Skip to main content

Repêchage 2020 : Top-10 des ailiers droits

Holtz, Quinn et Gunler parmi les meilleurs espoirs à cette position

par Mike G. Morreale @mikemorrealeNHL / Journaliste NHL.com

À l'approche de la première phase de la loterie du Repêchage de la LNH le 26 juin, LNH.com recensera les meilleurs espoirs à chaque position. Aujourd'hui : les meilleurs ailiers droits disponibles. La date du Repêchage 2020 de la LNH n'a pas encore été déterminée en raison de la pandémie du coronavirus.

Alexander Holtz pourrait devenir le premier ailier droit suédois en 27 ans à être sélectionné parmi les 10 premiers choix d'un Repêchage de la LNH.

À LIRE AUSSI : Top-10 des ailiers gauches disponibles au Repêchage 2020

Le droitier de 6 pieds et 192 livres s'est bien tiré d'affaire à sa première saison avec Djurgarden dans la Ligue élite de Suède (SHL). Il a mené les joueurs de 18 ans et moins pour les buts, les mentions d'aide et les points dans la meilleure ligue de hockey professionnel de la Suède.

« Je pense qu'Alex est un joueur qui complète les jeux et qui sera très bon devant le filet », a affirmé Tomas Monten, l'entraîneur de la Suède lors du Championnat mondial junior 2020 de la FIHG (CMJ).

Le dernier ailier droit suédois à être choisi parmi les 10 premiers est Niklas Sundstrom, qui a été sélectionné au huitième échelon par les Rangers de New York au Repêchage 1993 de la LNH.

Voici le top-10 des meilleurs ailiers droits disponibles en vue du prochain repêchage :

1. Alexander Holtz, Djurgarden (SHL)

Position sur la liste finale du Bureau central de dépistage de la LNH : 2e (patineurs internationaux)

Marqueur naturel pouvant tirer de toutes les façons, Holtz a un style robuste et intelligent. Il a inscrit 16 points (neuf buts, sept passes) et a décoché 55 lancers en jouant en moyenne 12:53 par match en 35 rencontres. Holtz possède une bonne vision du jeu et de bonnes habiletés techniques, se rend dans les endroits difficiles sur la glace et peut alimenter ses coéquipiers. Il n'est pas seulement un marqueur de buts, il peut aussi fabriquer des jeux.

2. Jack Quinn, Ottawa (OHL)

Position sur la liste finale du Bureau central : 7e (patineurs nord-américains)

Les dépisteurs ont noté qu'un solide été d'entraînement a permis à Quinn de devenir plus créatif et explosif en possession de la rondelle. Il est assez polyvalent pour jouer à n'importe quelle position en attaque et il a l'instinct offensif pour réaliser des jeux. Le droitier de 6 pieds et 176 livres a pris le deuxième rang de la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL) avec 52 buts et le huitième rang à égalité avec 89 points en 62 matchs. Sept autres joueurs de la OHL ont inscrit au moins 50 buts à leur saison d'admissibilité au repêchage depuis 2000-01 : Corey Locke (63, 2002-03), Patrick Kane (62, 2006-07), Steven Stamkos (58, 2007-08), John Tavares (58, 2008-09), Jeff Skinner (50, 2009-10), Alex DeBrincat (51, 2015-16) et Arthur Kaliyev (51, 2018-19).

3. Jacob Perreault, Sarnia (OHL)

Position sur la liste finale du Bureau central : 17e (patineurs nord-américains)

Ce polyvalent ailier droit possède un des meilleurs lancers de la cuvée 2020. Perreault (5-11, 192), fils de l'ancien joueur de la LNH Yanic Perreault, a mené Sarnia avec 39 buts, dont 15 en avantage numérique, en 57 matchs. Il a des atouts offensifs impressionnants, une bonne vision du jeu et un talent indéniable pour réaliser des jeux en contre-attaque ou pour compléter des passes en zone offensive.


 

4. Noel Gunler, Lulea (SHL)

Position sur la liste finale du Bureau central : 9e (patineurs internationaux)

L'attaquant de 6 pieds 2 pouces et 176 livres a des talents de passeur et de franc-tireur et il n'a pas peur de foncer au filet pour créer de l'offensive. Il a récolté 13 points (quatre buts, neuf passes) en jouant en moyenne 9:49 par match en 45 rencontres dans la SHL. Il possède un gabarit intimidant et s'est mérité de grosses minutes sur l'avantage numérique grâce à ses mains agiles et sa capacité à fabriquer des jeux.

5. Ozzy Wiesblatt, Prince Albert (WHL)

Position sur la liste finale du Bureau central : 19e (patineurs nord-américains)

Le droitier de 5 pieds 10 pouces et 183 livres est intelligent et agressif sur la rondelle, rapide pour repérer des ouvertures et il a excellé depuis qu'on l'a déplacé du centre à l'aile droite la saison dernière. Wiesblatt a pris le deuxième rang des Raiders avec 70 points (25 buts, 45 passes) et le premier rang pour les points en avantage numérique avec 27 (10 buts, 17 aides). Il est toujours sur la rondelle, démontre une belle confiance sous pression et a une bonne vision du jeu quand le rythme est effréné.

6. Tyson Foerster, Barrie (OHL)

Position sur la liste finale du Bureau central : 21e (patineurs nord-américains)

Ses talents de marqueurs sont sortis du lot en début de saison et son jeu a continué de progresser durant la deuxième moitié de saison. Il a terminé l'année avec 80 points (36 buts, 44 passes) en 62 matchs. Le droitier de 6 pieds 1 pouce et 194 livres est un joueur offensif naturel qui est constamment bien positionné sur la glace pour créer des chances de marquer ou encore pour réaliser des jeux dans une circulation dense. Il a inscrit deux buts et une passe et a été nommé joueur du match de l'équipe victorieuse des Blancs au Match des meilleurs espoirs de la LCH/LNH 2020 le 16 janvier.

7. John-Jason Peterka, Munchen (Allemagne)

Position sur la liste finale du Bureau central : 7e (patineurs internationaux)

Peterka est un attaquant offensif qui se soucie de son jeu sur 200 pieds. Il a inscrit six points (quatre buts, deux passes) et a décoché 15 tirs au but en sept matchs avec l'Allemagne au CMJ 2020. Il a une bonne lecture de jeu qui lui permet de décocher des tirs d'angles difficiles. Il travaille fort et démontre beaucoup d'intensité et de détermination à chaque présence sur la patinoire. Peterka (5-11, 192) a récolté 11 points (sept buts) et a tiré 62 fois sur le filet adverse en jouant en moyenne 11:50 par match en 42 rencontres avec Munich dans la Ligue élite allemande, la meilleure ligue professionnelle d'Allemagne. Le Red Bull (36-11-5) a pris le troisième rang de la ligue avec 108 points.


 

8. Kasper Simontaival, Tampere Jr. (Finlande)

Position sur la liste finale du Bureau central : 21e (patineurs internationaux)

Le droitier de 5 pieds 9 pouces et 177 livres a surmonté quelques blessures cette saison pour inscrire 57 points (25 buts, 32 passes) en 48 matchs avec l'équipe junior de Tampere, dans la section junior de Finlande, où il a été élu pour participer au match des étoiles. Simontaival a amassé sept points (un but) en trois rencontres éliminatoires. Il peut jouer au sein d'un top-9, car il est habile en protection de rondelle et excelle pour foncer au filet. Il possède de très bons instincts offensifs, a de bonnes mains, lit bien le jeu, et son jeu défensif s'est grandement amélioré lorsqu'il s'est mis à constamment lutter pour gagner la possession de la rondelle. Il jouera pour Tampere dans la Liiga, la meilleure ligue professionnelle de Finlande, en 2020-21.

9. Justin Sourdif, Vancouver (WHL)

Position sur la liste finale du Bureau central : 23e (patineurs nord-américains)

Bon dans les deux sens de la patinoire, Sourdif a une bonne vision de jeu et est très combattif. Il est un joueur offensif talentueux qui peut récupérer des rondelles et réaliser des jeux sur une base constante. Le droitier de 5 pieds 11 pouces et 173 livres est intelligent autant avec que sans la rondelle, est efficace en échec avant et en infériorité numérique. Il a inscrit six buts gagnants avec les Giants, le meneur de son équipe à ce chapitre, et a pris le troisième rang avec 54 points (26 buts, 28 passes) en 57 matchs.

10. Martin Chromiak, Kingston (OHL)

Position sur la liste finale du Bureau central : 30e (patineurs nord-américains)

Chromiak (6-0, 187) a divisé son temps entre le HK Dukla Trencin de l'Extraliga, en Slovaquie, et Kingston cette saison. Il a rejoint Kingston peu de temps après avoir été coupé de l'équipe nationale junior de la Slovaquie en décembre en vue du CMJ 2020. Il a récolté 33 points (11 buts, 22 aides) en 28 matchs et, à l'occasion, jouait sur la première vague du jeu de puissance des Frontenacs en compagnie de Shane Wright (admissible au Repêchage 2022 de la LNH), la recrue de l'année de la Ligue canadienne de hockey (LCH), et Zayde Wisdom, classé au 54e rang sur la liste finale des patineurs nord-américains du Bureau central de dépistage. Il lit bien le jeu et est solide en échec avant, tout comme pour récupérer des rondelles.

En voir plus

La LNH a mis à jour sa Politique de confidentialité en date du 27 février 2020. Nous vous encourageons à la lire attentivement. La LNH utilise des témoins, des pixels espions, et d'autres technologies similaires. En utilisant les sites Web de la LNH ou d'autres services en ligne, vous acceptez les pratiques décrites dans notre Politique de confidentialité et nos Conditions d'utilisation, ce qui inclut notre Politique à l'égard des témoins.