Skip to main content

Rogatien Vachon honoré par les Canadiens

Le triple gagnant de la Coupe Stanley avec Montréal sera intronisé au Temple de la renommée lundi

par Arpon Basu @ArponBasu / Directeur de la rédaction LNH.com

MONTRÉAL - Rogatien Vachon, qui a remporté la Coupe Stanley à trois reprises comme gardien avec les Canadiens de Montréal entre 1968 et 1971, a été honoré jeudi par sa première équipe dans la LNH avant que les Canadiens affrontent les Kings de Los Angeles au Centre Bell.

Vachon, qui sera intronisé au Temple de la renommée du hockey lundi, a effectué la mise en jeu protocolaire et a vu son nom et une photographie de lui être dévoilés dans l'Anneau d'honneur du Centre Bell, qui rend hommage à chacun des anciens membres des Canadiens qui se trouvent au Temple de la renommée.

« Wow, on parle d'environ 100 ans de hockey fantastique avec les Canadiens de Montréal, a déclaré Vachon. Ils ont tellement de classe. Ils savent comment faire les choses. De lever la tête et de voir qu'en 100 ans d'histoire, il n'y a que 46 personnes ici, je suis très fier de ça. Cette photographie, elle sera là pour toujours. On ne peut effacer ce genre de chose, elle reste là. Je profite du moment avec mes enfants et mes petits-enfants. Quelle soirée. »

Video: Hommage à Rogatien Vachon au Centre Bell

Vachon est le 46e joueur à être honoré dans l'Anneau d'honneur, en plus des 11 bâtisseurs qui sont également au Temple de la renommée.

Le propriétaire des Canadiens Geoff Molson, l'entraîneur Michel Therrien et Réjean Houle, président de l'Association des anciens Canadiens et ancien coéquipier de Vachon à Montréal, lui a présenté un cadre contenant un chandail des Canadiens avant la rencontre.

Vachon a fait ses débuts dans la LNH avec les Canadiens en 1967, mais est devenu une grande vedette après avoir été échangé aux Kings en retour de quatre joueurs le 4 novembre 1971.

Vachon va se diriger vers Toronto vendredi matin en vue de la fin de semaine du Temple de la renommée.

« J'ai également très hâte à cet événement, a admis Vachon. Il s'agit d'une chose à laquelle, au cours de notre carrière, on ne croit pas vraiment. Mais dans mon cas, je me suis dit après ma carrière que j'avais peut-être une chance, mais ça n'arrivait pas. Alors finalement, après plus de 30 ans d'attente, ils ont pris leur décision et j'y ferai mon entrée.

« C'est très excitant. Ce sera une fin de semaine très plaisante. »

 

En voir plus