Skip to main content

Repêchage simulé : Dahlin est le premier choix unanime

Le défenseur suédois a été choisi par les trois experts de LNH.com pour être le tout premier choix au Repêchage 2018 de la LNH

par Adam Kimelman, Mike G. Morreale et Guillaume Lepage / Journalistes NHL.com et LNH.com

Les journalistes Adam Kimelman et Mike G. Morreale de NHL.com ainsi que Guillaume Lepage de LNH.com s'entendent pour dire que le défenseur suédois Rasmus Dahlin sera le premier choix du Repêchage 2018 de la LNH, mais leurs opinions divergent pour le reste de la première ronde.

Le Repêchage 2018 se tiendra au American Airlines Center à Dallas les 22 et 23 juin.

L'ordre utilisé pour ce repêchage simulé est basé sur le classement après les matchs de lundi. L'ordre final sera déterminé après les séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Deux équipes possèdent plus d'un choix au premier tour. Les Flyers de Philadelphie ont leur choix et celui des Blues de St. Louis, qu'ils ont acquis avec l'attaquant Jori Lehtera et le premier choix des Blues en 2017 contre l'attaquant Brayden Schenn le 23 juin. Les Islanders de New York possèdent leur choix et celui des Flames de Calgary, acquis dans la transaction qui a envoyé le défenseur Travis Hamonic en Alberta le 24 juin.

1. Coyotes de l'Arizona

Kimelman - Rasmus Dahlin, D, Frolunda (Suède) : C'est sans contredit le joueur le plus talentueux de cette cohorte. Son instinct offensif est incomparable et à 6 pieds 2 pouces et 181 livres, il peut être robuste lorsque c'est nécessaire. Il s'est illustré partout où il est passé et il devrait jouer un rôle clé avec la Suède aux Jeux olympiques de 2018 à Pyeongchang à l'âge de 17 ans (il aura 18 ans le 13 avril). C'est le genre de joueur autour duquel on peut bâtir une concession.

Morreale - Dahlin : Un défenseur complet et intelligent qui a déjà le coup de patin, le contrôle de la rondelle, la vision et l'intelligence nécessaires pour jouer dans la LNH dès la saison prochaine.

Lepage - Dahlin : Ai-je vraiment besoin d'expliquer ce choix? Dahlin brille de tous ses feux depuis l'année dernière et il sera le premier choix de cet encan.

2. Sabres de Buffalo

Kimelman - Andrei Svechnikov, AD, Barrie (OHL) : Un attaquant d'élite. Un dépisteur a dit qu'il jouait déjà comme un joueur de la LNH. À 6 pieds 2 pouces et 186 livres, il a le gabarit pour le faire dès maintenant.

Morreale - Svechnikov : Il combine son excellent instinct offensif et sa puissance à des habiletés et un contrôle de la rondelle exceptionnels.

Lepage - Brady Tkachuk, AG, Université de Boston (H-EST) : Il est la version améliorée de son frère Matthew, qui évolue avec les Flames. Il semble avoir un meilleur potentiel offensif et il est en mesure d'entrer facilement sous la peau de l'adversaire.

3. Sénateurs d'Ottawa

Kimelman - Tkachuk : Les Sénateurs pourraient se renforcer à l'avant. Tkachuk est assez gros et fort pour aller où il veut sur la patinoire et produire de façon importante une fois qu'il y est.

Morreale - Tkachuk : Il possède le physique, les mains et les habiletés autour du filet pour donner du fil à retordre à ses adversaires.

Lepage - Filip Zadina, AD, Mooseheads de Halifax (LHJMQ) : Le Tchèque a montré au monde de quel bois il se chauffait au Championnat mondial junior et il poursuit sa domination avec les Mooseheads de Halifax. Un franc-tireur de cette trempe ne se trouve pas à tous les coins de rue.

4. Canucks de Vancouver

Kimelman - Quintin Hughes, D, Michigan (BIG10) : La capacité qu'il a pour contrôler le jeu dissipe toutes les inquiétudes autour de son physique (5 pieds 9 pouces, 170 livres). Il possède un excellent coup de patin, de bonnes mains et un lancer puissant et précis de la pointe.

Morreale - Zadina : Ce joueur tchèque est un franc-tireur dynamique et rapide avec un tir vif et précis.

Lepage - Svechnikov : L'attaquant de puissance est étonnamment rapide pour son gabarit et possède des habiletés individuelles que l'on ne peut enseigner.

5. Canadiens de Montréal

Kimelman - Zadina : Les Canadiens ont besoin de plus de talent à l'avant et Zadina possède l'instinct offensif pour s'imposer à l'attaque.

Morreale - Adam Boqvist, D, Brynas Jr (Suède Jr) : Boqvist (5 pieds 11 pouces, 168 livres) est un défenseur droitier talentueux qui possède une excellente vision, une bonne compréhension du jeu et qui est soucieux du jeu de transition sur la glace.

Lepage - Hughes : Les défenseurs capables de s'impliquer offensivement et de relancer l'attaque sont très recherchés par les temps qui courent et c'est exactement ce que Hugues, un gaucher, amène à la table. Laissez-lui la rondelle et il créera la menace.

*NDLR Bien des gens espèrent que les Canadiens repêcheront un attaquant de premier plan dans ce repêchage. Cependant, s'ils parlent au cinquième rang et que les attaquants ci-haut sont réclamés, il serait un peu tôt pour sélectionner Oliver Wahlstrom, à mon humble avis.

Il serait aussi très difficile d'ignorer Hughes, qui risque fort bien de devenir un véritable quart-arrière à la ligne bleue à court terme. Il n'a peut-être pas le même gabarit que Charlie McAvoy (Bruins de Boston), mais il a un style de jeu similaire et affiche un rendement presque identique à celui de son compatriote au même âge.

6. Panthers de la Floride

Kimelman - Evan Bouchard, D, London (OHL) : Les gros défenseurs droitiers talentueux sont plutôt rares. Les Panthers en ont déjà un avec Aaron Ekblad, mais ils ne devraient pas laisser passer la chance d'en acquérir un autre en sélectionnant Bouchard (6 pieds 2 pouces, 193 livres).

Morreale - Bouchard : Ses passes parfaites lui permettent de vite relancer l'attaque. Ce défenseur droitier peut agir comme quart arrière sur le jeu de puissance et il a un bon tir sur réception.

Lepage - Boqvist : En voilà un autre qui est comparé à son compatriote Erik Karlsson. Boqvist est un défenseur dynamique doté d'une excellente vision du jeu et d'un puissant tir.

7. Oilers d'Edmonton

Kimelman - Oliver Wahlstrom, AD, États-Unis M18 (USNTDP) : Wahlstrom possède le talent nécessaire avec la rondelle pour se créer de l'espace et pour décocher des lancers en périphérie. Grâce à son gabarit (6 pieds 1 pouce, 205 livres) et à sa force, il peut aussi exceller près du filet.

Morreale: Noah Dobson, D, Acadie-Bathurst (LHJMQ) : Un défenseur droitier polyvalent et efficace de 6 pieds 3 pouces et 180 livres. Il peut soutenir l'attaque ou contrôler la rondelle pour sortir son équipe du pétrin. Il possède beaucoup de potentiel.

Lepage - Dobson : Personne ne l'attendait, mais voilà que le jeune défenseur s'impose comme l'un des meilleurs de sa cuvée. Il combine la fiabilité défensive à la menace offensive et pourrait continuer de grimper au classement d'ici la fin de la saison.

8. Red Wings de Detroit

Kimelman - Boqvist : Les Red Wings ont repêché plusieurs bons attaquants dernièrement et ils ont maintenant besoin de défenseurs qui peuvent leur remettre la rondelle. Comparé à Erik Karlsson par certains dépisteurs, Boqvist a dominé contre des joueurs de son âge en Suède, mais il n'a pas encore beaucoup joué dans la Ligue suédoise de hockey.

Morreale - Hughes : Un défenseur offensif typique, Hughes possède un bon coup de patin et il est calme avec la rondelle. Il a aussi de bonnes mains.

Lepage - Wahlstrom : Un marqueur naturel qui est un véritable poison autour des filets adverses. À 6 pieds 1 pouce et 205 livres, il génère un puissant coup de patin et peut faire passer une feinte exceptionnelle pour une manoeuvre de routine.

9. Hurricanes de la Caroline

Kimelman - Isac Lundestrom, C, Lulea (Suède) : Les Hurricanes ont besoin de plus de profondeur au centre et avec Lundestrom (6 pieds, 185 livres) et Martin Necas, leur premier choix en 2016, ils pourraient bâtir autour de deux joueurs solides.

Morreale - Wahlstrom : Il est reconnu pour ses qualités de franc-tireur et pour son excellent lancer. Wahlstrom peut dégainer rapidement et il est capable de créer de l'espace pour lui-même et pour ses coéquipiers.

Lepage - Rasmus Kupari, C, Hermes Kokkola (Finlande) : L'habile finlandais n'a pas eu la chance de se faire valoir au Championnat mondial junior, mais il a été en mesure de montrer de beaux flashs grâce à sa vitesse et à ses mains de velours.

10. Blackhawks de Chicago

Kimelman - Dobson : Les Blackhawks doivent trouver quelqu'un qui pourra éventuellement remplacer Duncan Keith et Brent Seabrook et Dobson est un excellent candidat. Ce défenseur droitier a un coup de patin fluide, un bon gabarit et il est mobile.

Morreale - Ty Smith, D, Spokane (WHL) : Smith (5 pieds 10 pouces, 176 livres) avait été réclamé au premier rang du repêchage bantam 2015 de la WHL. Il est calme et patient avec la rondelle et il peut jouer beaucoup de minutes.

Lepage - Bouchard : Sans Victor Mete et Olli Juolevi à la ligne bleue des Knights de London, Bouchard s'est vu confier davantage de responsabilités et il relève le défi avec brio. Son intelligence et son calme sur la patinoire le servent très bien.

11. Islanders de New York

Kimelman - Kupari : Les Islanders ont besoin de jeunes défenseurs, mais ils ne peuvent passer à côté d'un attaquant de la trempe de Kupari, qui a trop de talent pour être ignoré.

Morreale - Joseph Veleno, C, Drummondville (LHJMQ) : Un joueur offensif doué (6 pieds 1 pouce, 195 livres) avec une bonne éthique de travail et des qualités de meneur. Il sait comment générer de l'attaque avec son coup de patin et son intelligence.

Lepage - Bode Wilde, D, USNTDP (États-Unis) : Le gros défenseur frappe fort et a un tir dévastateur. Le Montréalais se montre fiable dans les trois zones et pourrait s'imposer comme l'homme de confiance des Islanders dans les prochaines années.

12. Penguins de Pittsburgh

Kimelman - Joel Farabee, AG, États-Unis M18 (USNTDP) : Les forces de Farabee (5 pieds 11 pouces, 164 livres) sont son tir vif, son éthique de travail et son sens du hockey, ce qui correspond exactement à ce que les Penguins recherchent chez leurs ailiers.

Morreale - Lundestrom : Un joueur fort et intelligent qui est responsable dans toutes les facettes du jeu. Il a connu du succès dans un rôle défensif avec la Suède au Championnat mondial junior 2018.

Lepage - Barrett Hayton, C, Sault Ste. Marie (OHL) : Le joueur de centre occupe davantage un rôle de soutien au sein de la puissante formation des Greyhounds, mais il démontre sans l'ombre d'un doute qu'il est un joueur complet. Certains aiment même le comparer à Patrice Bergeron, la référence en la matière.

13. Ducks d'Anaheim

Kimelman - Hayton : Il ne produira peut-être pas autant à l'attaque dans la LNH que comme il le fait dans la Ligue de hockey de l'Ontario cette saison (42 points en 44 parties), mais c'est un joueur complet qui pourrait jouer un rôle important sur le deuxième ou le troisième trio.

Morreale - Kupari : Kupari peut jouer au centre ou à l'aile. C'est un joueur fort et mobile qui peut provoquer des choses à l'attaque en filant à vive allure.

Lepage - Smith : La capacité de Smith à constamment prendre la bonne décision en jeu de transition est ce qui lui permet de se distinguer. Ses 38 mentions d'aide en 46 matchs font aussi preuve de sa vision et de son flair offensif.

14. Rangers de New York

Kimelman - Wilde : Un défenseur droitier très doué qui possède un bon coup de patin. Il est assez imposant et fort pour contrer l'échec avant adverse.

Morreale - Wilde : Un défenseur offensif droitier qui possède un bon gabarit et une bonne force physique. Il a aussi un bon lancer de la pointe.

Lepage - Farabee : Il n'est peut-être pas le plus imposant des attaquants, mais Farabee ne s'en laisse pas imposer. Sa rapidité lui permet d'éviter les contacts et sa capacité à enfiler l'aiguille ne fait aucun doute.

15. Flyers de Philadelphie

Kimelman - Smith : Les Flyers accordent beaucoup d'importance aux défenseurs mobiles et intelligents qui jouent bien et de façon prudente avec la rondelle. Il peut vite relancer l'attaque avec ses passes ou en transportant le disque pour faciliter la transition.

Morreale - Serron Noel, AD, Oshawa (OHL) : Noel (6 pieds 5 pouces, 200 livres) est plus qu'un attaquant de puissance typique grâce à ses bonnes mains et à sa créativité en zone offensive.

Lepage - Lundestrom : Dans une cuvée légèrement dépourvue de joueurs de centre de premier plan, Lundestrom attire les regards par sa vitesse, ses habiletés en protection de rondelle et son flair en zone offensive.

16. Blue Jackets de Columbus

Kimelman - Jesperi Kotkaniemi, C, Assat (Finlande) : Kotkaniemi (6 pieds 1 pouce, 188 livres) joue régulièrement dans la Liiga, la Ligue d'élite finlandaise, et il aura 18 ans seulement le 6 juillet. Il évolue au centre de même qu'à l'aile et il est utilisé en infériorité numérique, ce qui en dit long sur son sens du hockey.

Morreale - Hayton : Ce centre excelle avec la rondelle. Il est compétitif et calme et grâce à ses mains agiles, il peut réaliser des jeux à grande vitesse.

Lepage - Grigori Denisenko, AG, Loko Yaroslavl (Russie) : Bien qu'un peu frêle, l'attaquant fait très bien à sa deuxième saison dans la Ligue junior russe. Il est doué au chapitre des habiletés individuelles et il sait exploser lorsque la voie s'ouvre devant lui.

17. Kings de Los Angeles

Kimelman - Noel : Un dépisteur a dit que Noel lui rappelait le capitaine des Jets de Winnipeg Blake Wheeler. Il possède la vitesse et le gabarit pour jouer dans la LNH. S'il continue à se développer et à se renforcer physiquement, il a le potentiel pour devenir un attaquant de puissance d'impact.

Morreale - Kotkaniemi : Un fabricant de jeu avec un bon sens du hockey qui peut décocher des tirs vifs et précis.

Lepage - Veleno : Le Montréalais a connu un lent début de saison avec les Sea Dogs de Saint-Jean, mais l'échange aux Voltigeurs de Drummondville a semblé lui faire le plus grand bien. Il a récolté 15 points en 10 matchs sous la gouverne de Dominique Ducharme à Drummondville.

18. Islanders (acquis des Flames)

Kimelman - Ryan Merkley, D, Guelph (OHL) : Un défenseur droitier qui aime prendre des risques, Merkley (5 pieds 11 pouces, 170 livres) est très rapide. Certains dépisteurs émettent les mêmes réserves à son endroit que celles qu'on pouvait entendre il y a 10 ans à propos d'Erik Karlsson lorsqu'il avait 18 ans. Sous la gouverne du directeur général Garth Snow, les Islanders ont prouvé qu'ils aimaient courir des risques au repêchage et Merkley pourrait être celui de cette année.

Morreale - Farabee : Farabee manie bien la rondelle et il possède une vision du jeu extraordinaire. Il est solide avec le disque partout sur la glace et il a un bon instinct offensif.

Lepage - Jared McIsaac, D, Halifax (LHJMQ) : Après avoir connu une impressionnante première saison à Halifax, McIsaac a mis du temps à se mettre en marche, mais il a trouvé son rythme. Il est efficace dans les deux zones, mais c'est surtout son efficacité défensive qui lui permet de se démarquer.

19. Devils du New Jersey

Kimelman - McIsaac : Les Devils ont fait de l'excellent travail pour se doter d'un bon groupe de jeunes attaquants et McIsaac répond à un besoin à la ligne bleue. Il excelle dans les deux sens de la patinoire et il peut relancer l'attaque avec ses passes intelligentes.

Morreale - Rasmus Sandin, D, Sault Ste. Marie (OHL) : Ce défenseur gaucher suédois (5 pieds 11 pouces, 183 livres) est très mobile et il est calme avec la rondelle dans toutes les situations.

Lepage - Akil Thomas, C, Niagara (OHL) : Le rapide patineur semble poursuivre dans la même veine qu'à sa saison recrue dans la OHL avec une production supérieure à un point par match. Travailleur acharné, Thomas ne lâche jamais le morceau.

20. Maple Leafs de Toronto

Kimelman - Mattias Samuelsson, D, États-Unis M18 (USNTDP) : Samuelsson utilise son physique (6 pieds 3 pouces, 217 livres) et sa force comme son père Kjell Samuelsson, qui a joué pendant 14 saisons dans la LNH. Il possède cependant plus de qualités offensives, qu'il pourrait encore améliorer.

Morreale - Benoît-Olivier Groulx, C, Halifax (LHJMQ): Groulx (6 pieds 1 pouce, 192 livres) possède un bon sens du hockey, il est un joueur acharné et il joue bien dans les deux sens de la patinoire. Il excelle pour gagner ses batailles en zone offensive.

Lepage - Groulx : L'attaquant des Mooseheads a rapidement obtenu des responsabilités d'importance en pivotant le premier trio de la formation, ce qui démontre sa grande fiabilité. Il y a encore place à l'amélioration en ce qui a trait à la production offensive, mais il progresse en ce sens.

21. Wild du Minnesota

Kimelman - Calen Addison, D, Lethbridge (WHL) : Certains mettent en doute sa capacité de jouer en défense dans la LNH, mais cet arrière droitier (5 pieds 10 pouces, 179 livres) possède un dynamisme offensif qui en fait l'un des plus beaux espoirs à sa position.

Morreale - Thomas : Il est assez rapide pour jouer dans la LNH et il fonce constamment vers la rondelle. Il n'est pas du tout individualiste et il donne toujours un effort constant dans les deux sens de la patinoire pour son équipe.

Lepage - Merkley : Défenseur le plus productif de la Ligue canadienne à sa première campagne, Merkley a encore beaucoup de travail à faire défensivement. Une équipe capable de vivre avec ses lacunes défensives obtiendra un arrière extrêmement dynamique et productif.

22. Avalanche du Colorado

Kimelman - Denisenko : Un joueur créatif, talentueux et doté d'un bon coup de patin qui devra se renforcer physiquement, mais qui devrait tout de même devenir un attaquant de premier ou de deuxième trio. Le Colorado s'est concentré sur la défense au Repêchage 2017 de la LNH en réclamant Cale Makar et Conor Timmins avec ses deux premiers choix, alors il peut maintenant chercher à regarnir sa banque d'espoirs à l'avant.

Morreale - Denisenko : Cet attaquant droitier est agile dans la circulation lourde, il protège bien le disque et il est fort et efficace dans les coins.

Lepage - Jacob Olofsson, C, Timra IK (Suède) : Le Suédois a un gabarit intéressant qui lui permet d'être excellent en protection de rondelle et il fait tout de la bonne façon même s'il ne se distingue pas particulièrement dans un aspect du jeu.

23. Stars de Dallas

Kimelman - Jack McBain, C, Toronto JC (OJHL) : Son physique (6 pieds 3 pouces, 197 livres) est intrigant et il a dissipé quelques doutes avec une bonne performance (six points en quatre matchs) avec l'équipe de l'est du Canada au Défi mondial junior A en décembre. Il se joindra à Boston College et s'il continue de progresser, il pourrait éventuellement offrir plus de profondeur derrière Tyler Seguin.

Morreale - McIsaac : Un bon défenseur capable de transporter la rondelle, de soutenir l'attaque et de distribuer le disque en avantage numérique.

Lepage - Ryan McLeod, C, Mississauga (OHL) : Le frère cadet de Michael McLeod, un choix de première ronde des Devils en 2016, semble avoir hérité de la même vitesse que son frère. Un peu plus imposant que Michael, Ryan est déjà efficace au cercle des mises au jeu.

24. Sharks de San Jose

Kimelman - Veleno : Davantage un fabricant de jeu qu'un franc-tireur, Veleno possède un coup de patin exceptionnel et une excellente éthique de travail.

Morreale - Merkley : Ce défenseur droitier est l'un des espoirs les plus doués à l'attaque à sa position. Il possède la vision et le talent nécessaires pour jouer le rôle de quart arrière sur le jeu de puissance.

Lepage - Sandin : L'arrière suédois n'a pas mis trop de temps à s'adapter au style de jeu nord-américain en passant de la Suède à la OHL avec Sault Ste. Marie. Il maintient un rythme de près d'un point par match et un étincelant différentiel de plus-24.

25. Flyers de Philadelphie (acquis des Blues de St. Louis)

Kimelman - McLeod : Les Flyers aiment dénicher des centres qu'ils peuvent convertir en ailiers. McLeod, un gaucher, possède le coup de patin, la puissance et le physique pour s'imposer le long de la bande dans la LNH.

Morreale - Samuelsson : Il a le gabarit, le style et la hargne de son père, l'ancien défenseur Kjell Samuelsson, qui a disputé 14 saisons dans la LNH.

Lepage - Samuelsson : Le fils de l'ancien défenseur format géant des Flyers, Kjell, a hérité d'un gabarit similaire (6 pieds 4 pouces, 217 livres). L'Américain est très solide défensivement et les recruteurs ont l'impression qu'il a un certain potentiel offensif.

26. Capitals de Washington

Kimelman - Groulx : Groulx ne sera peut-être pas une grande vedette offensive dans la LNH, mais il peut évoluer dans toutes les situations et il pourrait devenir un excellent centre défensif. Il y a déjà beaucoup de joueurs offensifs avec les Capitals, alors pouvoir compter sur quelqu'un qui est prêt à tout donner dans les deux sens de la patinoire pourrait leur rapporter beaucoup.

Morreale - McLeod : McLeod peut jouer dans toutes les situations et il possède la vitesse pour contourner les défenseurs adverses et atteindre régulièrement la zone offensive.

Lepage - Kotkaniemi : L'attaquant finlandais est productif à un jeune âge contre des hommes dans la Liiga, mais des doutes subsistent quant à son coup de patin. C'est probablement ce qui le fera glisser au classement.

27. Predators de Nashville

Kimelman - Thomas : Un centre polyvalent qui peut aussi évoluer à l'aile. Les dépisteurs aiment le coup de patin de Thomas et son excellent jeu à un contre un en zone offensive.

Morreale - Olofsson : Un fabricant de jeu talentueux avec une bonne accélération et de belles habiletés avec la rondelle. C'est un joueur confiant qui est efficace dans les deux sens de la patinoire.

Lepage - McBain : À 6 pieds 3 pouces et 196 livres, il a exactement le profil d'un attaquant de puissance. McBain évolue dans la Ligue junior A de l'Ontario et a relativement bien fait au Défi mondial junior A en récoltant deux buts et quatre aides en huit matchs.

28. Bruins de Boston

Kimelman - Olofsson : Olofsson possède toutes les habiletés requises pour devenir un bon attaquant de puissance et il progresse bien dans l'Allsvenskan, la deuxième division de hockey professionnel en Suède, même s'il n'a que 17 ans.

Morreale - Dominik Bokk, AG, Vaxjo Jr (Suède Jr) : Cet attaquant allemand manie bien la rondelle grâce à ses bonnes mains. Il a un bon instinct offensif ainsi qu'un très bon lancer.

Lepage - Noel : L'imposant ailier génère étonnamment beaucoup de puissance dans son coup de patin pour un joueur de ce gabarit (6 pieds 5 pouces, 200 livres). Avec 17 buts en 40 matchs, il prouve aussi qu'il est capable de contribuer à l'attaque.

29. Jets de Winnipeg

Kimelman - Alexander Alexeyev, D, Red Deer (WHL): Alexeyev (6 pieds 3 pouces, 200 livres) compléterait bien Logan Stanley (6 pieds 7 pouces, 226 livres), le 18e choix du Repêchage 2016 de la LNH. Alexeyev possède un bon coup de patin et il excelle pour sortir le disque de son territoire avec ses passes vives et intelligentes.

Morreale - Jett Woo, D, Moose Jaw (WHL) : Ce défenseur droitier de 6 pieds et 205 livres excelle pour limiter le temps de réaction et l'espace des adversaires. C'est aussi un des joueurs les plus robustes de la WHL.

Lepage - Woo : Il ne faut pas s'attendre à ce que Woo devienne un défenseur offensif dans la LNH, mais ses qualités défensives pourraient lui permettre de s'y établir comme un arrière fiable à moyen terme.

30. Golden Knights de Vegas

Kimelman - Woo : Woo devrait devenir un joueur que ses adversaires vont détester affronter. Il aime le jeu robuste et il a appris à rester discipliné.

Morreale - Blade Jenkins, AG, Saginaw (OHL) : Jenkins (6 pieds 1 pouce, 195 livres) apprend encore comment bien exploiter sa rapidité et sa force à sa première année dans la OHL et il a amassé 30 points (15 buts, 15 aides) en 44 matchs. Il pourrait exploser dans la deuxième moitié de la saison.

Lepage - Addison : Il est peut-être moins imposant (5-10, 179) que la moyenne des défenseurs, mais il possède ce que la majorité des équipes recherchent chez un défenseur : la rapidité et le dynamisme.

31. Lightning de Tampa Bay

Kimelman - Bokk : Cet attaquant allemand impressionne à sa première saison en Suède et il a été promu dans la Ligue suédoise de hockey. Le Lightning possède plusieurs joueurs talentueux à l'avant, alors il aura tout le temps requis pour continuer à se développer.

Morreale - Adam Ginning, D, Linköping (Suède) : Un défenseur fiable et polyvalent de 6 pieds 3 pouces et 196 livres qui est difficile à battre à un contre un et qui se débrouille bien lors des transitions.

Lepage - Martin Kaut, AD, Pardubice (République tchèque) : Avec le Championnat mondial junior qu'il a connu - deux buts et cinq aides en sept matchs - le Tchèque a prouvé qu'il appartenait à l'élite.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.