Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 8 décembre

Le Lightning sert une correction à l'Avalanche; les Flyers inscrivent six buts sans réplique pour vaincre les Sabres

par LNH.com @LNH_FR

Le capitaine Steven Stamkos a dirigé l'attaque des siens avec une récolte de quatre points, dont deux buts, et il a été la grande vedette de la victoire facile de 7-1 du Lightning de Tampa Bay sur l'Avalanche du Colorado, au Amalie Arena.

Ondrej Palat a aussi bien fait dans le triomphe des siens avec deux buts. Les autres filets du Lightning (23-7-1), qui méritait une sixième victoire consécutive, ont été l'œuvre de Tyler Johnson, Alex Killorn et Anthony Cirelli.

Nathan MacKinnon, avec son 20e de la campagne, a été le seul à déjouer Louis Domingue, qui a fait face à 30 lancers. Mikko Rantanen a participé au but de MacKinnon récoltant du coup sa 36e passe de la saison.

Semyon Varlamov a concédé 5 buts sur 23 tirs avant de céder sa place à Philipp Grubauer après le premier but de Palat, qui portait le pointage 5-1.

Grubauer a par la suite donné deux buts sur 15 lancers.

Tampa Bay a marqué quatre buts ou plus dans huit de ses dix derniers affrontements. De son côté, l'Avalanche (17-8-5) a une fiche de 10-2-2 à ses 14 derniers duels.

 

Predators 2, Flames 5

Garnet Hathaway et Alan Quine ont tour à tour marqué en troisième période, ce qui a permis aux Flames de Calgary de se détacher des Predators de Nashville et de filer vers un cinquième gain de suite, au compte de 5-2 au Scotiabank Saddledome.

Il s'agit de la première fois que Calgary (19-9-2) se trouve tout seul au premier rang du classement de son association depuis janvier 1993.

C'était l'égalité 2-2 quand Hathaway a trouvé le fond du filet à 6:03, puis Quine a marqué à son premier match de la saison à 12:12. Elias Lindholm, par ailleurs auteur d'une mention d'aide, a ensuite accru l'avance des Flames à trois buts à 17:00 quand il a profité du fait que la cage adverse était déserte.

Oliver Kylington, qui a marqué son premier dans la LNH, et Sean Monahan, son 18e cette saison, ont eux aussi connu une soirée d'un but et une passe au profit des Flames. Ceux-ci en étaient par ailleurs à leur neuvième gain en 11 matchs (9-1-1).

Johnny Gaudreau a récolté deux passes pour prolonger à sept sa série de matchs avec au moins un point (quatre buts, neuf aides). Lindholm a quant à lui accru à six sa séquence de matchs avec un point (cinq buts, six passes).

Video: Cinquième victoire de suite pour les Flames

Mike Smith a réalisé 25 arrêts et signé une sixième victoire de suite. 

Colton Sissons et Craig Smith ont été les seuls à faire mouche du côté des Predators (19-10-1), qui ont subi un quatrième revers à leurs six plus récents matchs (2-4-0). Juuse Saros a bloqué 20 tirs.

Les Flames étaient privés des services du défenseur Mark Giordano et de l'attaquant Ryan Lomberg, qui purgeaient tous les deux le premier match d'une suspension de deux rencontres, et de l'attaquant Mikael Backlund, qui est blessé au haut du corps.

 

Golden Knights 1, Kings 5 

Nikita Scherbak a trouvé le fond du filet à son premier match avec sa nouvelle équipe et il a aidé les Kings de Los Angeles à vaincre les Golden Knights de Vegas 5-1 au Staples Center.

Après avoir vu Oscar Lindberg donner les devants 1-0 aux Golden Knights (16-14-1) à 4:23 de l'engagement initial, l'ancien des Canadiens de Montréal a nivelé la marque sur une passe du défenseur Jake Muzzin 3:49 plus tard.

Video: Forbort et Quick mènent les Kings à un gain de 5-1

Matt Luff, en avantage numérique, et Jeff Carter, avec son sixième de la saison, ont fait mouche en deuxième pour procurer une avance de deux buts aux Kings (11-18-1) après 40 minutes de jeu.

Derek Forbort et Nate Thompson ont complété le pointage en troisième pour Los Angeles, qui mettait fin à une série de deux échecs.

Jonathan Quick a repoussé 29 tirs devant le filet des Kings tandis que Marc-André Fleury a cédé cinq fois sur 25 lancers devant la cage de Vegas, qui avait remporté ses deux derniers matchs. Fleury montre un dossier de 8-2 à ses dix derniers duels.

Les Golden Knights montrent une fiche de 7-2-0 à leurs neuf derniers affrontements.

 

Islanders 3, Red Wings 2

Les Islanders de New York ont inscrit trois buts sans réplique pour venir de l'arrière et battre les Red Wings de Detroit 3-2, au Little Caesars Arena.

Les Red Wings (13-13-4) ont pris les devants 2-0 après 20 minutes de jeu grâce aux buts de Justin Abdelkader et Niklas Kronwall, qui touchait la cible pour la première fois de la saison.

Video: Avec 3 buts de suite, les Islanders battent Detroit

Les Islanders (14-11-3) ont cependant créé l'égalité en deuxième à la suite des buts de Casey Cizikas et celui en avantage numérique de Ryan Pulock.

Josh Bailey a amassé une aide sur le but de Pulock atteignant ainsi le plateau des 400 points dans la LNH.

C'est Matt Martin qui a donné la victoire aux siens avec son quatrième filet de l'année à 3:24 du dernier tiers.

Thomas Greiss a repoussé 23 lancers devant le but des vainqueurs tandis que son vis-à-vis Jonathan Bernier réalisait 16 arrêts.

Dans le camp des Red Wings, Dylan Larkin a ajouté deux passes à sa fiche. Gustav Nyquist a préparé le but d'Abdelkader, lui donnant 11 points (cinq buts, six aides) à ses sept derniers affrontements.

 

Capitals 4, Blue Jackets 0

Alex Ovechkin a marqué son 22e but de la saison en plus de récolter une passe tandis que Braden Holtby a repoussé chacun des 28 tirs dirigés vers lui dans une victoire de 4-0 des Capitals de Washington contre les Blue Jackets de Columbus au Nationwide Arena.

Ovechkin a complété une poussée de trois buts des Capitals (17-9-3) en première période à 19:41, puis il a préparé la table pour le premier but dans la LNH de Travis Boyd à 11:04 de la troisième. Sa soirée de deux points lui a permis de prolonger à 11 sa série de matchs avec au moins un point (10 buts, six passes).

Video: Holtby réussit le blanchissage contre Columbus

Brett Connolly et Dmitrij Jaskin ont inscrit les autres filets au profit de Washington, qui a signé un neuvième gain à ses 11 derniers matchs (9-2-0) et a ainsi pu conserver sa place au premier rang de la section Métropolitaine, trois points devant Columbus (16-11-2). Boyd a également récolté une aide.

Holtby a signé son deuxième jeu blanc de la saison et le 34e de sa carrière.

Sergei Bobrovsky a accordé les trois premiers buts des Capitals, en 13 tirs, et il a été remplacé par Joonas Korpisalo au début du deuxième engagement. Ce dernier a alloué un but en 15 tirs.

L'attaquant des Blue Jackets Cam Atkinson a donc vu sa séquence de matchs avec au moins un point s'arrêter à 12 (13 buts, sept passes), à un match du record d'équipe établi par Ryan Johansen en 2014-15.

Les Blue Jackets ont maintenant subi autant de défaites à domicile qu'ils y ont signé de victoires (7-6-1).

 

Penguins 1, Sénateurs 2 (P)

Ryan Dzingel a tranché le débat lors d'un jeu de puissance à 1:20 de la période de prolongation et les Sénateurs d'Ottawa sont venus à bout des Penguins de Pittsburgh 2-1, au Centre Canadian Tire.

Le défenseur Thomas Chabot a lancé Ottawa (13-14-3) en avant 1-0 à 4:24 du premier vingt en complétant la passe de Mark Stone, qui a aussi participé au but gagnant. Chabot faisait bouger les cordages pour la huitième fois de l'année.

Video: Dzingel donne la victoire aux Sénateurs en surtemps

Jean-Sébastien Dea a permis aux Penguins (12-10-6) de créer l'égalité avec son quatrième de la saison à 3:27 en deuxième période.

Avec ses 35 arrêts, Craig Anderson a été fumant devant le but des gagnants, qui mettaient fin à une séquence de deux revers. Casey DeSmith a bloqué 27 rondelles devant le filet des Penguins, qui ont vu leur série de deux gains s'arrêter.

Les Sénateurs étaient privés de deux de leurs meilleurs attaquants. Matt Duchene et Bobby Ryan ont tous deux été placés sur la liste des blessés pour une période indéterminée. Les deux joueurs ont quitté le match en deuxième période du match de jeudi dernier face aux Canadiens de Montréal.

Duchene est blessé à l'aine tandis que Ryan souffre d'une commotion cérébrale.

 

Maple Leafs 3, Bruins 6 

Le défenseur Torey Krug a marqué un but et amassé deux aides dans la victoire de 6-3 des Bruins de Boston sur les Maple Leafs de Toronto, au TD Garden.

La formation torontoise tentait de prolonger à sept sa série de matchs avec au moins un point.
Ryan Donato, Danton Heinen et David Krejci ont tous trois trouvé le fond du filet une fois en plus de récolter une aide.

Les deux autres buts des Bruins (15-10-4), qui freinaient une séquence de trois échecs, sont allés à Jakob Forsbacka Karlsson et David Backes. Brad Marchand a terminé la rencontre avec trois mentions d'assistance et son coéquipier David Pastrnak en a amassé deux.

Video: Krug et Marchand aident les Bruins à battre Toronto

Les buts des Maple Leafs (20-9-1) sont allés à Travis Dermott, Auston Matthews, qui a aussi été crédité d'une passe, et Andreas Johnsson, également auteur d'une aide.

L'attaquant de Toronto William Nylander disputait son deuxième match et il a été blanchi en 16:30 de temps de jeu.

Jaroslav Halak a effectué 29 arrêts devant la cage des gagnants.

Frederik Andersen a quitté le match après avoir donné six buts sur 28 lancers. En relève, Garret Sparks a bouclé le match avec quatre arrêts devant le but des Torontois.


Rangers 5, Panthers 4 (F)

Les Rangers de New York ont marqué à chacune de leurs trois tentatives en fusillade, si bien qu'ils ont pu s'imposer 5-4 contre les Panthers de la Floride au BB&T Center.

Mika Zibanejad, Kevin Shattenkirk et Kevin Hayes ont tous fait mouche lors des tirs de barrage, ce qui a permis aux Rangers (14-12-3) de stopper à trois leur série de défaites (0-2-1). La formation new-yorkaise s'est retrouvée en fusillade pour la sixième fois cette saison et elle a eu le dessus pour la cinquième fois (5-1).

Zibanejad a par ailleurs marqué son neuvième but de la saison en temps réglementaire, tandis que Hayes a amassé deux passes. Vladislav Namestinikov, Matt Beleskey et Fredrik Claesson, qui a aussi récolté une aide, ont inscrit les autres filets des vainqueurs. 

Namestnikov était de retour au jeu après avoir raté trois matchs en raison d'une commotion cérébrale. Beleskey en était à son premier but dans l'uniforme des Rangers, lui qui s'alignait avec l'équipe pour la troisième fois seulement depuis qu'il a fait partie de l'échange avec les Bruins de Boston impliquant Rick Nash, la saison dernière. Il a passé le plus clair de son temps dans la Ligue américaine depuis.

Henrik Lundqvist a bloqué 27 tirs.

Video: Hayes et les Rangers l'emportent en tirs de barrage

Jonathan Huberdeau, l'auteur du seul but des Panthers (11-11-6) en fusillade, a connu une soirée d'un but et deux passes, tout comme le défenseur Keith Yandle. Aaron Ekblad et Aleksander Barkov ont également trouvé le fond du filet, tandis que Mike Hoffman a enregistré deux passes.

Huberdeau a récolté 17 points (quatre buts, 13 passes) à ses huit derniers matchs.

Roberto Luongo a réalisé 22 arrêts au profit de la Floride, qui a subi un septième revers à ses 11 derniers matchs (4-4-3).

 

Sharks 5, Coyotes 3

Le premier but dans la LNH du Tchèque de 28 ans Lukas Radil a rompu une égalité de 3-3 en troisième période et permis aux Sharks de San Jose de filer vers un gain de 5-3 contre les Coyotes de l'Arizona au Gila River Arena.

Radil, qui en est à sa première saison dans la LNH après avoir passé les 10 dernières campagnes en Europe, a fait mouche à 14:13 de la troisième période avec l'aide du troisième duo de défenseurs des Sharks (15-11-5), Marc-Edouard Vlasic et Justin Braun. Tomas Hertl, qui a aussi amassé une aide au cours de la soirée, a ensuite confirmé la victoire - la troisième de San Jose à ses quatre derniers matchs (3-1-0) - dans un filet désert.

Joe Pavelski, avec son 19e but de la saison, Logan Couture, son 10e, et Evander Kane, son neuvième, ont inscrit les autres buts des vainqueurs, tandis que Timo Meier a récolté deux passes. Couture a ajouté une aide sur le but d'assurance de Hertl.

Joe Thornton a été blanchi, mais il en était samedi à son 1515e match en carrière dans la LNH, ce qui lui a permis de se retrouver seul au 18e rang dans l'histoire de la LNH à ce chapitre, devant Steve Yzerman.

Video: Le premier but de Radil fait la différence en Arizona

Aaron Dell a réalisé 17 arrêts.

Brad Richardson a connu une soirée d'un but et une aide chez les Coyotes (13-13-20), qui peinent à afficher un dossier positif à domicile (6-8-1). Nick Schmaltz, son cinquième, et Richard Panik, son sixième, ont également marqué du côté des perdants.

Adin Hill, qui obtenait un cinquième départ de suite, a bloqué 28 tirs.
 

Flyers 6, Sabres 2

Claude Giroux a inscrit un but et ajouté trois mentions d'aide pour aider les Flyers de Philadelphie à inscrire six buts sans réplique dans une victoire convaincante de 6-2 sur les Sabres de Buffalo au KeyBank Center.

Giroux a brisé une égalité de 2-2 en troisième période avec son 11e but de la saison, en infériorité numérique. Il s'agissait du troisième but de suite des Flyers, qui ont comblé un déficit de 0-2.

Il a également participé aux filets de James van Riemsdyk, de Dale Weise et de Travis Konecny. Ivan Provorov et Wayne Simmonds ont été les autres buteurs des Flyers (12-12-3). Van Riemsdyk a également amassé une passe.

Le gardien de Philadelphie Anthony Stolarz a stoppé 28 des 30 tirs dirigés vers lui.

Chez les Sabres (17-9-4), Jack Eichel a réussi un doublé, inscrivant ses huitième et neuvième buts de la campagne.

Le gardien Linus Ullmark a été fort occupé, faisant face à 41 lancers devant la cage de Buffalo, qui a encaissé un cinquième revers de suite (0-3-2) après une série de 10 victoires consécutives.

Video: Les Flyers marquent six buts sans réplique

Les Sabres se sont rapidement forgé une avance de 2-0 au premier tiers grâce à Eichel, qui a fait mouche à 4:04 puis à 12:02, mais van Riemsdyk a répliqué 50 secondes après le deuxième filet d'Eichel pour porter la marque 2-1.

Le seul but de la deuxième période a été l'œuvre d'Ivan Provorov, qui a marqué son troisième filet de la campagne à 10:10 pour faire 2-2.

Les Flyers sont revenus avec vigueur en troisième période en inscrivant quatre buts. Giroux, à 2:49, Simmonds, à 8:10, Weise, à 9:25 et Konecny, à 11:00 ont tour à tour cloué le cercueil des Sabres.

Philadelphie était privé des services du centre Sean Couturier, blessé au bas du corps.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.