Skip to main content

Les Capitals intraitables à Montréal

Même sans Alex Ovechkin, Washington défait les Canadiens 4-2 au Centre Bell

par Robert Laflamme @bobthefire / Journaliste LNH.com

MONTRÉAL - Les Capitals de Washington ne sont pas l'équipe d'un seul joueur. Pour les amateurs qui en doutaient encore, ils l'ont prouvé en l'emportant 4-2 face aux Canadiens de Montréal, lundi.

Même privés de leur as buteur Alex Ovechkin, contraint de rater une rencontre parce qu'il a fait l'impasse sur le Match des étoiles en fin de semaine, les Capitals (34-11-5) sont une grosse machine de hockey. Ils sont surtout très à l'aise à Montréal, où ils ont signé 14 victoires dans leurs 16 dernières sorties (14-1-1) depuis 2011.

À LIRE AUSSI : Tour d'horizon des matchs du 27 janvier | Vrana brille en l'absence d'OvechkinUn message entendu, mais pas toujours appliqué

Quatre buteurs différents, Tom Wilson, Travis Boyd, Jakub Vrana, son 23e de la saison, et Nicklas Backstrom se sont occupés de l'attaque et le gardien Braden Holtby a été solide en repoussant 31 lancers, incluant 14 en troisième période. T. J. Oshie a amassé deux aides, Vrana et Wilson une chacune. 

« Braden a bien répondu à l'appel, comme il l'a déjà fait plusieurs fois auparavant, a relevé l'entraîneur des Capitals Tom Reirden. Ça n'a pas été un match commode pour lui. Les Canadiens ont créé beaucoup de mouvements devant lui et plusieurs chances de marquer. Ils ont poussé très fort en troisième période. »

Jeff Petry et Dale Weise, qui livrait son 500e match dans la LNH, ont assuré la réplique du CH (22-22-7). Carey Price a bloqué 37 tirs.

« Je respecte le fait que nous n'abandonnons pas, mais nous nous creusons des trous, a pesté l'entraîneur du Tricolore Claude Julien. Ce n'est pas toujours de la malchance. C'est souvent un manque de concentration. Nous avons donné des trois contre un et des échappées. Tu ne peux pas espérer gagner en jouant de la sorte. »

Le CH est de retour en action jeudi à Buffalo contre les Sabres (19h HE; RDS, TSN2, ESPN+, MSG-B). 

La machine vrombit

Les Capitals ont été lents à se mettre en marche, la soirée même a été lente à démarrer. Après avoir cédé le premier but, tôt dans la rencontre, les visiteurs ont obtenu les trois suivants pour mener par deux buts à la fin du deuxième tiers.

Petry a surpris Holtby en glissant la rondelle du revers entre les jambières à la suite du tir de Tomas Tatar, à 1:55 du premier vingt.

Les visiteurs ont créé l'égalité vers la fin de l'engagement, pendant un jeu de puissance à 18:30. Wilson a enfilé l'aiguille, tout près de Price, sur la passe de Vrana, de derrière le but.   

Holtby a frustré Tatar dans les dernières secondes et Phillip Danault a écopé d'une pénalité au son de la sirène.

Nonchalance, quand tu nous tiens

Les Capitals n'ont pas marqué sur le jeu de puissance au retour, mais le but de Boyd a été inscrit trois secondes après la fin de la punition, à 2:03. Petry a poussé le disque de son patin et il n'a pas pu l'empêcher de traverser la ligne rouge de quelques centimètres.

Les Canadiens ont été généreux de leurs revirements et, heureusement pour eux, le brio de Price les a gardés à distance.

Video: Le Tricolore perd toute une bataille face aux Caps

À 14:51 toutefois, Vrana a creusé l'écart en complétant la stratégie de Kuznetsov et d'Oshie. Kuznetsov a pu faire une passe du revers après avoir perdu l'équilibre. Le défenseur Shea Weber venait de perdre la maîtrise de la rondelle en voulant contourner son but. 

Après 40 minutes de jeu, les Capitals étaient en maîtrise de la situation, en avant 29-18 dans les tirs.

« Nous avons perdu le match en deuxième période », a estimé le défenseur québécois Marco Scandella.

« En troisième, nous avons joué notre match, a-t-il continué. Nous devrons jouer comme ça dès maintenant si nous voulons nous donner une chance de participer aux séries éliminatoires. »

Un air connu

Les Canadiens n'ont effectivement pas rendu les armes, mais trop souvent comme ça leur ait arrivé cette saison, ils sont tombés à court. 

Ils ont cru avoir rétréci l'avance à un but à 5:09, mais Holtby a sauvé la mise en saisissant la rondelle tirée par Joel Armia d'un geste vif de la mitaine.

Weise les a rapprochés à 7:30 avec son premier de la campagne. C'était une belle façon pour lui de souligner sa 500e rencontre en carrière.

Le vétéran Nate Thompson a raté une occasion unique à la 12e minute, incapable d'enfoncer le disque dans l'ouverture béante.

Le CH a souvent refrappé à la porte, sans succès. C'est l'histoire de sa saison. 

Backstrom a anéanti la tentative de remontée en voyant la rondelle glisser dans le filet abandonné, à 23 secondes de la fin.

« La situation est frustrante, a reconnu le défenseur Petry. Des bonds défavorables ont donné deux buts aux Capitals et nous avons nous-mêmes manqué deux chances uniques à l'autre bout. C'est ce que nous avons vécu trop souvent cette saison. Nous avons besoin de bonds favorables et nous ne les obtenons pas. »

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.