Skip to main content

Roy procure une victoire de 4-3 aux Sabres en tirs de barrage

LNH.com @NHL

OTTAWA - Jason Pominville et Derek Roy ont marqué en fusillade pour permettre aux Sabres de Buffalo de l'emporter 4-3 face aux Sénateurs d'Ottawa, jeudi, et de demeurer en vie dans la course aux séries éliminatoires dans l'Association Est.

Le gardien des Sabres Ryan Miller a stoppé Antoine Vermette et Daniel Alfredsson avant que Jason Spezza ne le déjoue sur le troisième tir des Sénateurs.

Roy a dirigé un tir du revers bas du côté du bâton de Martin Gerber - battu sur tir précis de Pominville dans le coin supérieur droit un peu plus tôt - que le gardien a bloqué de la jambière. Malheureusement pour Gerber, son mouvement l'a entraîné au fond de son filet et la rondelle l'a suivi.

Spezza a ouvert la marque à 7:55 du premier vingt, après avoir servi une belle feinte au gardien Miller. S'amenant avec le disque lors d'une descente en surnombre, Spezza a fait mine de lancer avant de glisser la rondelle entre les jambières du gardien des Sabres, pour récolter son 33e but de la campagne.

Maxim Afinogenov a toutefois créé l'égalité seulement 55 secondes plus tard, déjouant Gerber pour inscrire son 10e de la saison.

Un peu plus de quatre minutes plus tard, Jochen Hecht a donné les devants aux siens en avantage numérique. Roy a récolté une deuxième mention d'assistance dans le match sur ce but.

Mike Fisher a ensuite marqué deux buts consécutifs pour donner les devants 3-2 aux Sénateurs, ses 22e et 23e de la saison. Fisher a d'abord créé l'égalité à 4:17 de la deuxième, complétant le jeu de Vermette et d'Andrej Meszaros. Puis, Fisher a inscrit son deuxième du match à 3:58 du troisième vingt, assisté des deux mêmes comparses.

Mais Paul Gaustad a permis aux Sabres de demeurer en vie dans cette course aux séries en marquant avec seulement 1:26 à faire au troisième tiers.

Avec ces deux précieux points, les Sabres occupent maintenant le 10e rang avec 83 points en 77 matchs, accusant trois points de retard sur les Capitals de Washington et cinq sur les Flyers de Philadelphie et les Bruins de Boston, qui sont à égalité au septième rang.

En voir plus