Skip to main content

Repêchages simulés: Matthews sera le premier choix

Les experts de LNH.com prédisent que l'attaquant sera suivi par Laine (no 2) et Puljujarvi (no 3)

par LNH.com / LNH.com

En septembre, il y avait consensus sur l'idée qu'Auston Matthews allait être le premier choix du repêchage 2016 de la LNH.

Maintenant que nous sommes à un mois du repêchage, qui aura lieu au First Niagara Center à Buffalo le 24 et 25 juin, les experts de repêchage chez LNH.com, Adam Kimelman et Mike G. Morreale, le croient encore, prévoyant que Matthews passe aux Maple Leafs de Toronto avec le choix no 1 dans leurs simulations de repêchage.

Matthews (6 pieds 1 pouce, 210 livres), a bien joué contre la compétition plus âgée cette saison. Il a mené les États-Unis avec six buts en 10 matchs lors du Championnat mondial de hockey 2016 de la FIHG après avoir amassé 46 points en 36 parties avec Zurich dans la Ligue nationale A en Suisse. Il a également été nommé au sein d'Équipe Amérique du Nord en vue de la Coupe du monde de hockey 2016. Matthews est le seul joueur dans l'alignement de 23 joueurs nord-américains ayant moins de 23 ans qui n'évolue présentement pas dans la LNH.

Les simulations de repêchage de LNH.com étaient également d'accord sur l'idée que les ailiers droits finlandais Patrik Laine et Jesse Puljujarvi seront sélectionnés par les Jets de Winnipeg (no 2) et les Blue Jackets de Columbus (no 3), respectivement.

Laine (6 pieds 4 pouces, 206 livres) a été nommé le joueur par excellence du Championnat mondial après avoir inscrit sept buts et récolté 12 points pour aider la Finlande à remporter la médaille d'or. Il a également été nommé joueur par excellence des séries éliminatoires dans la Liiga, la meilleure ligue professionnelle en Finlande, après avoir mené Tappara au titre. Il fera partie d'Équipe Finlande à la Coupe du monde en septembre.

Puljujarvi (6 pieds 3 pouces, 203 livres) a été le joueur par excellence du Championnat mondial de hockey junior 2016 de la FIHG. Ses 17 points en sept matchs ont mené le tournoi, à un point d'égaler le record du tournoi, établi par Jaromir Jagr avec la Tchécoslovaquie en 1990.

L'ailier gauche Matthew Tkachuk et le défenseur Olli Juolevi, des coéquipiers chez les Knights de London dans la Ligue de hockey de l'Ontario, complètent le top-5 dans les simulations, mais dans de différents ordres.

L'ordre des 28 premières sélections de la première ronde est déterminé, le résultat de la Finale de la Coupe Stanley entre les Penguins de Pittsburgh et les Sharks de San Jose, qui commencera lundi au Consol Energy Center à Pittsburgh (20h H.E.; TVA Sports, CBC, NBC) déterminant les deux dernières places. L'équipe gagnante obtiendra le 30e choix, tandis que les perdants recevront le 29e choix.

Cependant, les Sharks et les Penguins sont deux des cinq équipes qui ne possèdent pas de choix de premier tour. Les Bruins de Boston tiennent le choix des Sharks à la suite de la transaction impliquant le gardien Martin Jones, et les Maple Leafs ont reçu le choix de première ronde des Penguins dans la transaction Phil Kessel.

Les Coyotes de l'Arizona possèdent le choix des Rangers de New York en raison de la transaction Keith Yandle (2015); les Hurricanes de la Caroline tiennent la sélection des Kings de Los Angeles après la transaction Andrej Sekera (2015) et les Jets de Winnipeg ont fait l'acquisition de premier tour des Blackhawks de Chicago en retour d'Andrew Ladd cette saison.

SIMULATION D'ADAM KIMELMAN | SIMULATION DE MIKE G. MORREALE

En voir plus