Skip to main content

La première bataille va à Vegas

Les défenseurs sonnent la charge dans la victoire de 4-1 des Golden Knights contre les Canadiens dans le match no 1 de la demi-finale

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste LNH.com

LAS VEGAS - Les Canadiens de Montréal leur ont livré une bonne bataille pendant une trentaine de minutes, mais les Golden Knights de Vegas en ont enlevé les honneurs relativement facilement, en l'emportant 4-1 devant 17 884 spectateurs au T-Mobile Arena, lundi.

 LIRE AUSSI : Le verre au tiers plein ou aux deux tiers vides?Golden Knights : Une victoire signée par la brigade défensive

En signant un cinquième succès de suite, les Golden Knights ont stoppé à sept la séquence de victoires du Tricolore en séries éliminatoires.

L'attaque est venue de la défense pour les vainqueurs : Shea Theodore, Alec Martinez et Nick Holden ont obtenu trois buts, l'autre ayant l'œuvre de Mattias Janmark. Les défenseurs des Golden Knights ont totalisé six points.

« Les Golden Knights ont de solides défenseurs », a souligné le gardien Carey Price qui a fait son gros possible en maîtrisant 26 lancers. « Ils s'impliquent et ils trouvent les lignes de tir. C'est ce que font les bons défenseurs. Nous devrons trouver une façon de contrer ça. »

Cole Caufield a été le seul buteur du CH contre Marc-André Fleury, qui a repoussé 28 lancers. C'était pour le jeune Américain sa première réussite dans la LNH en séries. Il a réalisé le fait d'armes en présence de ses parents, émus.

« Les Canadiens sont sortis en force, a analysé Fleury. Ils ont été dans notre zone pendant une bonne partie de la première période. Il y avait beaucoup de monde autour du but. Quand on a réussi à se sortir de ça, nous avons joué à notre manière en ayant le contrôle de la rondelle. C'est un match de 60 minutes, il ne fallait pas paniquer et demeurer patients. C'est ce que les gars ont fait. »

Le deuxième duel aura lieu encore dans la forteresse des « Chevaliers dorés » dans deux jours, mercredi (21h HE; TVAS, SN, CBC, NBCSN).

Toute bonne chose…

Les présentations n'ont pas traîné, l'animosité s'est vite créée.

Les Canadiens ont connu une excellente rentrée en la matière. Brendan Gallagher a dérangé Fleury, en prenant le filet d'assaut. Le gardien québécois a réalisé son plus bel arrêt de la première période contre lui, à courte distance. 

Le CH a pu déployer le premier jeu de puissance, sans pouvoir être menaçant.

Alexander Romanov a envoyé cul par-dessus tête Alex Pietrangelo, qui n'a plus entendu à rire.

Ce sont toutefois les Golden Knights qui ont marqué les premiers, à 9:15. Toute bonne chose a une fin. Le but de Theodore a mis fin à la séquence du CH sans accuser de retard à 447:08 minutes - presque 7h30. C'est la deuxième plus longue dans l'histoire de la LNH, derrière celle de 488:38 que les Canadiens de 1960 avaient connue.

Sur la séquence, le défenseur a pu s'élancer à la suite de la mise au jeu remportée par Chandler Stephenson contre Nick Suzuki. 

« C'était crucial de réussir le premier but, a indiqué l'entraîneur Peter DeBoer. Nous en avions parlé dans nos réunions. Nous savions que ça les rendrait un peu plus inconfortables dans leur structure, en devant jouer du hockey de rattrapage. Ils n'avaient pas eu à le faire depuis bien longtemps. Le but a été marqué à un bon moment, compte tenu de la façon dont nous jouions. Nous avons pu prendre une grande respiration et retrouver notre identité. »

Les Canadiens se sont compliqué la tâche en écopant de pénalités en succession.

« Plus que le premier but des Golden Knights, ce sont les pénalités qui sont venues casser notre rythme, a estimé l'entraîneur par intérim Dominique Ducharme. « Nous voulons toujours obtenir le premier but. Toutes les équipes au monde veulent le faire, mais ça n'a pas changé le déroulement du match ce soir. »

Video: Les Canadiens cèdent le 1er match au Knights, 4-1

Les hôtes ont doublé leur avance au début du deuxième tiers, peu de temps après la fin d'une pénalité au CH, à 2:18. Theodore a fait mordre la poussière à la défense en feignant de décocher un tir. Il a plutôt relayé le disque à Martinez du côté droit. Le défenseur n'a eu qu'à viser l'ouverture béante.

Price a vu à garder le score à distance en frustrant Mark Stone au terme d'une descente en surnombre avec Max Pacioretty.

Les visiteurs ont rétréci l'écart en supériorité numérique, à 12:05. Caufield avait loupé sa première tentative d'enfoncer le disque dans le filet, mais il n'a pas raté sa seconde chance, à la suite du retour de lancer initial de Tyler Toffoli.

Les Golden Knights ont rappliqué 53 secondes plus tard. Janmark a fait dévier le tir d'Alex Tuch à la suite de la mise au jeu perdue par Jesperi Kotkaniemi dans sa zone.

Avant la fin, Price a vu à priver les Golden Knights d'une avance plus prononcée en frustrant Jonathan Marchessault, qui a dégainé de toutes ses forces. 

En troisième période, les Golden Knights ont vu à ce que les Canadiens ne viennent pas de l'arrière. Le but de Holden à 10:06 est venu sceller l'affaire. 

Le « bleu-blanc-rouge » a retiré Price à la faveur d'un sixième joueur avec plus de quatre minutes à jouer, mais en vain. Il a toutefois fait s'engraisser sa colonne de tirs.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.