Skip to main content

Tour d'horizon des matchs du 19 janvier

Williams salue son retour au jeu avec le but qui fait la différence en fusillade; Kane amasse son 1000e point en carrière dans la LNH

par LNH.com @LNH_FR

Justin Williams a marqué au huitième tour de la fusillade alors qu'il en était à son premier match de la saison 2019-20 de la LNH, si bien que les Hurricanes de la Caroline ont pu l'emporter 2-1 contre les Islanders de New York au PNC Arena.

Williams en était à ses débuts cette saison après avoir conclu une entente avec les Hurricanes (28-18-3) le 7 janvier. Le vétéran de 38 ans avait annoncé en septembre qu'il prenait une pause du hockey. 

Il a ainsi réussi à clore le débat après avoir vu ses coéquipiers Andrei Svechnikov et Teuvo Terevainen faire mouche au cours des trois premières rondes des tirs de barrage, tandis que Mathew Barzal et Anthony Beauvillier atteignaient la cible au profit des Islanders (28-15-5).

Les Hurricanes ont ainsi signé un premier gain à leurs quatre derniers matchs (1-2-1). Ils en étaient par ailleurs à leur troisième victoire en tirs de barrage en autant de tentatives (3-0). 

Video: Williams fait gagner les Hurricanes en fusillade

Svechnikov a inscrit le seul but de la Caroline en temps réglementaire, en première période. C'était son 19e but de la saison. James Reimer a quant à lui repoussé 26 des 27 tirs dirigés vers lui en 65 minutes de jeu.

Anders Lee, avec son 15e, est l'auteur du seul but des Islanders en temps réglementaire. Il a trouvé le fond du filet dans la dernière minute de jeu de la deuxième période. 

Thomas Greiss a réalisé 31 arrêts pour la formation new-yorkaise, qui a subi un cinquième revers en six sorties (1-3-2) et un deuxième en fusillade cette saison (3-2).

Les deux équipes en étaient à un troisième match en quatre jours.


Jets 2, Blackhawks 5

Patrick Kane est devenu le plus jeune joueur américain à atteindre le cap des 1000 points en carrière à l'occasion d'une victoire de 5-2 des Blackhawks de Chicago contre les Jets de Winnipeg au United Center.

Kane a récolté une passe sur le 13e but de la saison de Brandon Saad à 14:14 de la troisième période, qui donnait une avance de 4-1 à Chicago. Kane est ainsi devenu, à 31 ans, le plus jeune joueur né aux États-Unis à atteindre le plateau des 1000 points dans la LNH. Il a maintenant 380 buts et 620 passes en carrière.

Alex Nylander et Erik Gustafsson ont chacun trouvé le fond du filet et préparé le but de l'autre en première période, pour ainsi donner aux Blackhawks (24-20-6) une priorité de 2-0 après 20 minutes de jeu.

Kane a par ailleurs prolongé à 10 sa série de matchs avec au moins un point (quatre buts, 11 passes).

Video: Kane passe à l'histoire dans le gain des Blackhawks

David Kampf, à 9:29 de la troisième, et Dominik Kubalik, dans un filet désert en fin de rencontre, ont également marqué pour Chicago, qui a signé un cinquième gain de suite - c'est la plus longue séquence victorieuse du club cette saison.

Robin Lehner a bloqué 36 des 38 tirs dirigés vers lui dans la victoire. 

Mark Scheifele, son 23e, et Patrik Laine, son 16e, ont répliqué du côté des Jets (25-20-4). Ceux-ci ont subi un deuxième revers de suite et un neuvième en 13 sorties (4-7-2). Connor Hellebuyck a réalisé 28 arrêts.
 

Bruins 3, Penguins 4

Les Penguins de Pittsburgh ont effacé un déficit de trois buts, puis Bryan Rust a enfilé le but victorieux à 12:35 de la troisième période, ce qui a mené à une victoire de 4-3 aux dépens des Bruins de Boston au PPG Paints Arena.

Les Penguins (31-13-5) tiraient de l'arrière 3-0 quand Dominik Simon a lancé la remontée de l'équipe locale en marquant à 16:34 de la première période. Teddy Blueger a ensuite réduit l'écart à 3-2 à 0:33 de la deuxième, puis Jack Johnson a inscrit un but en désavantage numérique à 1:41 du troisième engagement pour créer l'égalité 3-3.

Rust a suivi avec son 21e but de la saison en milieu de troisième, ce qui a permis à Pittsburgh de signer une deuxième victoire de suite et une sixième en sept sorties.

Sidney Crosby a récolté deux mentions d'aide chez les vainqueurs, pour un total de huit points (trois buts, cinq passes) en quatre matchs depuis son retour au jeu. Matt Murray a quant à lui réalisé 34 arrêts.

David Pastrnak, qui a aussi amassé une passe durant la rencontre, a marqué son 37e filet de la campagne pour donner aux Bruins (28-10-12) une priorité de 3-0 à 15:07 de la première période. Il s'est ainsi retrouvé avec une récolte de 24 points (11 buts, 13 aides) à ses 17 plus récentes sorties.

Patrice Bergeron, avec son 21e, et Anders Bjork, à 0:11 et 2:02 respectivement, ont auparavant trouvé le fond du filet au profit des visiteurs.

Video: Crosby et les Penguins viennent de l'arrière

Jaroslav Halak a repoussé 18 tirs devant le filet de la formation de Boston, qui a subi un neuvième revers à ses 17 derniers matchs (8-3-6).

L'attaquant des Penguins Dominik Kahun a quitté le match en deuxième période, puis Simon a lui aussi dû déclarer forfait au troisième engagement. Aucune mise à jour de leur état de santé n'a été fournie.


Blue Jackets 2, Rangers 1

À son retour au jeu après une absence de 13 matchs, Oliver Bjorkstrand a marqué deux fois en troisième période, complétant son doublé dans la dernière minute de jeu, pour permettre aux Blue Jackets de Columbus de s'imposer 2-1 contre les Rangers de New York au Madison Square Garden.

Les Blue Jackets (26-16-8) tiraient de l'arrière 1-0 quand Bjorkstrand a créé l'égalité à 6:08 de la troisième au moyen de son 13e but de la saison. Il a ensuite récidivé à 19:33 pour donner à Columbus une cinquième victoire de suite - ce qui égale la plus longue série gagnante de l'équipe cette saison. L'équipe avait également aligné cinq victoires du 16 au 23 décembre.

Bjorkstrand a réintégré la formation dimanche, étant maintenant remis d'une blessure aux côtes et à un muscle oblique. 

Video: Les Blue Jackets l'emportent grâce à un but tardif

Le gardien de but Matiss Kivlenieks a donc pu l'emporter à ses débuts dans la LNH. Le Letton de 23 ans, qui a été rappelé jeudi de la Ligue américaine, a réalisé 31 arrêts.

Brady Skjei a inscrit le seul but des Rangers (23-20-4), à 18:23 de la première période. Igor Sesterkin, qui obtenait un troisième départ depuis son rappel de la LAH, le 6 janvier - et son troisième en carrière aussi - a repoussé 29 tirs.

La formation new-yorkaise a subi une première défaite en trois sorties et un deuxième seulement à ses six plus récentes rencontres (4-2-0).

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.