Skip to main content

Rich Peverley revient hanter les Predators dans un gain de 7-2 des Thrashers

LNH.com @NHL

NASHVILLE, Tennessee - Réclamé des Predators de Nashville au ballottage il y a une semaine, Rich Peverley a obtenu trois passes contre son ancienne équipe, samedi, et les Thrashers d'Atlanta ont signé une convaincante victoire de 7-2 pour un deuxième gain en autant de soirs.

Peverley connaissait ainsi un deuxième match consécutif de trois points après sa performance d'un but et deux passes dans un gain de 4-3, vendredi, contre les Maple Leafs de Toronto. Peverley avait d'ailleurs inscrit le filet victorieux, en prolongation.

Ilya Kovalchuk et Zach Bogosian ont également contribué à cette victoire en obtenant un but et une passe chacun. Pour Bogosian, le troisième choix de la séance de sélection de juin 2008, il s'agissait de ses deux premiers points en carrière.

Eric Perrin, Colby Armstrong, Bryan Little, Mathieu Schneider et Jim Slater ont inscrit les autres filets des Thrashers, qui ont connu leur match le plus productif en attaque depuis un gain de 6-1 le 25 novembre à Toronto.

De leur côté, les Predators n'avaient pas alloué tant de buts à un adversaire depuis une défaite de 7-6 contre les Flames de Calgary, le 6 novembre.

Jordin Tootoo et le défenseur Shea Weber ont réussi les buts des Predators, qui ont subi un deuxième revers de suite et une troisième défaite à leurs quatre dernières rencontres, malgré le retour au jeu de Weber et du capitaine Jason Arnott.

Les Thrashers ont explosé en première période, marquant quatre fois, dont trois buts aux dépens du gardien partant Dan Ellis. Perrin a d'abord inscrit son quatrième but de la saison à 2:07 et Armstrong a enchaîné quelque quatre minutes plus tard, aidé de Bogosian et Peverley.

Ce dernier a obtenu sa deuxième passe de la soirée sur le but de Kovalchuk, son 19e cette saison. Bryan Little a ajouté son 21e filet avec 1:16 à jouer à la première période.

Peverley a complété sa prolifique soirée de travail en participant au but de Slater, inscrit en désavantage numérique à 11:46 du troisième vingt.

En voir plus