Skip to main content

Nash sera de la formation contre les Bruins

L'attaquant des Rangers a raté l'entraînement matinal; Rask entamera le match devant le filet de Boston

par Dan Rosen @danrosennhl / Journaliste principal NHL.com

NEW YORK - L'attaquant Rick Nash, des Rangers de New York, jouera le match de mercredi contre les Bruins de Boston au Madison Square Garden (20h00, HE; SN1, NBCSN) après avoir raté l'entraînement matinal de mercredi, incommodé par des douleurs.
Ce sera le septième match de Nash depuis qu'il est revenu au sein de l'alignement des siens après avoir raté 20 matchs à cause d'une contusion osseuse dans la jambe gauche. Il a marqué son premier but depuis son retour au jeu dans un gain de 4-2 contre les Panthers de la Floride, lundi.

Le problème de Nash, toutefois, est qu'il n'a pris part qu'à une seule pratique et à une poignée de séances d'entraînement de matin de match depuis son retour. Il a affirmé qu'il avait besoin de plus de temps d'entraînement pour accélérer son niveau de jeu, spécialement au niveau du synchronisme et de ses mains, afin de retrouver le niveau qu'il affichait avant sa blessure. Il n'en aura pas beaucoup s'il continue de ressentir de la douleur au lendemain des matchs.
« Je veux vraiment prendre part aux entraînements et retrouver mes mains, a dit Nash. Ça a été frustrant à un certain point et je dois me reposer si je ressens de la douleur. » 
La bonne nouvelle pour Nash, c'est qu'il vient de connaître son meilleur match depuis qu'il est revenu au sein de la formation. Non seulement son but contre la Floride a été le filet victorieux, mais il a obtenu plusieurs bonnes chances de marquer, des chances qu'il a générées à lui seul. Il n'a pu obtenir de lancer sur plusieurs de ces chances parce que ses mains étaient trop lentes.
« Je me sentais comme si j'étais plus souvent près de la rondelle, que j'étais beaucoup plus à l'intérieur, a dit Nash. Il y avait encore des moments lors du match où je pensais que mon synchronisme et mes mains pouvaient être meilleurs. Mais huit semaines, c'est un long moment pour être à l'écart de la patinoire. »
Les Rangers pourraient bénéficier d'un Nash productif. Ils détiennent une avance de deux points sur les Penguins de Pittsburgh au deuxième rang dans la section Métropolitaine et pourraient augmenter cette avance alors que les Penguins ne sont pas en action mercredi.
Les Bruins sont présentement au troisième de la section Atlantique avec 86 points, trois derrière les Panthers et le Lightning de Tampa Bay. Ils ont également trois points d'avance sur les Red Wings de Detroit qui occupent la quatrième position.
Nash a comparé sa convalescence de huit semaines à deux pauses estivales. 
« Lors de la pause estivale, je ne prends même pas huit semaines de congé, a dit Nash. Peut-être qu'il y a trois semaines de temps mort ou quatre semaines avant de rechausser les patins. C'est la première fois de ma carrière que je suis à l'écart durant huit semaines. Je n'ai pas de point de comparaison. C'est un sentiment tout à fait nouveau et c'est difficile. »
Les Bruins se présentent au Madison Square Garden pour le dernier match d'un séjour de quatre rencontres sur la route. Ils ont perdu les trois premiers matchs en temps réglementaire aux mains des Sharks de San Jose, des Ducks d'Anaheim et des Kings de Los Angeles. Toutefois, ils ont le sentiment d'avoir assez bien joué pour récolter quelques points, au moins trois, peut-être quatre, a affirmé le défenseur Torey Krug.
Les Bruins ont perdu par un but contre les Sharks et les Kings. Ils ont été vaincus 4-0 par les Ducks, même s'ils ont eu un avantage de 38-26 au chapitre des lancers au filet.
« Je ne pense pas que nous ayons été dominés du tout, a dit l'entraîneur des Bruins, Claude Julien. Même lors du match de 4-0, je pense que la performance du gardien de but a fait la différence et leur gardien a été extraordinaire. Nous avons eu une chance dans chacun de ces matchs. La seule chose négative est le fait que nous n'avons pas récolté de victoire. »
Le fait de ne pas avoir récolté au moins un point lors de ces matchs ne fait qu'amplifier la valeur des deux points disponibles contre les Rangers.
Voici les alignements prévus des Bruins et des Rangers :
 
BRUINS
Brad Marchand - Patrice Bergeron - Lee Stempniak
Loui Eriksson - David Krejci - David Pastrnak
Matt Beleskey - Ryan Spooner - Jimmy Hayes
Landon Ferraro - Noel Acciari - Frank Vatrano
 
Zdeno Chara - Kevan Miller
John-Michael Liles - Dennis Seidenberg
Torey Krug - Adam McQuaid
 
Tuukka Rask
Jonas Gustavsson
 
Blessés: Chris Kelly (fémur)
Rayés de la formation: Joe Morrow, Tyler Randell, Brett Connolly, Zach Trotman
 
RANGERS
J.T. Miller - Derek Stepan - Mats Zuccarello
Rick Nash - Derick Brassard - Jesper Fast
Chris Kreider - Eric Staal - Oscar Lindberg
Tanner Glass - Dominic Moore - Viktor Stalberg
 
Ryan McDonagh - Kevin Klein
Marc Staal - Dan Boyle
Keith Yandle - Dan Girardi
 
Henrik Lundqvist
Antti Raanta
 
Blessé: Dylan McIlrath (genou)
Rayé de la formation: Kevin Hayes
 
Notes : Rask a été le premier gardien de but à quitter la patinoire au terme de l'entraînement matinal. Son statut était incertain à cause de la maladie…L'entraîneur des Rangers, Alain Vigneault, a affirmé qu'il avait une décision à prendre au sujet de son alignement au terme de l'échauffement d'avant match. Il aura vraisemblablement à choisir entre Hayes et Lindberg, qui a été rayé de la formation au cours des quatre derniers matchs. Hayes et Lindberg ont été les seuls joueurs, outre Nash et Raanta, à patiner avec l'équipement complet lors de l'entraînement de mercredi matin. La séance était considérée comme optionnelle.

En voir plus