Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 21 novembre

Ekblad tranche en prolongation et permet aux Panthers de combler un déficit de quatre buts pour vaincre les Ducks

par LNH.com @LNH_FR

Les Panthers de la Floride ont comblé un déficit de quatre buts pour l'emporter 5-4 en prolongation contre les Ducks d'Anaheim au BB&T Center.

Aaron Ekblad a tranché le débat après 22 secondes en prolongation, mettant la touche finale à une soirée de trois points (deux buts, une aide). C'est la deuxième fois en 10 jours que les Panthers comblent un écart de quatre buts. Ils ont vaincu les Bruins de Boston 5-4 en tirs de barrage, le 12 novembre, alors qu'ils tiraient de l'arrière par quatre buts au début de la troisième période.

Brett Connolly a marqué deux fois pour la Floride (12-5-5), qui remporte un troisième gain de suite, un cinquième en six rencontres. Dominic Toninato a aussi touché la cible, alors qu'Aleksander Barkov et Jonathan Huberdeau ont chacun obtenu deux aides. Le gardien Sergei Bobrovsky a cédé à quatre reprises sur 32 lancers.

Ondrej Kase a inscrit un but et une aide, tandis que Max Jones, Nick Ritchie et Rickard Rakell ont aussi trouvé le fond du filet pour Anaheim (10-10-3), qui n'a signé qu'une victoire à ses huit dernières parties (1-4-3). Le gardien John Gibson a bloqué 23 rondelles.

Jones a ouvert le pointage pour les Ducks à 17:15 de la première période avec son troisième but de la campagne.

Video: Ekblad et les Panthers viennent de l'arrière

Anaheim s'est forgé une avance de 4-0 au deuxième tiers avec trois buts sans riposte. Ritchie a lancé le bal à 7:17, puis Rakell a touché la cible sur le jeu de puissance à 15:50. Kase a conclu cette poussée avec un but sans aide à 18:39. Connolly a toutefois permis aux Panthers de réduire l'écart à 4-2 avant la fin de l'engagement en comptant deux buts en l'espace de 27 secondes. Il a d'abord déjoué Gibson à 18:53, puis il a inscrit son 10e filet de l'année à 19:20.

Ekblad a rapproché la Floride à un seul but d'Anaheim en trouvant le fond du filet à 11:55 du troisième vingt. Toninato a forcé la tenue de la prolongation avec son deuxième but de l'année à 15:37.

Avec ses deux aides, Barkov a inscrit plus d'un point dans sept de ses dix dernières parties.
 

Maple Leafs 3, Coyotes 1

Le nouvel entraîneur Sheldon Keefe a signé la victoire à son premier match à la barre des Maple Leafs de Toronto, qui ont eu le dessus 3-1 contre les Coyotes de l'Arizona au Gila River Arena.

Frederik Andersen a repoussé 30 lancers dans la victoire. Il a été toutefois privé de son premier jeu blanc de la saison quand Vinnie Hinostroza a inscrit l'unique but des Coyotes avec 17 secondes à jouer.

Tyson Barrie a ouvert la marque à 19:14 du premier engagement en y allant de son premier but dans l'uniforme des Maple Leafs (10-10-4), lui qui a été obtenu par voie de transaction durant l'été. Pierre Engvall a inscrit son premier dans la LNH en désavantage numérique à 16:49 de la deuxième, puis Auston Matthews a fait mouche à 0:48 de la troisième, son 15e filet de la saison.

Video: Keefe l'emporte à son premier match avec Toronto

Matthews, qui est originaire de l'Arizona, a donc récolté 12 points (quatre buts, huit passes) à ses neuf derniers matchs avec la formation torontoise, qui a stoppé à cinq sa série de défaites.

Ilya Mikheyev a quant à lui récolté deux passes.

Darcy Kuemper a réalisé 29 arrêts devant le filet des Coyotes, qui avaient blanchi leurs adversaires à leurs deux matchs précédents.


Penguins 3, Islanders 4 (P)

Les Islanders de New York ont établi un nouveau record de concession en récoltant au moins un point dans un 16e match consécutif grâce à un but en prolongation de Brock Nelson et à une victoire de 4-3 contre les Penguins de Pittsburgh au Barclays Center.

Les Islanders montrent une fiche de 15-0-1 à leurs 16 dernières rencontres. Ils avaient connu trois séquences de 15 parties avec au moins un point depuis leur entrée dans la LNH en 1972, la plus récente remontant à la saison 1981-82 (15-0-0 du 21 janvier au 20 février 1982).

Nelson a réussi un doublé à son 500e match dans la LNH, alors qu'Anthony Beauvillier a inscrit un but et une passe pour New York (16-3-1), qui a gagné ses cinq dernières parties. Scott Mayfield a aussi marqué et Mathew Barzal a amassé trois aides. Le gardien Thomas Greiss a réalisé 23 arrêts.

Evgeni Malkin a connu une soirée de deux points (un but, une aide), tandis que Bryan Rust et Patric Hornqvist ont aussi marqué pour Pittsburgh (11-7-4), qui a perdu quatre de ses sept derniers matchs (3-1-3). Le gardien Matt Murray a stoppé 20 lancers.

Les Penguins ont frappé tôt en première période par l'entremise de Malkin, qui a compté son quatrième but de la saison à 1:04. Mayfield a toutefois créé l'égalité 1-1 pour les Islanders avec son troisième filet à 15:12.

Video: PIT@NYI: Nelson donne la victoire aux Islanders

Pittsburgh a de nouveau frappé rapidement au début du deuxième vingt, lorsque Rust a marqué son huitième but à 1:09. Cependant, Beauvillier a égalé le pointage 2-2 pour New York en inscrivant son huitième filet, lui aussi lors d'un avantage numérique à 11:38.

Nelson a permis aux Islanders de prendre les devants 3-2 avec son septième but, inscrit sur le jeu de puissance, à 15:08 de la troisième période. Toutefois, Hornqvist a souligné son retour au jeu en ramenant tout le monde à la case départ à 30 secondes de la fin du temps réglementaire. L'attaquant des Penguins avait raté les sept dernières rencontres en raison d'une blessure au bas du corps. 
Nelson a tranché en déjouant Murray du revers à 4:16 de la prolongation.

Malkin compte désormais 12 points (trois buts, neuf aides) à ses huit derniers matchs.


Flames 0, Blues 5

Jordan Binnington a arrêté les 40 lancers dirigés vers lui, et les Blues de St. Louis ont blanchi les Flames de Calgary 5-0 au Enterprise Center.

Il s'agit d'un premier blanchissage pour Binnington cette année. Du côté de l'attaque, Zach Sanford a offert une performance de quatre points (un but, trois aides) pour la première fois de sa carrière, et Oskar Sundqvist a inscrit un doublé pour St. Louis (14-4-5), qui remporte une neuvième victoire en 12 rencontres (9-1-2). David Perron et Vince Dunn ont également marqué, alors que Robert Thomas a obtenu trois mentions d'aide. 

Le gardien David Rittich a stoppé 26 rondelles pour Calgary (10-12-3), qui perd un sixième match de suite (0-5-1). La formation albertaine a été surclassée 23-5 et a été blanchie trois fois au cours de cette séquence. 

Sanford a ouvert le pointage pour les Blues à 12:07 du premier vingt en marquant son deuxième but de la campagne à l'aide d'un tir sur réception sur une passe de Thomas.

Video: Binnington et Perron mènent les Blues à la victoire

St. Louis a accentué son avance à 3-0 en deuxième période grâce aux buts de Sundqvist, son cinquième à 6:23, et de Perron, son dixième pendant une supériorité numérique à 9:42. 

Sundqvist a marqué son deuxième but du match, son sixième de l'année, à 2:31 de la troisième période en poussant le disque dans un filet pratiquement désert à la suite d'un cafouillage de Rittich derrière sa cage. Dunn a accru la priorité des siens à 5-0 avec son quatrième but de la saison à 9:18.


Red Wings 4, Blue Jackets 5

Les Blue Jackets de Columbus ont inscrit trois buts en troisième période pour venir de l'arrière et défaire les Red Wings de Detroit 5-4 au Nationwide Arena.

Cam Atkinson et Oliver Bjorkstrand ont chacun inscrit un but et une aide, tandis qu'Alexandre Texier, Boone Jenner et Eric Robinson ont également marqué pour Columbus (9-8-4), qui récolte au moins un point dans un quatrième match de suite (3-0-1). 

Seth Jones et Zach Werenski ont obtenu deux mentions d'aide chacun, et le gardien Joonas Korpisalo a repoussé 22 lancers.

Tyler Bertuzzi a réussi un doublé pour Detroit (7-14-3), qui subit une quatrième défaite d'affilée (0-2-2). Luke Glendening et Filip Hronek ont aussi marqué, alors qu'Andreas Athanasiou a amassé deux aides. Le gardien Jimmy Howard a effectué 32 arrêts.

Les Blue Jackets ont pris les devants 4-3 avant le milieu de la troisième période. Bjorkstrand a d'abord créé l'égalité 3-3 sur le jeu de puissance à 7:40, puis Jenner a porté le pointage à 4-3 à 8:43. Robinson a ensuite accentué cette priorité à 5-3 avec son troisième but de la saison à 13:49. Bertuzzi a réduit l'écart à 5-4 pour les Red Wings avec son deuxième filet de la soirée et son dixième de la saison à 16:46.

Video: Atkinson et Bjorkstrand se démarquent dans le gain

Detroit avait retraité au vestiaire en avant 3-2 après 40 minutes de jeu grâce au cinquième filet de Hronek à 16:03, puis au troisième de Glendening, en infériorité numérique, 44 secondes plus tard. Atkinson a profité d'un avantage numérique pour lancer Columbus en avant 2-1 à 4:30 de la deuxième.

Texier a poussé un retour derrière Howard à 5:37 du premier vingt pour donner les devants 1-0 aux Blue Jackets, mais Bertuzzi a permis aux Red Wings d'égaler le pointage avec son neuvième but de l'année à 12:06.


Sabres 2, Bruins 3

Brad Marchand a réussi un doublé pour permettre aux Bruins de Boston de l'emporter 3-2 contre les Sabres de Buffalo au TD Garden.

Marchand compte désormais neuf points (cinq buts, quatre aides) à ses six dernières parties. David Pastrnak a inscrit un but et une passe, et Danton Heinen a obtenu deux mentions d'aide pour Boston (14-3-5), qui récolte un point dans un sixième match consécutif (3-0-3). Les Bruins sont la seule équipe de la Ligue à être toujours invaincue en temps réglementaire à domicile (8-0-4).

Le gardien Tuukka Rask a effectué 36 arrêts.

Rasmus Ristolainen et Brandon Montour ont répliqué pour Buffalo (10-9-3), qui subit un troisième revers de suite et qui montre une fiche de 1-7-2 à ses dix dernières sorties. Le gardien Linus Ullmark a repoussé 24 lancers.

Les Sabres ont dominé le premier engagement 17 lancers contre quatre et ils ont pris les devants 1-0 lorsque Ristolainen a compté son premier but de la saison pendant une supériorité numérique à 5:25. Marchand a cependant permis aux Bruins de retraiter au vestiaire à égalité 1-1 avec son 14e filet de l'année à 13:52.

Video: Le doublé de Marchand permet aux Bruins de gagner

Marchand a profité d'un avantage numérique pour donner les devants 2-1 à Boston en comptant son deuxième but de la rencontre à 14:45 de la deuxième période. Les Bruins ont renversé la vapeur en surclassant les Sabres 14-7 au chapitre des lancers au cours de cet engagement. 

Pastrnak a creusé l'écart à 3-1 pour les Bruins en comptant son 20e but de la saison, un sommet dans la LNH, pendant une supériorité numérique à 1:56 du troisième vingt. Toutefois, Montour a porté le pointage à 3-2 pour les Sabres avec son deuxième filet de l'année à 12:58.

Le centre Patrice Bergeron, des Bruins, était de retour dans la formation après avoir raté deux rencontres en raison d'une blessure au bas du dos. Il a obtenu une aide sur le but de Pastrnak.


Flyers 5, Hurricanes 3

Claude Giroux a offert une performance de quatre points pour aider les Flyers de Philadelphie à venir de l'arrière et à vaincre les Hurricanes de la Caroline 5-3 au PNC Arena.

Giroux a inscrit deux buts et deux aides, alors que la recrue Morgan Frost a marqué un but et ajouté une passe à sa fiche pour Philadelphie (11-7-4), qui remporte une première victoire en cinq parties (0-2-2). Ivan Provorov et Kevin Hayes ont marqué les autres buts des Flyers, alors que Travis Konecny a amassé trois aides. Le gardien Brian Elliott a fait 33 arrêts.

Teuvo Teravainen a inscrit un but et une aide, tandis que Sebastian Aho et Lucas Wallmark ont également touché la cible pour la Caroline (13-8-1), qui venait de signer quatre gains consécutifs. Le gardien Petr Mrazek a bloqué 18 rondelles.

Les Hurricanes ont eu besoin de moins de cinq minutes au début du premier tiers pour prendre les devants 2-0. Aho a marqué son 11e but à 3:23, puis Teravainen a profité d'un jeu de puissance pour inscrire son sixième à 4:43. Giroux a répliqué moins de deux minutes plus tard en marquant son sixième but de l'année à 6:31 et Provorov a créé l'égalité 2-2 pour les Flyers en touchant la cible en supériorité numérique.

Video: Giroux et Frost s'imposent dans la victoire

Frost a donné les devants 3-2 à Philadelphie en comptant son deuxième but en deux parties dans la LNH à 2:51 du deuxième tiers. Il a déjoué Mrazek à l'aide d'un tir sur réception sur une passe de Giroux en infériorité numérique.

Wallmark a égalé le score 3-3 pour la Caroline à 3:24 de la troisième période. Giroux a cependant redonné les devants 4-3 aux Flyers à 11:16, puis Hayes a confirmé la victoire de 5-3 des siens en marquant dans un filet désert à six secondes de la fin.


Avalanche 2, Wild 3

Jason Zucker a rompu une égalité de 2-2 à 9:58 de la troisième période, ce qui a permis au Wild du Minnesota de s'imposer 3-2 contre l'Avalanche du Colorado au Xcel Energy Center.

Zucker, qui en était à son septième but de la saison, a ainsi permis au Wild (9-11-2) de signer un deuxième gain de suite et un cinquième dans les huit dernières sorties de l'équipe (5-2-1). Il s'agissait de la première victoire du Wild contre un adversaire de la section Centrale cette saison (1-6-1).

Mats Zuccarello et Jordan Greenway ont marqué les autres buts du Minnesota, à 63 secondes d'intervalle au début de la deuxième période, pour donner les devants 2-0 à l'équipe locale. Ryan Suter a récolté deux passes. Alex Stalock, qui a obtenu le départ en l'absence de Devan Dubnyk pour des raisons familiales, a réalisé 25 arrêts.

Video: Le Wild bat l'Avalanche grâce à Zucker

Le défenseur recrue Cale Makar a inscrit ses sixième et septième filets de la campagne en deuxième moitié de deuxième période pour créer l'égalité 2-2. Makar a enregistré 14 points (six buts, huit passes) à ses huit derniers matchs.

Andre Burakovsky a amassé deux aides et Philipp Grubauer a bloqué 28 tirs du côté de l'Avalanche (13-7-2).


Canucks 6, Predators 3

Elias Pettersson a inscrit un but et deux aides dans un match où les Canucks de Vancouver ont marqué cinq buts en avantage numérique pour vaincre les Predators de Nashville 6-3 au Bridgestone Arena.

Outre Pettersson, Brock Boeser, J.T. Miller et Bo Horvat ont chacun obtenu un but et une passe pour Vancouver (11-8-4), qui signe une première victoire en quatre sorties. Tanner Pearson a également marqué, tout comme Tyler Graovac, alors que Quinn Hughes a récolté trois assistances. Le gardien Jacob Markstrom a bloqué 45 des 48 tirs qu'il a affrontés.

Vancouver a inscrit cinq buts sur le jeu de puissance dans un match pour la première fois depuis le 6 novembre 2011 contre les Blackhawks de Chicago. Les Canucks ont conservé une efficacité de 5-en-6 jeudi.

Calle Jarnkrok a inscrit un but et une aide, tandis que Ryan Johansen et Matt Duchene ont compté les autres filets de Nashville (9-9-3), qui subit une sixième défaite d'affilée (0-5-1). Mikael Granlund a obtenu deux passes et le gardien Pekka Rinne a réalisé 12 arrêts sur 17 lancers avant d'être remplacé par Juuse Saros au début du troisième vingt. Saros a bloqué les cinq tirs dirigés vers lui.

Video: Cinq buts en A.N. donnent la victoire aux Canucks

Johansen a ouvert le pointage pour les Predators à 8:07 de la première période, mais le jeu de puissance des Canucks a répliqué avec deux buts avant la fin de l'engagement. Pettersson a enfilé son neuvième but de la saison à 16:34, puis Graovac a inscrit son premier de l'année à 18:34.

Les unités spéciales ont de nouveau été à l'honneur au deuxième tiers. Jarnkrok a créé l'égalité 2-2 pour Nashville lors d'un avantage numérique grâce à son septième filet. Le jeu de puissance de Vancouver s'est ensuite déchaîné avec trois buts sans réplique. Miller a d'abord redonné les devants 3-2 aux Canucks avec son neuvième de l'année, puis Boeser a marqué son dixième à 18:05 et Horvat a suivi avec son huitième 27 secondes plus tard pour porter le score à 5-2 en faveur des visiteurs.

Duchene a inscrit son sixième filet de l'année pour réduire l'écart à 5-3 pour les Predators à 8:31 du troisième engagement. Pearson a accentué l'avance des Canucks à 6-3 en marquant en désavantage numérique à 17:58 dans une cage déserte.

Pettersson a amassé 22 points (cinq buts, 17 aides) à ses 16 dernières parties et il compte huit points (quatre buts, quatre aides) en cinq matchs en carrière contre les Predators.


Lightning 4, Blackhawks 2

Anthony Cirelli et Brayden Point ont marqué à 2:39 d'écart au milieu de la troisième période et le Lightning de Tampa Bay a ainsi pu filer vers une victoire de 4-2 contre les Blackhawks de Chicago au United Center.

Brent Seabrook venait de créer l'égalité 1-1 au profit des Blackhawks (9-9-4) quand Cirelli a trouvé le fond du filet à 9:44, puis Point à 12:23, pour procurer une avance de 3-1 au Lightning (10-7-2). 

Dylan Strome a réduit l'écart à 3-2 à 17:17, mais Cédric Paquette a ensuite confirmé la victoire de Tampa Bay dans un filet désert à 19:00. Le Lightning a ainsi pu stopper à deux sa série de défaites.

Le premier but du match a été l'oeuvre de Mikhail Sergachev, qui en était à son premier but cette saison. Le défenseur du Lightning a fait mouche à 16:10 de la première période pendant un avantage numérique.

Video: Une attaque équilibrée donne la victoire à Chicago

Cirelli a ajouté une mention d'aide et Alex Killorn a récolté deux passes pour les visiteurs, ce qui lui a permis de prolonger à six sa série de matchs avec au moins un point (trois buts, six passes). 

Curtis McElhinney a réalisé 32 arrêts dans la victoire. Corey Crawford a bloqué 31 tirs devant le filet des Blackhawks, qui ont subi un deuxième revers de suite et un troisième en huit matchs (5-2-1). Avec une passe, l'attaquant des Blackhawks Patrick Kane a prolongé à 11 matchs sa série de parties avec au moins un point (huit buts, 12 aides).

L'attaquant de Tampa Bay Steven Stamkos n'a pas joué après la première période, mais il est resté au banc pour toute la durée de la rencontre.

L'attaquant du Lightning Nikita Kucherov a raté la rencontre en raison d'une blessure au haut du corps subie mardi face aux Blues de St. Louis.


Jets 3, Stars 5

Jamie Benn a rompu une égalité de 3-3 au moyen de son cinquième but de la saison, qu'il a marqué à 15:39 de la troisième période, et les Stars de Dallas l'ont emporté 5-3 contre les Jets de Winnipeg au American Airlines Center.

Les Stars (13-8-2) ont ainsi pu signer une cinquième victoire de suite, leur plus longue séquence du genre cette saison, et disputer un 10e match d'affilée sans subir la défaite en temps réglementaire (9-0-1).

Jason Dickinson, qui a aussi récolté une passe, Mattias Janmark, qui était de retour au jeu après avoir raté quatre rencontres en raison d'une blessure au bas du corps,Tyler Seguin, en fin de match dans un filet désert, et Radek Faksa ont également marqué du côté de Dallas. Corey Perry a amassé trois mentions d'aide et Ben Bishop a réalisé 23 arrêts. Faksa a pu prolonger à huit sa série de matchs avec au moins un point (trois buts, six passes), la plus longue de sa carrière.

Video: Benn propulse les Stars vers la victoire

Kyle Connor, son huitième, Patrik Laine, son sixième, et Luca Sbisa, son premier dans l'uniforme des Jets (13-9-1), ont trouvé le fond du filet du côté des perdants. Connor Hellebuyck a repoussé 31 tirs pour Winnipeg, qui perdait un premier match après trois gains consécutifs.
 

Sharks 2, Golden Knights 1 (P)

Un but de Logan Couture à 3:20 de la prolongation a procuré la victoire aux Sharks de San Jose, au compte de 2-1, aux dépens des Golden Knights de Vegas au T-Mobile Arena.

Couture, qui en était à son quatrième but de la saison, a ainsi permis aux Sharks (11-11-1) de signer un septième gain en huit sorties (7-1-0). Il a récolté 13 points (trois buts, 10 passes) à ses sept dernières rencontres.

Timo Meier est l'auteur de l'autre filet de San Jose. Il a enfilé son sixième de la saison à 1:26 de la première période.

Brayden McNabb a créé l'égalité 1-1 à 9:42 de la troisième période, si bien que les Golden Knights (11-9-4), ont pu aller chercher au moins un point au classement dans un troisième match de suite (2-0-1).

Video: Couture procure la victoire aux Sharks en surtemps

Aaron Dell a bloqué 37 des 38 tirs dirigés vers lui devant le filet des Sharks. Il s'est retrouvé avec une fiche de ,500 (3-3-0) en six départs cette saison.

Marc-André Fleury a quant à lui réalisé 27 arrêts.
 

Oilers 1, Kings 5

Tyler Toffoli, Jeff Carter et Drew Doughty ont connu une soirée de trois points chacun en route vers une victoire de 5-1 des Kings de Los Angeles contre les Oilers d'Edmonton au Staples Center.

Toffoli a inscrit deux buts et une passe, Carter a marqué un but et récolté deux mentions d'aide et Doughty a enregistré trois passes au profit des Kings (9-12-1), qui ont signé une cinquième victoire de suite à domicile. Ils ont maintenant une fiche de 7-4-0 cette saison au Staples Center.

Michael Amadio, qui a aussi amassé une passe, et Anze Kopitar ont également trouvé le fond du filet du côté des Kings. Jonathan Quick a bloqué 25 tirs, ne cédant que devant Connor McDavid, qui a enfilé son 16e but de la saison.

Le gardien partant des Oilers, Mike Smith, a concédé trois buts en 12 tirs en première période avant d'être remplacé par Mikko Koskinen. Celui-ci a alloué deux buts en 18 tirs.

Video: Toffoli et les Kings disposent des Oilers

Edmonton (14-7-3) a subi un troisième revers à ses sept plus récents matchs (4-2-1).

L'attaquant des Oilers Leon Draisaitl a été blanchi, si bien qu'il a vu sa série de matchs avec au moins un point s'arrêter à 13. C'était la plus longue séquence active du genre dans la LNH, et la plus longue dans la Ligue jusqu'ici cette saison à égalité avec les séquences enregistrées par Nathan MacKinnon, de l'Avalanche du Colorado, ainsi que Brad Marchand et David Pastrnak, des Bruins.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.