Skip to main content

Un pas de plus vers le bout du tunnel

Carey Price effectue 31 arrêts et les Canadiens éteignent les Flames 2-0 au Centre Bell

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Les Canadiens de Montréal ont fait un pas de plus vers la lumière au bout du tunnel, lundi. Carey Price a repoussé 31 lancers pour signer son 46e jeu blanc dans la LNH et le Tricolore a éteint les Flames de Calgary 2-0 au Centre Bell. 

Jordan Weal, son cinquième de la saison, et Ryan Poehling, son premier, se sont occupés de l'attaque qui, pour une fois, a été l'affaire des joueurs de soutien.

À LIRE AUSSI : Les Flames sont tombés dans le piège | Tour d'horizon des matchs du 13 janvier

Price a été moins occupé que son opposant David Rittich, mais il a été très solide dans une deuxième sortie d'affilée. Auteur de son deuxième blanchissage de la saison, Price a égalé Ken Dryden au troisième rang de l'histoire de l'équipe. Rittich a terminé la soirée avec 35 arrêts. 

« C'est un autre plateau très 'cool' », a simplement commenté Price. « J'ai déjà hâte au prochain. »

Les Canadiens (20-20-7) ont donc collé un deuxième succès d'affilée, suivant une série noire de huit rencontres sans victoire (0-7-1).

Pour ce qui est des Flames (25-18-5), ils ont subi un premier revers en six matchs.

« Il faut être prêt à jouer, et nous ne l'étions pas », n'a pu que constater l'entraîneur des Flames Geoff Ward. « Nous n'avons pas gagné les batailles et les courses pour l'obtention de la rondelle. Notre niveau de compétitivité n'a pas été à la hauteur dès le départ, et ça nous a pris un bon moment pour rentrer dans le match. Nous manquions d'énergie et, à ce stade de la saison, ça ne doit pas vous arriver. »

Le Tricolore tentera de sortir du tunnel en accueillant les Blackhawks de Chicago, mercredi (19h30 HE; RDS, SN, NBCSCH). Ce sera pour lui le deuxième match d'une semaine qui en compte quatre, avant de profiter d'une trêve de huit jours.

Du deux pour un

Après deux périodes, c'était du deux pour un dans la colonne des lancers : 32-16 favorisant les hôtes. Ils ont pris l'ascendant dès la mise au jeu initiale. Au score toutefois, ils ne menaient que 1-0.

Video: Price blanchit les Flames dans une victoire de 2-0

Pour une rare fois, ils ont reçu la contribution du quatrième trio à l'attaque. En pivotant sur lui-même près du filet, Weal a complété la stratégie du défenseur Jeff Petry à 13:30. Sur la séquence, Dale Weise a récolté un premier point dans l'uniforme du CH depuis février 2016.

Incapables d'orchestrer la moindre action soutenue, les Flames n'ont pas aidé leur cause en écopant de quelques pénalités. Heureusement pour eux, il n'y a pas eu de conséquences négatives.

À un moment donné en deuxième période, c'était 30-10 dans les tirs.

Peu occupé, Price a tout de même dû se montrer vigilant face aux tirs de Tobias Rieder et de Johnny Gaudreau. Entre les deux chances, les visiteurs ont pu déployer une attaque massive à la 16e minute. 

On s'attendait certainement à un effort plus senti de leur part pour la troisième période. Ç'a été le cas, mais à peine principalement parce que le CH a bien géré la situation. 

« Ça donne un peu de confiance quand vous avez gagné le match précédent, a noté l'entraîneur Julien. Nous avons abordé la troisième période comme si le score était 0-0 et que nous commencions le match. Je trouve depuis un bout de temps que nous amorçons bien les matchs. C'était de reproduire le même genre d'effort en troisième. Nous avons bien fait les choses. »

Le but de Poehling à 9:45 a fait vaciller les Flames. Price a vu à les éteindre complètement.

« Ç'a été (le but) un grand soulagement sur le plan personnel, a avoué Poehling, mais j'étais surtout content du moment où je l'ai marqué. Ça doublait notre avance et les gars ont pu respirer un peu mieux en se concentrant à fermer les livres », a-t-il ajouté, heureux de se voir remettre la rondelle de son quatrième but dans la LNH par l'annonceur maison Michel Lacroix. 

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.