Skip to main content

Ryan Nugent-Hopkins devient un joueur complet avec Oilers

Le centre poursuit sa progression à l'aube de la série de deuxième ronde de l'Association de l'Ouest contre les Ducks

par Derek van Diest / Correspondant LNH.com

EDMONTON - Le centre Ryan Nugent-Hopkins admet que son rôle a changé depuis que les Oilers d'Edmonton ont fait de lui le tout premier choix du repêchage 2011 de la LNH.

À l'aube du match no 1 de la série de deuxième ronde de l'Association de l'Ouest contre les Ducks d'Anaheim qui s'amorcera mercredi (22 h 30 (HE); TVA Sports, NBCSN, SN), Nugent-Hopkins se verra confier un important rôle défensif. Il devrait être confronté au premier trio d'Anaheim, pivoté par le centre Ryan Getzlaf.

Initialement, Nugent-Hopkins était un joueur strictement offensif, qui a à un certain moment évolué sur les deux vagues du jeu de puissance des Oilers.

« Comme tout jeune joueur qui sort des rangs juniors, mon jeu a évolué quelque peu. C'est ce qui s'est produit pour moi, et je suis à l'aise avec la situation dans laquelle je me trouve, a affirmé Nugent-Hopkins mardi. Je veux être un bon joueur dans les deux sens de la patinoire, mais cela veut aussi dire que je dois produire offensivement. Au cours de la dernière série, nous avons obtenu beaucoup de chances et nous avons passé beaucoup de temps en zone offensive, mais d'un autre côté, nous n'avons pas réussi à en profiter.

« Dans la prochaine série, nous devrons trouver un moyen de créer des chances et de marquer. En même temps, il nous faudra nous assurer de ne rien donner défensivement. »

Bien que Nugent-Hopkins n'ait pas amassé de point dans la victoire des Oilers en matchs contre les Sharks de San Jose dans leur série de première ronde de l'Association de l'Ouest, il a joué un rôle important en défensive. Son trio, complété par l'ailier gauche Milan Lucic et l'ailier droit Jordan Eberle, a été confronté aux principaux joueurs offensifs de San Jose et a fait de l'excellent travail pour limiter leurs chances de marquer. Les Sharks ont inscrit quatre buts dans leurs quatre défaites contre Edmonton. 

« Il a honnêtement été fantastique, a assuré le capitaine Connor McDavid. Je sais que des gens lui reprochent de ne pas avoir été assez offensif, mais il demeure un joueur offensif exceptionnel. Il a affiché d'excellentes statistiques par le passé, et il est toujours une menace pour éclore à tout moment. En ce qui concerne son jeu défensif, il a été tellement bon, tellement responsable. Il s'est amélioré sur les mises en jeu, et son jeu à court d'un homme a également été très bon. Il représente assurément un excellent atout pour nous. »

Nugent-Hopkins a noté que son jeu avait commencé à évoluer à sa troisième saison avec les Oilers, alors qu'il a commencé à être davantage utilisé dans des situations défensives.

« Les choses ont commencé à changer, a-t-il rappelé. Je n'écoulais pas de punitions dans le junior [avec Red Deer dans la Ligue de hockey de l'Ouest], et mon jeu était surtout axé sur l'attaque. Je ne dirais pas que mon jeu était complet, que j'étais bon dans les deux sens de la glace à l'époque. Mais si je veux connaître du succès dans cette ligue, je sais que je dois continuer de travailler sur cet aspect du jeu et devenir très bon dans les deux sens du jeu, et c'est dans ce rôle que je me vois dans l'avenir. Je vais continuer à travailler là-dessus. »

L'entraîneur des Oilers Todd McLellan croit que Nugent-Hopkins ne doit pas être considéré simplement comme un joueur de centre défensif en raison de ses aptitudes à l'attaque. Il a comparé Nugent-Hopkins à l'ancien centre des Red Wings de Detroit Pavel Datsyuk, qui a remporté le trophée Frank J. Selke trois fois (2008, 2009, 2010) à titre de meilleur attaquant défensif de la ligue.

« L'autre aspect [défensif] de son jeu est sa capacité à écouler les punitions, à appliquer de l'échec-avant, à être responsable, a énuméré McLellan en parlant de Nugent-Hopkins. Il possède un sens du jeu exceptionnel et il est très intelligent. Il possède les aptitudes pour compléter cette intelligence. Il est très compétitif près des rondelles libres, il est toujours le premier à s'y rendre. Ce sont des qualités qui font de lui un bon joueur dans les deux sens de la patinoire. »

Le défenseur des Oilers Oscar Klefbom s'est entraîné mardi pour la première fois depuis qu'il a été cloué au banc en troisième période du match no 6 contre les Sharks samedi en raison de la grippe.

Klefbom a déclaré qu'il avait récupéré et qu'il allait être de la formation dans le match no 1 contre les Ducks.

« Je ne me sentais pas bien du tout, j'étais malade et très étourdi, a indiqué Klefbom. La première période s'est bien déroulée, mais j'ai atteint un point où mon corps a réagi et où je ne me sentais plus bien du tout. »

En voir plus