Skip to main content

Repêchage de la LNH : Les 10 meilleurs ailiers gauches disponibles

Tkachuk et Farabee font partie des meilleurs espoirs à cette position

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

À l'approche du Repêchage 2018 de la LNH, qui aura lieu au American Airlines Center de Dallas les 22 et 23 juin, NHL.com a classé les meilleurs espoirs à chaque position. Aujourd'hui : les meilleurs ailiers gauches disponibles.

Brady Tkachuk, classé au deuxième rang sur la liste des patineurs nord-américains admissibles au Repêchage 2018 du Bureau central de dépistage de la LNH, a de bonnes chances de devenir le joueur né à St. Louis repêché le plus rapidement.

Le centre membre du Temple de la renommée du hockey Pat LaFontaine a été sélectionné troisième au total par les Islanders de New York au Repêchage 1983. LaFontaine est né à St. Louis le 22 février 1965 avant que sa famille déménage au Michigan sept ans plus tard.

À LIRE : Les 10 meilleurs ailiers droits disponibles | Repêchage : Les dépisteurs mitigés au sujet de deux attaquants russes | Tkachuk reçoit le soutien de sa famille à l'approche du repêchage

Tkachuk est non seulement le meilleur ailier gauche disponible au Repêchage 2018, il est aussi le meilleur joueur américain. Il excelle dans plusieurs aspects du jeu et il a un don pour tirer son épingle du jeu dans les endroits difficiles. L'entraîneur de l'université du Minnesota Bob Motzko, qui a dirigé l'équipe nationale junior américaine en 2018 au sein de laquelle Tkachuk a joué un rôle significatif, a affirmé qu'il est le genre de joueur que tu remarques lors de chaque présence.

« Il est l'un de ces joueurs qui jouent avec énormément d'énergie, a déclaré Motzko. Il veut laisser empreinte sur un match et avoir un impact. C'est la manière dont tu veux que tes joueurs jouent au hockey. »

Voici les 10 meilleurs ailiers gauches disponibles au Repêchage 2018 :

1. Brady Tkachuk, université de Boston (H-EAST)

Classement du Bureau central : 2e (patineurs nord-américains)

Tkachuk (6 pieds 3 pouces, 196 livres) a terminé au quatrième rang des marqueurs de l'université de Boston avec 31 points, et il était au premier rang avec 23 mentions d'aide et 131 tirs au but. Il a récolté neuf points (trois buts, six assistances) en sept rencontres au Championnat mondial junior 2018 de la FIHG pour aider les États-Unis à remporter la médaille de bronze.

2. Grigori Denisenko, Iaroslavl 2 (Russie)

Classement du Bureau central : 7e (patineurs internationaux)

Denisenko (5-11, 176), qui aura 18 ans le 24 juin, a passé la majorité de la saison avec Loko, l'équipe junior de Iaroslavl dans la MHL en Russie. Il a récolté 22 points (neuf buts, 13 aides) en 31 matchs de saison régulière et sept points (cinq buts, deux passes) en 12 rencontres de séries. Il est l'un des joueurs les plus habiles de cette cuvée et il possède de bons instincts offensifs dans la circulation.

3. Joel Farabee, Programme de développement de l'équipe nationale américaine des moins de 18 ans (USHL)

Classement du Bureau central : 12e (patineurs nord-américains)

Farabee (5-11, 164) décoche rapidement et il peut tirer de partout. Il est hargneux sur la rondelle partout sur la patinoire, possède un bon sens du hockey et un instinct offensif développé. Il donne l'exemple en travaillant fort et par son jeu en équipe. Il a obtenu 76 points (33 buts, 43 mentions d'aide), cinq buts en désavantage numérique et affiché un différentiel de plus-41 en 62 matchs avec le Programme de développement de l'équipe nationale américaine des moins de 18 ans.

4. Sampo Ranta, Sioux City (USHL)

Classement du Bureau central : 18e (patineurs nord-américains)

Ranta (6-1, 190) a passé les deux dernières saisons dans la Ligue de hockey des États-Unis (USHL). Il a établi des sommets personnels cette saison au chapitre des buts (23), des assistances (14) et des points (37) avec les Musketeers. Né à Naantali en Finlande, Ranta est bon en transition, il possède un puissant tir frappé et démontre beaucoup de force le long des rampes. Il évoluera avec l'université du Wisconsin en 2018-19.

5. Blake McLaughlin, Chicago (USHL)

Classement du Bureau central : 24e (patineurs nord-américains)

Le coup de patin de McLaughlin lui permet de créer des occasions en attaque pour lui-même et ses coéquipiers. McLaughlin (6-0, 162) a terminé au deuxième rang des marqueurs du Steel avec 52 points (23 buts, 29 aides) et il est venu au premier rang avec deux buts en désavantage numérique en 54 parties. Il se joindra à l'université du Minnesota en 2018-19.

6. Blade Jenkins, Saginaw (OHL)

Classement du Bureau central : 26e (patineurs nord-américains)

Jenkins (6-1, 195) a eu une excellente saison recrue dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) avec 44 points (20 buts, 24 mentions d'aide) et 140 tirs au but en 68 rencontres avec le Spirit. C'est un passeur efficace, il possède un bon sens du hockey et il sait être robuste lorsque l'occasion se présente. Jenkins est à son mieux lorsqu'il garde les choses simples et qu'il se bat pour des retours et des déviations dans l'enclave.

7. Gabriel Fortier, Baie-Comeau (LHJMQ)

Classement du Bureau central : 49e (patineurs nord-américains)

Fortier (5-10, 170) est rapide et il refuse de perdre des batailles pour la rondelle. Il a amassé 59 points (26 buts, 33 assistances) et 20 points (sept buts, 13 aides) sur le jeu de puissance en 66 matchs. Il a également été efficace pour écouler des pénalités, menant Baie-Comeau avec trois buts en infériorité numérique. Il est venu au deuxième rang de son équipe avec quatre filets vainqueurs.

8. Dmitry Zavgorodniy, Rimouski (LHJMQ)

Classement du Bureau central : 69e (patineurs nord-américains)

Un excellent patineur qui force les défenseurs adverses à le respecter. Il possède un tir puissant et précis et il peut forcer des revirements en territoire offensif avec son travail acharné. Zavgorodniy (5-8, 173), un droitier, a récolté 47 points (26 buts, 21 passes), neuf buts en avantage numérique, six buts vainqueurs et deux buts en prolongation en 62 matchs comme recrue dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

9. Carl Jakobsson, Farjestad Jr (Suède)

Classement du Bureau central : 42e (patineurs internationaux)

Un joueur travaillant qui cherche à créer des occasions en attaque et à remporter ses batailles. Jakobsson (6-1, 165), qui aura 18 ans le 13 juillet, doit encore consolider ses habiletés offensives, mais il comprend bien le jeu et il est un joueur sur qui l'on peut compter. Il a obtenu 27 points (14 buts, 13 mentions d'aide) en 41 parties avec Farjestad dans la Ligue junior SuperElit. Il a aussi joué 11 matchs avec Farjestad dans la Ligue élite de Suède.

10. Nando Eggenberger, Davos (Suisse)

Classement du Bureau central : 48e (patineurs internationaux)

Il a cumulé trois buts et cinq points en 36 matchs contre des hommes avec Davos dans la Ligue nationale A, dans la meilleure division en Suisse, sa deuxième complète dans ce circuit. Eggenberger (6-2, 198), considéré comme un attaquant de puissance, a été capitaine de la Suisse au Mondial junior 2018. Il possède un bon lancer et est l'un des espoirs les plus intrigants de cette cuvée.

En voir plus

La LNH utilise des témoins, des pixels invisibles et d'autres outils technologiques similaires. En naviguant sur les sites web de la LNH et ses autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et dans nos Conditions générales d'utilisation, incluant notre Politique sur les témoins.