Skip to main content

Ryan Miller et les Canucks blanchissent les Predators

Henrik Sedin inscrit le seul but du match en troisième période et récolte un 999e point en carrière

par Kevin Woodley / Correspondant LNH.com

VANCOUVER - Ryan Miller a bloqué chacun des 30 tirs dirigés vers lui et Henrik Sedin a marqué alors qu'il restait 7:32 à disputer en troisième période, mardi, pour mener les Canucks de Vancouver vers un gain de 1-0 contre les Predators de Nashville au Rogers Arena. 

Le tir du haut de l'enclave du défenseur des Canucks Luca Sbisa a raté le filet à la suite d'une attaque à quatre contre deux, mais la rondelle a ricoché sur la rampe derrière le filet et est revenue à Sedin, qui a fait dévier le disque depuis la ligne des buts de façon à ce qu'il ricoche sur la jambière du gardien Pekka Rinne et aboutisse dans la cage.

Sedin trouvait le fond du filet pour la première fois en huit sorties. Il en était à son 999e point en carrière, lui qui s'apprête à devenir le premier joueur à atteindre le cap des 1000 points avec les Canucks. 

Video: Miller et les Canucks blanchissent les Predators 1-0

Les Canucks (21-19-6) ont stoppé à quatre leur série de défaites, mais ils ont récolté au moins un point au classement dans 10 de leurs 11 plus récentes rencontres (7-1-3). 

Rinne a réalisé 25 arrêts devant le filet des Predators (20-17-7), qui ont laissé filer une occasion de connaître une série de quatre victoires pour la première fois cette saison.

L'attaquant des Predators Derek Grant a semblé marquer son premier but dans la LNH alors qu'il restait 4:50 à faire en première période à la suite d'une mêlée devant le filet qui a suivi un revirement commis par Miller derrière sa propre cage. Miller, qui semblait avoir emprisonné le disque sous son bloqueur à un certain moment, était en furie, mais après une longue étude de la reprise vidéo, on a annoncé qu'il n'y avait pas but parce que l'arbitre avait eu l'intention de siffler.

La victoire était la 353e de Miller dans la LNH, ce qui lui donne une égalité en 20e place dans l'histoire de la LNH avec Evgeni Nabokov.

En voir plus