Skip to main content

La carrière de Roberto Luongo en 15 dates

Maintenant à la retraite, le gardien montréalais a connu une carrière étincelante

par John Kreiser @jkreiser7713 / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

Le gardien des Panthers de la Floride Roberto Luongo a annoncé sa retraite mercredi à l'âge de 40 ans, au terme d'une carrière qui en a fait le troisième gardien avec le plus de victoires dans la LNH.

À LIRE : L'heure de la retraite a sonné pour Luongo | Le meilleur gardien de l'histoire selon Burrows

Remémorez-vous la carrière du portier québécois en 15 moments :

21 juin 1997 - Alors un joueur des Foreurs de Val-d'Or, Roberto Luongo est sélectionné au quatrième rang du Repêchage de 1997, qui se déroulait au Civic Arena de Pittsburgh, par les Islanders de New York. Le natif de Montréal allait passer deux saisons de plus dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec, participant à deux finales de la Coupe Memorial - avec Val-d'Or et le Titan d'Acadie-Bathurst - ainsi que deux Championnats du monde de hockey junior.

 

28 novembre 1999 - Luongo effectue son premier départ dans la LNH, alors que les Islanders affrontent les Bruins de Boston au Fleet Center (maintenant le TD Garden). Le gardien québécois effectue 43 arrêts pour signer une victoire de 2-1.

24 juin 2000 - Les Islanders repêchent le gardien Rick DiPietro au premier rang du Repêchage de 2000, et Luongo est échangé aux Panthers de la Floride en retour du joueur de centre Olli Jokinen et des attaquants Mark Parrish et Oleg Kvasha.

4 avril 2004 - Les Panthers et Luongo marquent en quelque sorte l'histoire en livrant un match nul de 6-6 aux Hurricanes de la Caroline dans ce qui allait être le dernier match sans vainqueur de l'histoire de la LNH. Luongo a connu sa meilleure saison en carrière à ce moment, et malgré une fiche de 25-33 et 14 nulles, sa moyenne de buts accordés de 2,43, son pourcentage d'arrêts de ,931 et ses sept blanchissages lui permettent de se tailler une place sur la deuxième équipe d'étoiles de la LNH et de finir au troisième rang pour le trophée Vézina.

11 septembre 2004 - Adjoint de Martin Brodeur pour le Canada à la Coupe du monde de hockey, Luongo doit prendre la relève pour le match de demi-finale contre la République tchèque puisque le gardien des Devils du New Jersey souffre d'une blessure au poignet gauche. Dans sa seule sortie du tournoi, Luongo bloque 37 des 40 lancers des Tchèques et le Canada s'impose 4-3 en prolongation. Le Canada a remporté le tournoi trois jours plus tard.

23 juin 2006 - Après avoir connu une saison de 35-30-9 avec une m.b.a. de 2,97 et un pourcentage d'arrêts de ,914, Luongo est échangé des Panthers aux Canucks de Vancouver en compagnie de Lukas Krajicek et d'un choix de sixième ronde en retour de l'attaquant Todd Bertuzzi, du défenseur Bryan Allen et du gardien Alex Auld.

Video: Revivez la carrière de Roberto Luongo

7 avril 2007 - Luongo participera à ses premières séries éliminatoires de la Coupe Stanley en carrière alors que les Canucks remportent le titre de la section Nord-Ouest avec une fiche de 47-22-6. Le gardien conclut cette saison avec une m.b.a. de 2,28, un pourcentage d'arrêts de ,921 et cinq jeux blancs, ce qui lui permet d'être nommé sur la deuxième équipe d'étoiles de la LNH et de terminer second au scrutin pour les trophées Vézina et Hart. Les Canucks seront toutefois éliminés en deuxième ronde des séries par les Ducks d'Anaheim, qui remporteront la Coupe Stanley quelques semaines plus tard.

28 février 2010 - Avec Luongo devant le filet, le Canada défait les États-Unis 3-2 en prolongation pour gagner la médaille d'or des Jeux olympiques de Vancouver. Le gardien a remporté ses cinq matchs durant le tournoi, terminant avec une m.b.a. de 1,76 et un pourcentage d'arrêts de ,927.

 

7 avril 2011 - Luongo signe sa 38e victoire de la saison, un sommet dans la Ligue, pour permettre aux Canucks (51-22-9) de remporter le premier trophée des Présidents de leur histoire à titre de meilleure équipe en saison régulière de la LNH. Luongo termine l'année avec une m.b.a. de 2,11 et il remporte le trophée William M. Jennings, en compagnie de son adjoint Cory Schneider, à titre des gardiens ayant accordé le moins de buts lors de la campagne.

10 juin 2011 - Luongo enregistre un quatrième blanchissage de suite lors des séries de la Coupe Stanley 2011, un effort de 31 arrêts, pour permettre aux Canucks de signer un gain de 1-0 sur les Bruins à domicile lors du cinquième match de la Finale. Vancouver n'était alors qu'à une victoire de leur premier championnat, mais des défaites de 5-2 et 4-0 lors des deux matchs suivants ont mis un terme au rêve des Canucks.

4 mars 2014 - Les Canucks échangent Luongo aux Panthers contre le gardien Jacob Markstrom et l'attaquant Shawn Matthias.

2 avril 2015 - Luongo devient le 11e gardien de l'histoire de la LNH à atteindre le cap des 400 victoires grâce à un effort de 6-1 sur les Hurricanes de la Caroline au BB&T Center.

24 avril 2016 - Le périple des Panthers en séries prend fin lors du sixième match de la série de première ronde contre les Islanders de New York. La Floride venait pourtant de connaître la meilleure saison de son histoire (47-26-9), mais malgré d'excellentes performances de Luongo en séries (m.b.a. de 2,05; pourcentage d'arrêts de ,934), les Panthers ont plié l'échine. Luongo a été opéré à la hanche quelques semaines plus tard.

Video: FLA@ARI: Luongo vole Galchenyuk et Stepan en surtemps

 

25 février 2019 - Un gain de 4-3 en prolongation contre l'Avalanche du Colorado permet à Luongo de signer sa 485e victoire en carrière et ainsi dépasser Ed Belfour au troisième rang de l'histoire.

6 avril 2019 - Sans tambour ni trompette, Luongo dispute ce qui allait être son dernier match dans la LNH, une défaite de 4-3 en prolongation contre les Devils où il a effectué 23 arrêts. Il a annoncé sa retraite le 26 juin. 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.