Skip to main content

Réunis, Tavares et Stamkos ont inscrit un but de toute beauté

Compagnons de trio durant leur enfance, les deux joueurs ont démontré leur chimie au sein de l'équipe de la section Atlantique

par Mike Zeisberger @zeisberger / Journaliste NHL.com

SAN JOSE - Compagnons de trio durant leur enfance, John Tavares et Steven Stamkos ont été réunis sur la même ligne dans le tournoi à 3-contre-3 du Match des étoiles Honda 2019 de la LNH, samedi au SAP Center.

Tavares, joueur de centre des Maple Leafs de Toronto, a amassé deux points (un but, une passe) et Stamkos, capitaine du Lightning de Tampa Bay, a inscrit un but pour la section Atlantique dans un revers de 7-4 contre la section Métropolitaine. Durant la rencontre, ils ont démontré la chimie qu'ils ont développée sur la glace il y a 10 ans alors qu'ils s'alignaient pour les Blues de Toronto, une équipe d'une ligue d'été dirigée par Chris, le père de Steven.

À LIRE AUSSI : Les joueurs des Sharks se sont donnés en spectacle au Match des étoilesCrosby en grande forme!

« C'était plaisant, a dit Stamkos. Il y a longtemps que nous jouions pour cette équipe, et se dire que nous avons eu la chance de jouer ensemble dans un Match des étoiles après tout ce temps, c'est génial.

« Nous faisions des blagues en disant que nous avions toujours la même chimie sur la glace qu'auparavant. »

À preuve, ils se sont unis pour inscrire un but spectaculaire à 3:13 de la première période.

Tavares était couvert par deux joueurs de la Métropolitaine quand il a effectué une superbe passe du revers à Stamkos, fin seul dans l'enclave. Stamkos a rapidement placé la rondelle entre ses jambes quand le gardien de la Métropolitaine Henrik Lundqvist a tenté de la harponner, puis il a glissé la rondelle dans le filet.

« Ç'a été une belle manœuvre de sa part, a commenté Tavares. Il a dit qu'il n'a pas vraiment réalisé.

« Quand tu joues à 3-contre-3 et que tu te retrouves avec deux joueurs près de toi, tu sais qu'il y a de l'espace libre quelque part. J'ai simplement envoyé la rondelle devant le filet et il a réalisé le jeu. »

Tavares s'est dit heureux de pouvoir jouer avec quelqu'un qui était son coéquipier durant sa jeunesse.

« Tu grandis et tu partages ce rêve de jouer dans la LNH, a-t-il indiqué. Mais de jouer ensemble dans un événement qui regroupe les meilleurs, et d'être reconnus parmi les meilleurs au monde, c'est vraiment génial. C'est bien de voir où nos parcours nous ont amenés et de se croiser dans un événement comme celui-là.

« On en a profité et on a eu du plaisir. »

Video: MET@ATL : Stamkos marque habilement en tombant

Stamkos a rapidement noté que lui et Tavares portaient le no 91 durant le match.

« C'est sa faute si je porte ce numéro, donc je n'allais pas le changer aujourd'hui simplement parce qu'il le portait lui aussi », a dit Stamkos en riant. « Ça remonte à nos années avec les Blues de Toronto.

« John et moi portions tous les deux le no 19 quand nous étions jeunes. On pourrait penser que le fils de l'entraîneur aurait le premier choix pour son numéro, mais je me trompais. Il a laissé John choisir son numéro en premier, et il a pris le 19. C'est donc la faute de John si j'ai changé pour le 91.

« C'est la première fois où j'ai porté le 91. Mon père m'a dit : "On veut vraiment avoir John dans l'équipe, donc nous allons lui laisser prendre le numéro de son choix". Puis John a lui aussi changé plus tard, quand l'un de ses coéquipiers dans une autre équipe a pris le 19. »

Les Blues ont montré un dossier de 49-0-1 lors des quelques saisons suivantes. Leur seul revers est survenu lors d'un match où Tavares n'a pas marqué dans une séance de tirs de barrage.

« Nous avons eu une entrevue avec Hockey Night in Canada l'autre jour, et on en a parlé, a dit Stamkos. C'est sa faute. Je continue de le lui rappeler. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.