Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 19 janvier

Stamkos et les attaquants québécois du Lightning s'illustrent contre les Sharks, Terry marque son premier but en carrière dans la deuxième victoire consécutive d'Anaheim

par LNH.com @LNH_FR

Le capitaine Steven Stamkos a marqué ses 25e et 26e buts de la saison en plus d'amasser une aide et il a mené le Lightning de Tampa Bay à une victoire de 6-3 sur les Sharks de San Jose, au Amalie Arena.

Stamkos a amassé dix points (trois buts, sept aides) au cours de son actuelle séquence de six matchs avec au moins un point. Il a de plus obtenu 31 points, dont 16 buts, à ses 19 dernières parties.

Le Lightning (37-10-2, qui possède le meilleur dossier de la LNH, en était à une 20e victoire à ses 24 dernières parties.

Tampa Bay montre un dossier de 12-3-0 à ses 15 derniers matchs et de 20-3-1 à ses 24 derniers et a marqué au moins quatre buts dans 13 de ses 19 derniers duels.

Video: Stamkos marque deux fois, Tampa Bay l'emporte 6-3

Les autres buts des gagnants sont allés à Mathieu Joseph, Alex Killorn, Yanni Gourde et Victor Hedman, lors d'une attaque à cinq. Hedman a aussi participé au deuxième but de la soirée de son capitaine.

Le meneur chez les pointeurs de la LNH, Nikita Kucherov, a amassé deux mentions d'aide.

Evander Kane a réussi deux buts pour les Sharks (28-15-7), qui avaient une fiche de 7-1-0 à leurs huit précédentes sorties. Marcus Sorensen a marqué l'autre filet des perdants.

Andrei Vasilevskiy a réussi 36 arrêts devant le but des vainqueurs. Son opposant Martin Jones en a fait 20.

Le défenseur Erik Karlsson n'était pas en uniforme dans le camp des Sharks en raison d'une blessure dont la nature n'a pas été divulguée.

 

Devils 2, Ducks 3

Troy Terry a marqué son premier but dans la LNH et a également ajouté une aide pour permettre aux Ducks d'Anaheim d'obtenir une deuxième victoire de suite pour la première fois en plus d'un mois en prenant la mesure des Devils du New Jersey 3-2 au Prudential Center.

John Gibson a bloqué 29 rondelles pour signer sa 17e victoire de la campagne. Il montre un dossier de 4-1-0 en carrière contre les Devils.

Les Ducks avaient remporté quatre matchs de suite entre les 9 et 17 décembre, mais ils ont encaissé 12 revers consécutifs (0-8-4), la plus longue séquence de défaites de leur histoire, entre le 18 décembre et le 15 janvier.

Le match a pourtant mal débuté pour les Ducks (21-19-9), qui ont vu Marcus Johansson donner les devants 1-0 aux Devils (18-23-7) à 6:50 de l'engagement initial.

Daniel Sprong, qui a aussi ajouté une passe, a nivelé le pointage 2:20 plus tard avec son septième filet de la saison avant de voir Terry redonner les devants aux Ducks avec son tout premier but à 10:38, toujours en première.

C'est Derek Grant qui a inscrit le dernier but des vainqueurs à 5:11 du dernier vingt sur une passe de Terry, sa première dans la LNH également. Ce dernier disputait son 10e match en carrière avec Anaheim.

Jesper Bratt est venu redonner espoir aux Devils en réduisant l'écart à un seul but alors qu'il ne restait que 56 secondes à écouler au match.

Video: Terry et Gibson mènent les Ducks à la victoire

Les Ducks l'ont emporté même s'ils n'ont dirigé que 14 tirs sur Mackenzie Blackwood.

Les Devils en arrachent depuis quelque temps et montrent une fiche de 2-6-0 à leurs huit dernières parties.

L'attaquant Rickard Rakell des Ducks a vu sa série de quatre matchs avec au moins un point prendre fin.

 

Kings 1, Avalanche 7

À son retour à domicile après un difficile voyage de cinq matchs, l'Avalanche du Colorado a explosé en inscrivant six buts en deuxième période, en route vers une écrasante victoire de 7-1 sur les Kings de Los Angeles au Pepsi Center. 

L'Avalanche (22-18-8) avait connu de sérieux ennuis au cours de ce périple avec une fiche d'une seule victoire en cinq parties (1-4-0).
Le défenseur Tyson Barrie a sonné la charge du côté du Colorado avec un but et deux passes.

Mikko Rantanen a enfilé ses 22e et 23e filets de la saison. Il a obtenu 11 points, dont sept buts, à ses sept dernières parties. Il a toutefois été contraint de rater la troisième période en raison d'une blessure au bas du corps.

Les autres buteurs des gagnants ont été Carl Soderberg, qui a aussi ajouté une aide, Gabriel Landeskog, Sheldon Dries, en désavantage numérique, et Colin Wilson. Nathan MacKinnon a participé à deux buts des siens.

Ilya Kovalchuk, avec son neuvième de l'année, a privé Semyon Varlamov de son deuxième blanchissage de la saison à 7:52 du dernier tiers. Varlamov a repoussé 30 tirs au cours de la rencontre.

Video: L'Avalanche l'emporte avec six buts en 2e période

Jonathan Quick a cédé cinq fois sur 22 lancers avant de céder sa place à Jack Campbell après le but de Dries à 8:34 de la deuxième. Campbell a bouclé le match avec 16 arrêts.

L'Avalanche, qui affiche un dossier de 3-8-2 à ses 13 derniers duels, avait accordé cinq buts ou plus dans quatre de ses sept derniers affrontements.

De leur côté, les Kings (19-26-4) avaient amassé au moins un point à leurs trois dernières sorties (2-0-1).

Le défenseur de l'Avalanche Erik Johnson a été atteint au visage par la rondelle en première période et n'est pas revenu au jeu.
 

Penguins 3, Golden Knights 7

Jonathan Marchessault a rompu une égalité de 3-3 au moyen de ses 15e et 16e buts de la saison avant de compléter un tour du chapeau dans un filet désert, ce qui a permis aux Golden Knights de Vegas de filer vers un gain de 7-3 contre les Penguins de Pittsburgh au T-Mobile Arena.

Dominik Simon et Sidney Crosby venaient de créer l'égalité 3-3 au profit des Penguins (26-16-6) en marquant à 0:16 et 5:56 de la deuxième période quand Marchessault a redonné l'avantage aux Golden Knights (29-17-4) en trouvant le fond du filet à 12:26 et 16:16 du deuxième engagement.

William Karlsson, qui a aussi récolté une passe durant la soirée, a ajouté au score à 13:45 de la troisième et Marchessault a enregistré son 17e filet de la campagne à 19:39 dans une cage déserte, si bien que Vegas a signé une neuvième victoire à ses 11 plus récentes sorties (9-2-0).

Max Pacioretty a également connu une soirée d'un but et une passe, tandis que Marc-André Fleury a réalisé 34 arrêts contre son ancienne équipe.

Video: Marchessault propulse Vegas vers la victoire

Les autres buts des vainqueurs ont été l'oeuvre de Shea Theodore et Oscar Lindberg, tandis que Paul Stastny et Colin Miller ont amassé deux aides chacun.

Phil Kessel, qui a atteint le cap des 20 buts pour la 11e saison de suite, a marqué l'autre but des visiteurs. Ceux-ci ont subi un quatrième revers seulement à leurs 15 derniers matchs (11-4-0).

Jake Guentzel a par ailleurs amassé deux aides et Casey DeSmith a bloqué 27 tirs.


Rangers 3, Bruins 2

Mika Zibanejad a marqué son deuxième but du match lors d'un jeu de puissance à 9:05 de la troisième période et il a permis au gardien Henrik Lundqvist de savourer sa 446e victoire dans la LNH lors du triomphe de 3-2 des Rangers de New York sur les Bruins, au TD Garden de Boston.

Lundqvist, qui a réalisé 27 arrêts au cours de la rencontre, a ainsi devancé Terry Sawchuk au sixième rang de l'histoire au chapitre des victoires chez les gardiens.

Video: Zibanejad, Chytil mènent les Rangers à un gain de 3-2

Zibanejad a porté à cinq sa séquence de parties avec au moins un point au cours de laquelle il a compté cinq fois et récolté quatre aides.

Filip Chytil a enfilé l'autre but des Rangers (21-20-7), qui savouraient une troisième victoire de suite. Mats Zuccarello a amassé une aide sur les deux buts du héros de la soirée.

Brad Marchand et Danton Heinen ont assuré la réplique des Bruins (27-17-5), qui ont vu leur gardien Tuukka Rask quitter le match lorsque Chytil est entré dûrement en contact avec lui alors qu'il marquait à 18:32 du premier engagement. Appelé en relève, Jaroslav Halak a terminé la rencontre avec 11 arrêts.

Les Bruins ont un dossier de 7-3-1 à leurs 11 derniers affrontements.

 

Sénateurs 2, Blues 3 

Carl Gunnarsson a touché la cible pour la deuxième fois de la saison à 12:16 du dernier tiers et il a permis aux Blues de St. Louis de disposer des Sénateurs d'Ottawa 3-2, au Enterprise Center.

Vladimir Tarasenko et Vince Dunn ont aussi fait bouger les cordages pour les Blues (21-21-5), qui ont vu leur gardien Jordan Binnington repousser 28 rondelles. Ryan O'Reilly a bouclé la partie avec deux passes. Il a amassé 16 points, dont 12 aides, à ses 13 derniers duels.

Les buts des Sénateurs (19-25-5) ont été l'oeuvre de Nick Paul, avec son premier de la saison, et Magnus Paajarvi, en désavantage numérique.

Le centre Matt Duchene d'Ottawa a vu sa série de six matchs avec au moins un point prendre fin.

Après avoir raté 11 parties en raison d'une commotion cérébrale, Craig Anderson était de retour en uniforme et il a bloqué 35 tirs devant le filet des Sénateurs.

Video: OTT Résumé : Les Sens vaincus par les Blues, 3 à 2

David Perron, qui détient la plus longue série de matchs avec au moins un point dans la LNH cette saison avec 13, n'était pas de la partie du côté des Blues. Perron est blessé au haut du corps.

Alexander Steen était cependant de retour au jeu pour St. Louis après avoir été absent six matchs en raison d'une blessure à une épaule. Il a été blanchi en 16:27 de temps de jeu et il a dirigé deux tirs au but.


Jets 2, Stars 4

Les Stars de Dallas ont pris une avance de 3-0 au cours des 35 premières minutes de jeu puis ils ont résisté au retour en force des Jets de Winnipeg pour finalement l'emporter 4-2 au American Airlines Center et stopper à quatre leur série de défaites.

Brett Ritchie a profité d'un jeu de puissance pour marquer à 7:53 de la première période, puis Blake Comeau a trouvé le fond du filet à la 22e seconde de la deuxième et Radek Faksa a fait de même à 13:36. Les Stars (24-21-4) menaient alors par trois buts.

Brendan Lemieux et Kyle Connor ont répliqué pour les Jets (31-15-2) en troisième en marquant à 11 secondes d'écart au cours des quatre premières minutes de jeu de l'engagement, mais Tyler Seguin a ensuite inscrit le filet d'assurance à 18:15 pour permettre à Dallas de décrocher un premier gain en cinq sorties (1-4-0).

Video: Les Stars doublent les Jets à domicile

Les défenseurs John Klingberg et Esa Lindell ont amassé deux passes chacun pour la formation texane. Seguin a aussi amassé une aide et Ben Bishop a réalisé 27 arrêts.

Connor Hellebuyck a bloqué 35 tirs devant le filet de Winnipeg, qui a vu sa séquence de victoires s'arrêter à quatre.

Le but de Connor, son 19e de la saison, était aussi son 100e point en carrière dans la LNH.
 

Flames 5, Oilers 2

Quatre joueurs des Flames de Calgary ont connu une soirée d'un but et une passe, soit Johnny Gaudreau, Sean Monahan, Mikael Backlund et Mark Giordano, dans une victoire de 5-2 des Flames de Calgary contre les Oilers d'Edmonton au Rogers Place.

Gaudreau en était à son 29e but de la saison et Monahan, son 27e. Les Flames (32-1-3-5) ont ainsi pu disputer un huitième match de suite sans subir la défaite en temps réglementaire (7-0-1). Ils ont marqué plus de quatre buts dans un match pour la neuvième fois à leurs 11 plus récentes sorties.

Gaudreau a prolongé à 11 sa série de matchs avec au moins un point (10 buts, 13 passes), une nouvelle marque personnelle.

Oliver Kylington est l'autre joueur des Flames qui a marqué. David Rittich a réalisé 22 arrêts.

Ryan Nugent-Hopkins et Milan Lucic ont répliqué pour les Oilers (23-22-3), qui se sont inclinés pour la première fois en trois rencontres. Jesse Puljujarvi a récolté deux aides et Mikko Koskinen a bloqué 29 tirs.

Video: Les Flames remportent la bataille de l'Alberta

Connor McDavid a été blanchi et il a ainsi vu sa série de matchs avec au moins un point s'arrêter à six.

C'était la première fois que les Oilers s'inclinaient devant les Flames au Rogers Place depuis que l'aréna a été inauguré en vue de la saison 2016-17. Ils avaient remporté les cinq duels précédents de la bataille de l'Alberta disputés à cet endroit.

 

Panthers 4, Predators 2

Vincent Trocheck et Aaron Ekblad ont chacun inscrit un but et une passe dans une victoire de 4-2 des Panthers de la Floride contre les Predators de Nashville au Bridgestone Arena.

Trocheck a donc récolté trois points (un but, deux passes) depuis qu'il est revenu au jeu, vendredi, à la suite d'une absence de 27 matchs en raison d'une fracture à la cheville droite. Les Panthers (19-20-8) ont également remporté le duel de vendredi.

Frank Vatrano et Jared McCann ont marqué les autres filets des vainqueurs, tandis que James Reimer a bloqué 37 des 39 tirs dirigés vers lui. Colton Sceviour a amassé deux aides.

Video: Ekblad et les Panthers défont les Predators

Nick Bonino et Austin Watson ont tous deux connu une soirée d'un but et une aide du côté des Predators (28-18-4). Privé des services de Ryan Johansen, qui purgeait le premier match de sa suspension de deux rencontres pour un bâton élevé aux dépens de Mark Scheifele des Jets de Winnipeg, Nashville a subi un deuxième revers de suite.

Juuse Saros a réalisé 26 arrêts.

 

Blue Jackets 1, Wild 2

Jordan Greenway et Zach Parise ont marqué à 1:29 d'écart en première période et ç'a suffi pour que le Wild du Minnesota s'impose 2-1 contre les Blue Jackets de Columbus au Xcel Energy Center.

Greenway a fait mouche à 16:07 du premier engagement, puis Parise l'a imité à 17:36. Ce dernier a alors atteint le plateau des 20 buts en une saison pour la huitième fois de sa carrière, mais la première fois depuis la saison 2015-16.

Victor Rask, qui disputait un premier match avec le Wild (24-21-3) depuis que l'équipe a fait son acquisition des Hurricanes de la Caroline, jeudi, a récolté une aide sur le but de Parise. 

Devan Dubnyk a quant à lui repoussé 19 des 20 tirs dirigés vers le filet du Minnesota, qui a signé un deuxième gain à ses cinq plus récentes sorties (2-3-0).

Video: Le Wild tient le coup et défait les Blue Jackets

Artemi Panarin a inscrit son 19e filet de la campagne à 3:07 de la troisième à l'occasion d'un avantage numérique, mais les Blue Jackets (28-17-3) n'ont pas été en mesure d'en faire plus. Columbus a ainsi subi un deuxième revers de suite.

Sergei Bobrovsky a réalisé 29 arrêts.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.