel un joueur de baseball, a inscrit son huitième but en 19 matchs en séries avec les Blues, lui qui avait marqué sept buts à ses 78 matchs précédents en séries. Il a complété le jeu sur un retour de lancer de Paul Stastny à 15:08 de la première période pour donner une avance de 2-1 aux Blues.
 
Les Sharks ont relancé leur avantage numérique en période médiane et Ward a créé l'égalité à 4:37. Vlasic a décoché un tir du cercle gauche qui a heurté le poteau du côté rapproché. La rondelle a ensuite roulé sur les épaules d'Allen avant de se retrouver sur la palette du bâton de Ward, à l'embouchure du filet, qui n'a eu qu'à balayer le disque dans le fond de la cage.
 
Profitant de la lourde circulation devant le filet de Jones, Fabbri a décoché un lancer frappé de la pointe pour donner une avance de 3-2 aux Blues à 11:58 de la deuxième période, mais Pavelski a nivelé la marque en inscrivant le deuxième but en autant de supériorités numériques pour les Sharks grâce à un tir de l'enclave avec 1:27 à jouer en deuxième période.
 
Tierney a logé le disque dans un filet désert avec 53,9 secondes à écouler au cadran avant que Ward ne marque à son tour quelques instants plus tard.

« Il y a tant d'émotions pendant les séries, a commenté Pavelski. Tu tentes de ne pas être trop confiant ni trop déçu. Si nous connaissons un match comme celui de l'autre soir, nous tenterons de rebondir. Si nous avons un bon match comme celui de ce soir, nous tenterons de poursuivre sur cette lancée. »

En voir plus