Skip to main content

Roberto Luongo franchit une nouvelle étape

Le gardien des Panthers blanchit les Devils et se hisse au cinquième rang au chapitre des victoires dans l'histoire de la LNH

par Mike G. Morreale @mikemorrealenhl / Journaliste NHL.com

NEWARK, N.J. -- Roberto Luongo a effectué 28 arrêts pour remporter sa 448e victoire dans la LNH, dépassant Terry Sawchuk pour occuper le cinquième rang de tous les temps, quand les Panthers de la Floride ont défait les Devils du New Jersey 3-0 au Prudential Center lundi.

Il s'agissait du premier jeu blanc de Luongo cette saison et de son 73e en carrière. Son dernier blanchissage remontait à la saison dernière contre les Blackhawks de Chicago le 22 janvier, Luongo a remporté sa première victoire en quatre départs.

Luongo avait rejoint Sawchuk au cinquième rang dans l'histoire de la LNH avec une victoire de 4-3 en tirs de barrage contre les Sabres de Buffalo le 20 décembre. Il avait subi la défaite à ses trois départs suivants et il avait raté les deux derniers matchs de son équipe en raison d'une blessure au haut du corps.

Reilly Smith a réussi le premier but des Devils lors d'un jeu de puissance en première période tandis que Jussi Jokinen et Vincent Trocheck ont marqué dans un filet désert en troisième période dans la victoire des Panthers (18-16-8).

Video: Luongo s'empare du 5e rang de la liste des victoires

Cory Schneider a bloqué 26 tirs devant le filet des Devils (16-18-8), qui ont subi une troisième défaite de suite.

Smith a touché le fond du filet à 16:55 de la troisième période quand les Panthers ont profiité d'une supériorité numérique de trois minutes. Le joueur de centre Pavel Zacha des Devils a reçu une pénalité majeure de cinq minutes pour avoir donné de la bande contre le joueur de centre Denis Malgin et l'ailier droit des Panthers Shawn Thornton a été pénalisé pour rudesse à 12:17, ce qui a donné un avantage numérique aux Panthers à la fin de la pénalité mineure à Thornton.

Smith a d'abord effectué un tir qui a été bloqué par Schneider et il s'est emparé de son propre retour pour avoir raison du gardien des Devils près du poteau droit.  

Malgin n'est pas revenu au jeu dans la rencontre après avoir joué pendant 2:03.

En voir plus