Skip to main content

Samuel Girard espère obtenir davantage de temps de glace avec l'Avalanche

Le défenseur de 19 ans devrait enfiler l'uniforme vendredi et affronter les Sénateurs à Stockholm

par Marc Tougas / Collaborateur LNH.com

Il lui a fallu passer 14 heures en avion et se priver de sommeil jusque tard dans la nuit de lundi à mardi, mais Samuel Girard a réussi à rejoindre l'Avalanche du Colorado, mardi matin à Stockholm en Suède, en vue du premier entraînement de l'équipe cette semaine en prévision de la Série globale 2017 SAP de la LNH contre les Sénateurs d'Ottawa.

Le défenseur québécois de 19 ans originaire de Roberval était à Los Angeles, où les Predators de Nashville se trouvaient dans le but d'affronter les Kings samedi soir, quand il a appris qu'il avait été impliqué dans la transaction à trois équipes qui a permis à Matt Duchene d'aboutir à Ottawa et à Kyle Turris de se retrouver avec les Predators. Il s'est donc rendu à l'aéroport pour y prendre un vol en direction de Londres, d'où il a ensuite sauté dans un avion pour se rendre à Helsinki, en Finlande, et ensuite à Stockholm.

« Je me suis endormi vers 3 h 30 après mon arrivée ici, alors la nuit a été courte, mais je vais faire une sieste cet après-midi », a indiqué Girard après l'entraînement que l'Avalanche a tenu mardi à Stockholm.

C'est d'ailleurs à la suite d'une sieste, dimanche, que Girard a appris la nouvelle de son échange.

« À mon réveil, j'ai allumé mon téléphone et j'ai vu que j'avais trois messages téléphoniques et trois textos, qui disaient tous que j'avais été échangé à l'Avalanche. J'étais content parce qu'en venant jouer avec le Colorado, c'est bon pour moi, c'est bon pour ma carrière. »

Girard aura une opportunité de se dénicher un poste au sein d'un des deux premiers duos d'arrières avec l'Avalanche. Ça lui était impossible à Nashville, où les quatre premiers postes appartiennent à Roman Josi, Matthias Ekholm, P.K. Subban et Ryan Ellis, quoique ce dernier est présentement blessé et est remplacé pour l'instant par Alexei Emelin. Girard a d'ailleurs été retranché de l'alignement des Predators, samedi face aux Kings, et il avait eu droit à moins de 14 minutes de jeu lors des deux matchs précédents de l'équipe, après avoir enregistré un temps de glace variant de 16:57 à 21:25 à ses trois premières sorties de la campagne. 

« Je vise le "top-4" parce que ça voudrait dire que j'obtiendrais plus de temps de glace, a souligné Girard, mardi. C'est à moi de faire mes preuves auprès du personnel d'entraîneurs et c'est ce que j'entends faire au cours des prochains jours. Je dois jouer à ma façon, notamment en contribuant à l'attaque, en faisant une bonne première passe par exemple. »

L'entraîneur de l'Avalanche Jared Bednar a laissé entendre que Girard enfilerait l'uniforme face aux Sénateurs, d'autant plus que le premier des deux matchs n'aura lieu que vendredi, ce qui laissera le temps au jeune défenseur de 5 pieds 10 pouces et 162 livres de s'adapter à sa nouvelle équipe.

« Nous avons quelques jours à notre disposition pour le mettre au parfum, a noté Bednar. Nous allons lui refiler quelques renseignements (sur le système de l'équipe) plus tard aujourd'hui, demain (mercredi) et jeudi avant l'entraînement, pour qu'il se sente à l'aise lorsqu'il jouera. »

« On ne m'a pas dit qui sera mon partenaire à la ligne bleue, mais je vais en savoir plus sur le système et le reste dans les prochains jours », a de son côté affirmé Girard.

La transaction à trois, complétée dimanche, a permis à l'Avalanche de mettre la main sur Girard, un choix de deuxième tour (47e au total) des Predators en 2016, mais aussi sur l'attaquant de 18 ans Shane Bowers, un choix de premier tour (28e au total) en 2017, l'attaquant de 21 ans Vladislav Kamenev, un choix de deuxième tour (42e au total) en 2014 et le gardien de 29 ans Andrew Hammond. Le Colorado a également reçu un choix de premier tour en vue du repêchage 2018 de la LNH, un choix de deuxième tour en 2018 et un choix de troisième tour en 2019. On estime toutefois que Girard est l'espoir le plus susceptible de se démarquer à court terme, d'autant plus que l'Avalanche avait besoin de renforts à la ligue bleue.

Après avoir récolté 192 points (24 buts, 168 aides) en 190 matchs avec les Cataractes de Shawinigan dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Girard a fait le saut dans les rangs professionnels cette saison et amassé trois points (un but, deux aides) en cinq matchs avec un différentiel de moins-3 dans l'uniforme des Predators.

L'Avalanche et les Sénateurs s'affronteront dans le cadre de la Série globale 2017 SAP de la LNH au Ericsson Globe, vendredi (14 h HE; RDS, TSN5, NHLN, ALT, NHL.TV) et samedi (13 h HE; RDS, SN, NHLN, ALT, NHL.TV).

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.