Skip to main content

Repêchage simulé : centre de franchise pour Toronto

L'expert en repêchage du LNH.com Adam Kimelman y va de sa prédiction des 14 premières sélections

par Adam Kimelman @NHLAdamK / Directeur adjoint de la rédaction NHL.com

Le directeur adjoint de la rédaction du NHL.com Adam Kimelman tente de prédire les 14 premières sélections du repêchage 2016 de la LNH.

 

1. Maple Leafs - Auston Matthews, C, Zurich (SUI)

Les Maple Leafs ont trouvé le joueur de centre de franchise qu'ils recherchaient depuis que Mats Sundin a quitté l'équipe en 2008. Le joueur de centre de 6 pieds 1 pouce et 210 livres a fait face à une compétition plus âgée en Suisse et il a excellé, lui qui a terminé au deuxième rang du scrutin du joueur le plus utile à son équipe dans la Ligue nationale A.

2. Jets - Patrik Laine, AD, Tappara (FIN)

Les Jets ont terminé parmi les trois dernières équipes de la LNH au chapitre des buts marqués cette saison et l'attaquant de 6 pieds 4 pouces et 206 livres peut intégrer leur alignement dès maintenant et produire. Gros et habile, il possède un tir qu'il décoche aussi vite que l'éclair.

3. Blue Jackets - Jesse Puljujarvi, AD, Karpat (FIN)

Fabricant de jeux de talent qui peut mener une attaque avec une excellente vitesse et de bonnes aptitudes pour manier la rondelle. Le joueur d'avant de 6 pieds 3 pouces et 203 livres s'est illustré à tous les niveaux cette saison. Il a amassé 28 points en 50 matchs dans la Liiga, la meilleure ligue professionnelle en Finlande. Il a aidé la Finlande à remporter la médaille d'or au Championnat mondial junior 2016 de la FIHG, en plus du Championnat du monde des moins de 18 ans. Au Championnat mondial junior 2016, ses 17 points lui ont permis de s'approcher à un seul point du record du tournoi par un joueur de moins de 18 ans établi par Jaromir Jagr.

4. Oilers - Jakob Chychrun, D, Sarnia (OHL)

À 6 pieds 2 pouces et 205 livres, Chychrun possède déjà le gabarit pour jouer dans la LNH, de même que les aptitudes et l'intelligence. Défenseur solide dans les deux sens de la patinoire, il patine assez bien pour appuyer l'attaque ou pour désamorcer une poussée de l'adversaire. Les Oilers ont également besoin d'ajouter de l'attaque, mais ils ne peuvent passer outre le meilleur défenseur du repêchage.

5. Canucks - Matthew Tkachuk, AG, London (OHL)

Les Canucks ont utilisé leurs récents choix au repêchage pour sélectionner les centres Bo Horvat et Jared McCann, il est maintenant temps de trouver quelques ailiers pour jouer avec eux. À 6 pieds 1 pouce et 200 livres, Tkachuk attaque le filet en zone offensive. Il possède le talent et la force pour s'y rendre en possession de la rondelle et il a les mains assez agiles pour faire dévier le disque ou pour s'emparer des retours.

Repêchage simulé de Mike G. Morreale: Patrick Laine sera réclamé au deuxième rang

6. Flames - Mikhail Sergachev, D, Windsor (OHL)

Le joueur d'origine russe de 6 pieds 2 pouces et 208 livres, un défenseur qui lance de la gauche, possède les aptitudes offensives pour être un meneur au chapitre de la possession de rondelle. Il a été nommé le meilleur défenseur de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) à sa première saison en Amérique du Nord. Il est également assez fort pour maîtriser les attaquants adverses en zone défensive.

7. Coyotes - Olli Juolevi, D, London (OHL)

Intelligent et habile, son jeu est mature. Le défenseur gaucher de 6 pieds 2 pouces et 182 livres offre peu de risques et beaucoup de récompenses au niveau de son jeu. Il s'est ajusté avec aisance à la transition de la Finlande vers la OHL cette saison. Il a également été le meilleur défenseur lors du Championnat mondial junior 2016.

8. Sabres - Pierre-Luc Dubois, AG, Cape Breton (LHJMQ)

Assez intelligent et polyvalent pour jouer aux trois positions à l'attaque. Dubois (6 pieds 2 pouces, 201 livres) a terminé parmi les six premiers dans la LHJMQ au chapitre des buts et des points, démontrant qu'il peut autant fabriquer un jeu qu'y mettre la touche finale. Les Sabres ont beaucoup de profondeur au centre et Dubois ajouterait une menace à l'aile.

9. Canadiens - Logan Brown, C, Windsor (OHL)

Les Canadiens ont besoin d'un joueur de centre de premier plan et de plus de poids en attaque et c'est ce que Brown, un joueur de 6 pieds 6 pouces et 220 livres, apporte. Il est meilleur pour fabriquer les jeux que pour marquer des buts, mais il est en mesure d'utiliser son gabarit pour résister à l'adversaire en zone offensive afin de créer des chances de marquer tant pour lui que pour ses coéquipiers.

10. Avalanche - Jake Bean, D, Brandon (WHL)

Le défenseur gaucher de 6 pieds et 173 livres comblera un besoin d'une équipe en quête d'un défenseur offensif talentueux. Bean est un excellent patineur qui excelle en jeu de transition. Il effectue des passes brillantes et précises et il est calme tant avec que sans la rondelle. Il doit devenir plus fort, mais il est doué et il utilise bien son bâton, en plus de bien se positionner en zone défensive.

11. Devils - Alexander Nylander, AG, Mississauga (OHL)

Les Devils ont inscrit en moyenne 2,22 buts par match cette saison, le plus faible total dans la LNH, ce qui signifie qu'une amélioration est nécessaire. Nylander, un attaquant de 6 pieds et 180 livres, est un patineur dynamique et un talent offensif qui a excellé pour l'équipe de la Suède lors du dernier Championnat mondial junior, en plus de mener tous les joueurs de première année de la OHL au chapitre des points.

12. Sénateurs - Dante Fabbro, D, Penticton (BCHL)

Les Sénateurs ont accordé 2,94 buts par match en moyenne cette saison. Une manière d'abaisser ce chiffre est de trouver des joueurs qui peuvent appuyer l'attaque depuis la zone défensive, et le défenseur droitier de 6 pieds et 189 livres peut le faire. Il s'est engagé à fréquenter l'Université de Boston, mais son coffre d'outils fait en sorte qu'il vaut la peine d'attendre au moins une saison universitaire dans son cas. Il a aussi bien répondu à toutes les interrogations en ce qui concerne le niveau de compétition auquel il a fait face dans la BCHL, en évoluant au sein de la première paire défensive de l'équipe du Canada lors du Championnat du monde des moins de 18 ans, terminant avec une récolte de huit points et affichant un différentiel de plus-5 en sept parties.

13. Hurricanes - Michael McLeod, C, Mississauga (OHL)

Le coup de patin et la rapidité sont les meilleurs atouts de McLeod, et les Hurricanes, qui ont affiché le quatrième pire rendement de la LNH au chapitre des buts marqués cette saison (196), pourraient profiter de ces deux qualités. Avec le départ du centre Eric Staal, les Hurricanes ont besoin d'un joueur de centre autour de qui bâtir et McLeod pourrait bien remplir ce rôle.

14. Bruins - Clayton Keller, C, USA U-18 (USHL)

L'attaquant de 5 pieds 9 pouces et 168 livres pourrait bien être le prochain attaquant de talent de petit gabarit à avoir un impact dans la LNH. Keller a mené le Programme de développement des moins de 18 ans de l'équipe nationale américaine (USNTDP) avec 70 passes et 107 points et il continuera de gagner en maturité la saison prochaine avec l'équipe de l'Université de Boston. Les deux premiers joueurs de centre des Bruins, David Krejci et Patrice Bergeron, sont trentenaires et il y a un besoin d'ajouter un peu de sang neuf à cet égard.

 

En voir plus