Skip to main content

Repêchage simulé : Laine partira au deuxième rang

L'expert en repêchage du LNH.com Mike G. Morreale y va de sa prédiction des 14 premières sélections

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

Le journaliste du LNH.com Mike G. Morreale tente de prédire les 14 premières sélections du repêchage 2016 de la LNH.

 

1. Maple Leafs - Auston Matthews, C, Zurich (SUI)

L'attaquant gaucher de 6 pieds 1 pouce et 210 livres est un joueur de centre de classe mondiale qui excelle dans les deux sens de la patinoire, un peu dans le moule du joueur des Kings de Los Angeles Anze Kopitar. Il a marqué 24 buts et récolté 46 points en 36 matchs, remportant au passage le titre d'Étoile montante, en plus de terminer deuxième au scrutin visant à élire le joueur le plus utile à son équipe dans la Ligue nationale A, la meilleure ligue professionnelle de Suisse. Il a aussi mené les États-Unis à la médaille de bronze lors du dernier Championnat mondial junior 2016 de la FIHG.

2. Jets - Patrik Laine, AD, Tappara (FIN)

L'attaquant de 6 pieds 4 pouces et 206 livres, qui possède probablement le meilleur tir sur réception de la cuvée de repêchage 2016, possède une combinaison de gabarit, d'aptitudes, de force, de vision de jeu et de mains agiles. Il a marqué 10 buts en 18 matchs des séries et il a été nommé le joueur par excellence des séries d'après saison, alors qu'il a mené Tappara au championnat de la Liiga, la meilleure ligue professionnelle de Finlande. Ses 17 buts et ses 33 points en 46 matchs lui ont permis de dominer toutes les recrues de la Liiga. Il a terminé à égalité avec Matthews pour le plus grand nombre de buts lors du plus récent Championnat mondial junior, tandis qu'il a aidé la Finlande à mettre la main sur la médaille d'or.

3. Blue Jackets - Jesse Puljujarvi, AD, Karpat (FIN)

Un patineur puissant doté d'une bonne accélération, d'un bon équilibre et d'un sens du jeu formidable, Puljujarvi (6 pieds 3 pouces et 203 livres) a tout ce qu'il faut pour évoluer au centre, mais il est mieux outillé pour patrouiller l'aile droite. Il a inscrit 13 buts et a récolté 28 points en 50 matchs pour Karpat, dans la Liiga. Le joueur de 17 ans a amassé 17 points en sept rencontres pour l'équipe de la Finlande lors du Championnat mondial junior, à un point de Jaromir Jagr et du record pour un joueur de moins de 18 ans lors de ce tournoi.

4. Oilers - Jakob Chychrun, D, Sarnia (OHL)

Un joueur doué avec la rondelle, Chychrun (6 pieds 2 pouces et 215 livres) est considéré comme étant le défenseur le plus près de la LNH parmi les joueurs disponibles. Il est un excellent patineur et il possède de très bons instincts offensifs, en plus d'être très responsable défensivement et d'affectionner le jeu robuste. Il a marqué 11 buts et a amassé 49 points tout en maintenant un différentiel de plus-23 en 62 matchs.

5. Canucks - Matthew Tkachuk, AG, London (OHL)

Le fils de Keith Tkachuk, membre du Temple de la renommée du hockey des États-Unis, est trop bon pour être ignoré à ce rang. Il combine un style de jeu agressif avec de la force physique, des aptitudes et de l'intelligence. Tkachuk (6 pieds 1 pouce et 195 livres), qui pourrait bien être le meilleur joueur disponible de cette cuvée entre le but et les points de mises en jeu, a marqué 30 buts a amassé 107 points, dont 42 en avantage numérique, en 57 rencontres. Il a terminé sur un pied d'égalité avec Matthews chez les pointeurs de l'équipe des États-Unis au dernier Championnat mondial junior, avec 11 points.

Repêchage simulé d'Adam Kimelman: Les Maple Leafs vont mettre la main sur une centre de franchise

6. Flames - Pierre-Luc Dubois, AG, Cape Breton (LHJMQ)

Un attaquant très talentueux en mesure d'évoluer aux trois positions en attaque, Dubois se présente dans la circulation pour créer des occasions en attaque. Le joueur d'avant de 6 pieds 2 pouces et 202 livres affiche de la robustesse, il a une bonne vision du jeu et il démontre de bonnes mains dans les endroits restreints. Il a mené l'équipe du Cape Breton avec 57 passes, 99 points et un différentiel de plus-40 en 62 matchs.

7. Coyotes - Olli Juolevi, D, London (OHL)

Un défenseur au coup de patin fluide qui montre beaucoup de calme et d'aplomb, Juolevi (6 pieds 2 pouces et 182 livres) a aidé la Finlande à gagner la médaille d'or lors du dernier Championnat mondial junior, terminant à égalité au sommet des pointeurs chez les défenseurs avec une récolte de neuf points, uniquement des passes. Il a marqué neuf buts, récolté 42 points et affiché un différentiel de plus-38, tout en jouant de grosses minutes dans toutes les situations pour les Knights.

8. Sabres - Alexander Nylander, AD, Mississauga (OHL)

Nylander (6 pieds et 180 livres) a marqué quatre fois et amassé neuf points pour l'équipe de la Suède lors du dernier Championnat mondial junior, prenant la relève en attaque quand son frère, William Nylander des Maple Leafs de Toronto, a subi une blessure à une cheville. Il possède une bonne vitesse pour créer une séparation et il a mené Mississauga avec 28 buts, neuf buts en avantage numérique et 75 points en 57 matchs, à titre de joueur recrue.

9. Canadiens - Logan Brown, C, Windsor (OHL)

Brown (6 pieds 6 pouces et 222 livres) est un joueur de centre gaucher avec une vitesse surprenante et de bonnes aptitudes pour manier la rondelle. Il est difficile de dénicher des joueurs de ce gabarit au poste de centre, lui qui possède de bonnes mains et qui est difficile à contenir lorsqu'il fonce au filet. Il a marqué 21 buts, amassé 74 points et inscrit 29 points en supériorité numérique en 59 matchs. Il a également remporté 53 pour cent de ses mises au jeu.

10. Avalanche - Mikhail Sergachev, D, Windsor (OHL)

Une présence intimidante dans les deux sens de la patinoire à la ligne bleue, Sergachev (6 pieds 2 pouces et 208 livres) joue avec calme et confiance et il possède une vitesse surprenante. Défenseur offensif, il a marqué 17 buts et a récolté 57 points, incluant 31 points en supériorité numérique, en 67 matchs à titre de recrue dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL).

11. Devils - Clayton Keller, C, USA U-18 (USHL)

Un attaquant gaucher doué, Keller (5 pieds 9 pouces et 168 livres) possède l'intelligence, la vitesse et le niveau de compétition pour connaître du succès au niveau suivant. Il a mené tous les joueurs du Programme de développement des moins de 18 ans de l'équipe nationale américaine (USNTDP) avec 107 points en 62 matchs. Il a marqué quatre buts et a récolté 10 points en sept rencontres pour aider l'équipe des États-Unis à remporter la médaille de bronze lors du Championnat du monde 2016 des moins de 18 ans de la FIHG. Keller s'est engagé à l'endroit l'Université de Boston en 2016-17, mais il a également été sélectionné au deuxième tour (40e au total) par Windsor lors du repêchage 2014 de la OHL.

12. Sénateurs - Charles McAvoy, D, Boston University (H-East)

Le défenseur droitier de 6 pieds et 208 livres possède un jeu qui s'apparente à celui du niveau professionnel et ses aptitudes devraient bien se traduire dans la LNH. Il a marqué trois buts et a amassé 25 points, en plus d'afficher un différentiel de plus-10 et de bloquer 39 lancers, en 37 matchs à titre de joueur de première année au collège. Il a aussi affiché un différentiel de plus-5 et a décoché sept lancers au filet pour les États-Unis, gagnants de la médaille de bronze au Championnat mondial junior 2016.

13. Hurricanes - Julien Gauthier, AD, Val-d'Or (LHJMQ)

Gauthier (6 pieds 3 pouces et 225 livres) est le prototype de l'attaquant de puissance qui peut bien patiner, marquer et jouer avec un élément de robustesse. Il a inscrit 41 buts, dont 11 en avantage numérique, et a amassé 57 points en 54 matchs. Il était le seul joueur admissible au repêchage 2016 de la LNH à jouer pour l'équipe du Canada lors du Championnat mondial junior 2016, là où il a amassé deux passes en cinq parties.

14. Bruins - Kieffer Bellows, AG, USA U-18 (USHL)

Bellows (6 pieds et 196 livres), qui s'est engagé à l'endroit de l'équipe de l'Université de Boston en 2016-17, est un marqueur naturel capable de diriger une rondelle au but de tous les angles. Il a mené l'équipe du Programme de développement des moins de 18 ans de l'équipe nationale américaine (USNTDP) avec 50 buts, 12 buts en avantage numérique et neuf buts gagnants et il a terminé au deuxième rang avec 81 points en 62 matchs. Il a marqué cinq fois et a amassé huit points pour aider les États-Unis à s'emparer du bronze au Championnat du monde des moins de 18 ans.

 

En voir plus